Restez connectés avec nous
Pastore a-t-il besoin d'Ibrahimovic pour briller ?

Autour du PSG

Pastore a-t-il besoin d’Ibrahimovic pour briller ?

   Depuis l’arrivée de Zlatan Ibrahimovic au Paris-Saint-Germain certains dénoncent l’ombre qu’il ferait à Javier Pastore en tant que meneur de jeu, chose qui empêcherait l’argentin de s’exprimer au mieux. Mais ce pourrait bien être le contraire.

   Certes J. Pastore a déjà très bien joué au PSG, surtout lors de ses premiers mois dans la capitale. Mais, malgré le prix élevé de son transfert, El Flaco n’avait pas encore la même pression. Déjà, parce que les joueurs évitent de penser au prix de leur transfert lorsqu’ils jouent. Ensuite, parce qu’en arrivant, pour jouer aux côté de Nêne et J. Ménez notamment, J. Pastore était là pour être un meneur de jeu, l’un de ceux devant créer des occasions. Puis, après ses premières prestations fantastiques, il est, pour beaucoup, devenu le meneur de jeu en chef, ce qui semble moins lui convenir. Pas un problème technique bien sûr, mais psychologique. El Flaco n’aime pas la pression, pas celle amenée pas l’enjeu du match, mais celle mise sur ses épaules dès qu’il est le joueur clé. D’ailleurs il a plus brillé contre Barcelone qu’Evian.

   Et c’est d’ailleurs là que Zlatan Ibrahimovic fait du bien. Il est la star de l’équipe, le patron qui assume la pression. En effet, en plus de booster ses coéquipiers, Zlatan réussi à gérer le fait qu’on attende monts et merveilles de lui. Cela permet à J. Pastore d’évoluer dans son ombre, sans que tout le monde attende de lui de débloquer le jeu. Cela vaut aussi pour les adversaires, moins concentrés sur le fait de bloquer El Flaco, puisqu’il n’est plus le plus grand danger. De plus, Ibra et Pastore sont faits pour briller ensemble.

   Les deux peuvent jouer en 10, aiment décrocher, se balader, faire le jeu. Et il y a une bonne raison. Tout simplement, ils ont tout deux une vision du jeu hors du commun, capable de faire des ouvertures que presque personne n’a vu. Cela leur joue même parfois des tours, faisant une passe dans le vide pour un coéquipier qui lui n’avait pas vu la possibilité de jouer l’action de cette manière. Enfin, ils disposent d’une qualité technique impressionnante, ce qui leur permet d’enchaîner les passes ensembles et de se mettre l’un l’autre dans de très bonnes conditions de jeu, comme on a pu le voir pendant les matchs de préparations, avec quelques passes décisives de Pastore vers Ibrahimovic.

   De la liberté dans la tête et dans le jeu, une aisance et une compréhension technique, difficile de ne pas voir une certaine compatibilité sur le terrain entre les deux joueurs.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG