Restez connectés avec nous

Autour du PSG

PSG/Caen – Vu du Parc, Neymar marque des points et Buffon a eu le droit à une belle première

Dimanche soir, le Paris Saint-Germain faisait son entrée dans la saison 2018-2019 de Ligue 1 avec la réception du Stade Malherbe de Caen au Parc des Princes. Une rencontre à laquelle nous avons assisté depuis les tribunes et que nous invitions à revivre avec des détails qui ont pu échapper à la télévision (une rubrique qui sera dorénavant régulière, après chaque match à domicile ou ceux à l’extérieur auxquels nous pourrions assister).

Animations d’avant match et échauffement un peu différent.

Entrée de Buffon pour l’échauffement.

En approchant du Parc vers 19h45, il était plaisant de revoir les maillots parisiens dans les rues de la capitale. Une vision qui nous avait manqués. Et premier changement marquant par rapport à la saison passée, le premier contrôle était un peu plus loin. Une rue de plus et avec les blocs qui sont là pour bloquer l’arrivée de véhicules qui étaient aux couleurs du PSG (image à retrouver en fin d’article). Surtout, les supporters étaient déjà relativement nombreux, signe de l’impatience de retrouver notre équipe.

D’ailleurs, les tribunes étaient déjà relativement fournies pour l’entrée des joueurs à l’échauffement. Pour cette dernière, tout le stade s’est levé au moment d’accueillir Gianluigi Buffon, gardien de 40 ans qui est pour le moment la seule recrue cet été. Une telle légende méritait bien des drapeaux pour ses débuts, ainsi que des acclamations. Lesquelles ont duré pendant toute la rencontre, d’autant plus après un arrêt. Il a aussi eu le droit à une banderole du Collectif Ultras Paris pendant le match (à retrouver en fin d’article). Pendant l’échauffement, Buffon a aussi eu un chant pour lui.

Bien sûr, tous les joueurs ont eu le droit aux applaudissements pour leurs premiers pas. Il a été appréciable de voir Marquinhos prendre le temps de saluer et applaudir la tribune Paris avant les exercices physiques. On a pu noter enfin du changement dans ces derniers, logique avec un nouveau staff. Le tout ne change pas beaucoup, mise en route, exercice de passes, conservation du ballon et frappes. Mais ces dernières n’étaient pas pour tous comme avant. Et la remise était faite par un joueur, souvent Di Maria ou Neymar.

La cérémonie pour les Champions du Monde du PSG.

Petit à petit, dans une belle ambiance grâce au Collectif Ultras Paris et une Tribune Boulogne qui chantait aussi par moments, est venu le moment de l’annonce des compositions d’équipes. Au « scandomètre » (mesure de l’intensité du cri du Parc pour le nom de chaque joueur), Buffon et Neymar sont les vainqueurs. Rabiot a lui eu quelques sifflets. On a noté aussi que les jeunes s’en sont mieux sortis que d’habitude (on a vraiment pu entendre leur nom dans le stade) et Tuchel a été chaleureusement applaudi. Il y a eu ensuite, avant le début de la rencontre, une petite cérémonie pour les Champions du Monde : Alphonse Areola, Presnel Kimpembe et Kylian Mbappé. Tous applaudis, le dernier d’autant plus, ils ont chacun pris le micro pour parler aux supporters. Un joli moment de communion durant lequel les supporters de Caen ont aussi applaudi.

Une bonne ambiance grâce au CUP, mais un match plutôt calme sinon…et les points marqués par Neymar.

Et enfin, place au match, après une entrée avec un superbe tifo du CUP (à retrouver en fin d’article). Mais le match n’a pas été palpitant. Ce qui n’a pas empêché le CUP de chanter en permanence. Boulogne s’est lancé quelques fois aussi. Les autres Tribunes ont suivi par moments, mais sans donner toute leur voix. Le Parc a tout de même pu sauter de joie sur le but de Neymar, qui a aussi eu le droit au retour de son chant. Surtout du côté du CUP, un peu dans le reste du Parc mais pas au complet. Le match a été plutôt calme sinon, notamment au goût de Tuchel. A la 14e minute déjà on l’a vu demander à son équipe de jouer plus vite vers l’avant. Ce qu’il a répété plusieurs fois pendant la rencontre. S’il faudra encore travailler ce point, Rabiot a tout de même marqué le second but à la 35e minute. Toujours pas de quoi avoir son nom scandé au plus fort, puisque les supporters attendent d’avoir sa décision sur son avenir.

La 1ere mi-temps s’est terminée tranquillement ensuite. A la pause, l’Orange Challenge n’a pas pu avoir lieu, car la place était prise par les adieux de Pastore. Lequel a adressé quelques mots au Parc, qui a chanté pour lui dire au revoir. Un joli moment qui a duré puisque chaque phrase était coupée par des acclamations et des chants.

Les Parisiens célèbrent le 3e but, proches d’un gardien caennais dépité.

La seconde période n’a pas donné place à beaucoup de moments particuliers, mais on a pu voir Neymar applaudir les supporters, qui l’acclamaient, à chaque fois qu’il s’est présenté pour tirer un corner. Des moments qui servent à créer un lien plus fort et que l’on apprécie. On a aussi noté que tous les joueurs parisiens se sont échauffés, pas seulement ceux qui sont rentrés en jeu. Un moyen d’avoir tout le monde concerné et prêt à renter si besoin. Il faudra voir si cela devient une habitude.

Le Parc des Princes a aussi grandement apprécié que Neymar applaudisse les supporters au moment de sortir à la 80e minute et il a bien répondu. Enfin, le Parc était particulièrement heureux au moment de scander le nom de Weah après son but, une fois que l’amusement était passé après ce but plus rigolo que spectaculaire. On pouvait d’ailleurs bien voir la détresse du gardien caennais. A la fin du match, le Parc des Princes a évidemment manifesté sa joie et les joueurs ont pris le temps d’aller voir les tribunes pour célébrer la victoire.

Les images en plus :

Les blocs aux couleurs du PSG.

Le Tifo du CUP, façon Game of Thrones.

La banderole pour Buffon « Gigi un des nôtres ».

Banderole pour Pastore « Javier a jamais chez toi au Parc ».


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG