Restez connectés avec nous
PSG/Leipzig - Ménès évoque un Tuchel "pleutre" et "une victoire minable"
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/Leipzig – Ménès évoque un Tuchel « pleutre » et « une victoire minable »

Pierre Ménès est revenu via son blog les premiers matchs des clubs français durant la 4e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions 2020-2021 qui se déroule cette semaine. Et donc, en plus de la défaite de Rennes face à Chelsea (1-2), sur la victoire ce mardi soir du Paris Saint-Germain contre le RB Leipzig (1-0, retrouvez le résumé ici). Le journaliste de Canal+ n’a pas caché avoir été très déçu par le contenu proposé par le PSG malgré sa victoire qui permet de prendre la 2e place du groupe devant le club allemand. Forcément, il tacle le coach parisien Thomas Tuchel.

Ménès « Les Parisiens ont été indignes d’un finaliste de la Ligue des Champions, indignes des couleurs et du budget du PSG. »

« En soirée, on a eu droit à un merveilleux match d’un PSG plein de panache et d’allant. Quand tu as Neymar et Mbappé dans ton équipe et que tu dois absolument gagner, tu ne peux que jouer l’offensive, surtout face à une équipe portée vers l’avant et qui connaît quelques problèmes défensifs. Tu prends des risques, tu attaques, tu joues avec quatre joueurs offensifs… Mais bien sûr que non ! Tuchel a décidé tout l’inverse avec une tactique de gagne-petit, pour ne pas dire de pleutre.

Pendant tout le match, les Parisiens ont été indignes d’un finaliste de la Ligue des Champions, indignes des couleurs et du budget du PSG. Alors j’imagine que mes confrères vont tomber sur Neymar et Mbappé mais… qu’ils regardent le match ! On a vu le même Neymar que contre Manchester, avec un milieu de terrain qui ne fait jamais avancer le ballon de plus de cinq mètres, contraignant le Brésilien à venir le chercher dans sa moitié de terrain. Et si pour créer une action il est obligé de faire quarante mètres en portant le ballon et en dribblant quatre joueurs allemands, c’est juste impossible. Quant à Mbappé, il a attendu le ballon devant, comme un pauvre hère. À leur décharge, les deux ont fait le boulot défensivement.

Ménès « la seule bonne nouvelle de la soirée est venue du retour de Verratti. »

En plus, Paris a remporté ce match informe grâce à un penalty-cadeau. Cette soirée m’a fait mal au football et j’ai suffisamment taillé le jeu sans ambition de l’équipe de France pour ne pas me réjouir de cette victoire minable. Finalement, la seule bonne nouvelle de la soirée est venue du retour de Verratti. »

On peut comprendre l’ironie de Ménès tant on continue d’espérer le retour d’un PSG qui joue et attaque. Mais ce n’était pas l’idée hier, loin de là. Paris a défendu et a misé sur la chance ou un exploit pour s’imposer. Le penalty a bien aidé. Tuchel a expliqué en conférence de presse que l’équipe est fatiguée et qu’il n’est pas possible d’attendre qu’elle soit à son meilleur niveau. On peut l’entendre.

Mais on n’attendait en effet pas le meilleur PSG possible. On sait bien qu’il y a de la fatigue et des retours de blessures. Sauf que même en attendant relativement peu, il y a de quoi être déçu. Paris n’a pas su tenir le ballon ou afficher un semblant de maîtrise (38% de possession, 75% de précision de passes). Il a fallu compter sur un bus devant le but et un excellent Keylor Navas (gardien de 33 ans) pour gagner. Une triste stratégie pour le PSG. Surtout qu’elle n’a pas été maîtrisée non plus, puisque Leipzig a pu multiplier les attaques avec 15 tirs et d’autres occasions repoussées de peu.

Effectivement, Neymar et Mbappé n’ont pas vraiment aidé à ce que le PSG ait des occasions. Ils ont tous les deux manqué de vivacité et de précision. Les deux attaquants ont même fait des choix un peu agaçants par moments. Cependant, Ménès fait bien de souligner qu’ils ont aussi très peu été aidés. A force de défendre et de manquer de solutions offensives, ils ont perdu en lucidité. Cela n’excuse pas tout, mais rien n’est fait pour les mettre dans les meilleures conditions dans ce match. Au moins, Verratti est de retour et cela aidera pour la suite. Espérons voir un PSG avec un meilleur visage rapidement. Une performance du niveau d’hier ne suffira pas forcément contre Manchester United la semaine prochaine.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG