Restez connectés avec nous
PSG/Metz - Vincent Hognon ne s'inquiète pas pour Paris et veut "poser des problèmes"
©Iconsport

Adversaires

PSG/Metz – Vincent Hognon ne s’inquiète pas pour Paris et veut « poser des problèmes »

Vincent Hognon, entraîneur du FC Metz, était au micro de Téléfoot ce mardi afin d’évoquer le déplacement pour affronter le Paris Saint-Germain ce mercredi soir en match en retard de la 1ere journée de Ligue 1 (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Téléfoot). L’occasion pour le coach d’évoquer l’importance de cette rencontre alors que son équipe a commencé la saison, comme Paris, avec 2 défaites 0-1 : contre l’AS Monaco et l’OGC Nice.

Hognon « Je ne m’inquiète pas pour eux. »

« Digérer la défaite avant d’affronter le PSG ?

Il faut toujours retenir les leçons de ce qui a manqué, et surtout avancer. Il faut rester positif. On a fait une première mi-temps plus que consistante contre Lille, on leur a posé des problème. Même si cela n’a pas été suffisant pour prendre un point. Il faut croire en notre potentiel.

Un bon moment pour affronter Paris ?

Je ne sais pas s’il y a un bon. Ils ont des absents, mais aussi des retours. Je ne m’inquiète pas pour eux. Ils seront champions. En tout cas, j’espère que demain mon équipe présentera quelque chose d’intéressant.

Hognon « Il y avait 2 équipes, c’était pareil des deux côtés. »

Ce que j’ai pensé de leur comportement ?

Je n’ai pas à juger plus que cela. Après, forcément on ne veut pas de bagarres dans le football. Il faut apaiser les choses. Les débordements arrivent, après il faut corriger. Par moments, on est dépassé par les enjeux. On est tous pareil. C’est une équipe et un club que j’aime beaucoup. Il y avait 2 équipes, c’était pareil des deux côtés.

Viser les 3 points ?

Oui, pourquoi pas (rires). On ne débute pas pour perdre, on cherche à gagner. Après, compte tenu des qualités de l’adversaire, on est préparé à souffrir. Mais on ne peut pas faire que défendre. On espère poser des problèmes au PSG. »

Forcément, le coach de Metz ne peut pas annoncer une victoire de son équipe, qui vise le maintien en Ligue 1. L’effectif parisien, même amoindri, garde des forces a priori supérieures à celui de son adversaire. Même si les Parisiens ne sont pas en pleine forme. Et on attend d’eux de donner le maximum pour retrouver la victoire. Bien sûr, Hognon et son équipe peuvent tout de même se dire que c’est mieux d’affronter Paris maintenant plutôt que quand l’équipe sera en pleine forme. La défaite reste à redouter, évidemment.

On apprécie au passage qu’il n’entre pas dans la polémique autour du comportement lors du Classico. Alors que la journaliste menant l’interview n’avait pointé du doigt que l’agressivité parisienne, le coach de Metz a répondu de façon idéale : il n’y a pas à juger particulièrement, et l’OM aussi n’a pas eu le bon comportement. Ce qui semblait être oublié dans la question.

Retrouvez ci-dessous notre Podcast à propos de PSG/OM :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires