Restez connectés avec nous
PSG/Saint-Etienne - Loïc Perrin "tout le monde les imagine vainqueurs. À nous d’aller les embêter."
©IconSport

Adversaires

PSG/Saint-Etienne – Loïc Perrin « tout le monde les imagine vainqueurs. À nous d’aller les embêter. »

Avec trois match de préparation et trois victoires (9-0 face au Havre, 7-0 face à Waasland-Beverene et 4-0 face au Celtic), le Paris Saint-Germain aborde la finale de la Coupe de France, ce vendredi 24 juillet à 21h10, face à l’AS Saint-Étienne, avec énormément de confiance. Loïc Perrin, défenseur et capitaine des Verts âgé de 34 ans, a évoqué cette rencontre, qui marque le retour de la compétition officielle en France sur le site officiel de l’ASSE.

« On va jouer une finale avant d’attaquer le championnat, c’est vrai que ça fait un peu bizarre. En plus, ce sera dans un stade presque vide. Tout est assez particulier. Malgré tout, c’est une vraie finale. Ça sera la première pour moi dans cette compétition. On ne part pas favori face au PSG mais on a vu que Rennes l’avait fait la saison dernière. Sur un match, tout est possible. Il faut le garder en tête.

Perrin « Je ne pense pas qu’ils soient dans cet état d’esprit-là. »

L’état de forme des deux équipes ?

Les équipes sont moins rodées en début de saison. Paris n’a pas trop modifié son effectif et possède des joueurs de talent pour faire la différence. Je ne sais pas si leur calendrier les avantage ou pas. Mais, je ne pense pas qu’on puisse parler de préparation de Ligue des Champions lorsque l’on joue des finales de coupes. Je ne pense pas qu’ils soient dans cet état d’esprit-là.

On les joue chaque année, on les connaît, on sait qu’ils ont énormément de talent. La marche est encore plus haute quand on les affronte en finale. Du coup, on n’a absolument rien à perdre car tout le monde les imagine vainqueurs. À nous d’aller les embêter. »

Les Parisiens jouent simplement les matchs pour les gagner, il n’y a pas de préparation pour la Ligue des Champions, surtout des titres à aller chercher. En remportant les deux coupes nationales face à l’AS Saint-Étienne et l’Olympique Lyonnais, le club de la capitale peut réaliser un triplé national. Pour les joueurs, ce sont donc deux matchs très importants, surtout après avoir perdu les deux coupes la saison passée.

Évidemment, physiquement cela va leur permettre de monter en puissance et donc de mieux se préparer pour la Ligue des Champions. Et des victoires feraient du bien pour la confiance. Mais l’objectif est bien de gagner pour les trophées. Il faut donc respecter Saint-Etienne vendredi et donner le maximum. Perrin et ses coéquipiers seront forcément très motivés à l’idée d’obtenir un titre, surtout dans une saison globalement ratée. En plus, le contexte particulier permet d’espérer encore un peu plus une surprise. Aux Parisiens de faire le nécessaire pour éviter que cela arrive.

 

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires