Restez connectés avec nous
PSG/Saint-Etienne - Puel évoque de l'espoir et "beaucoup d'interrogations"
©IconSport

Adversaires

PSG/Saint-Etienne – Puel évoque de l’espoir et « beaucoup d’interrogations »

Claude Puel, entraîneur de l’AS Saint-Etienne depuis octobre 2019, était en conférence de presse ce jeudi afin d’évoquer la finale de Coupe de France demain soir au Stade de France contre le Paris Saint-Germain (coup d’envoi à 21h10, diffusion sur France 2 et Eurosport 2). L’occasion pour le coach stéphanois de parler de l’espoir donner par la victoire du Stade Rennais l’an dernier contre Paris, le contexte très particulier (une reprise par une finale et un maximum de 5 000 personnes au stade) et ce qu’il attend de ses joueurs.

« La victoire de Rennes l’an passé laisse envisager une possibilité. Mais c’est un tout autre match. C’est un premier match de reprise avec beaucoup d’interrogations. C’est particulier. Le PSG s’est préparé avec beaucoup de vivacité et de vitesse et moins de fond ou de volume. Paris aura la possibilité d’injecter du sang neuf avec d’autres joueurs hors-norme. On défendra chèrement notre chance.

On aurait aimé que cela se fasse dans les meilleures conditions avec notre public et tous nos supporters. On apprécie de rejouer au football mais c’est dans des conditions particulières. Il faut plus faire vivre le collectif lors d’un match à huis clos. 

Puel « On est pas favori, donc l’objectif c’est de s’éclater. »

Plus de chances dans ce contexte ?

Je ne crois pas que l’on ait plus de chance. Je ne pense pas que cela soit un avantage de les jouer maintenant. (….) Je pense que les deux équipes ont fait une préparation. Nous cela a été plus lourd avec plus de volume je pense. Paris a surtout joué sur les changements de rythme. Ils rentrent vite dedans et tuent le match. On a joué collectivement pendant la préparation. Tout le monde était concerné pour attaquer et défendre.

Demain contre le PSG il faudra être performant et courageux. On est pas favori, donc l’objectif c’est de s’éclater et d’être à notre niveau et jouer notre va-tout. Il faut être acteur de ce match. Je souhaite que l’on se lâche car on n’a rien à perdre, au contraire. », propos de Puel relayés par RMC Sport.

Même si le PSG reste favori compte tenu des différences d’effectif, il y a en effet un certain flou autour de cette rencontre. Les deux équipes joueront leur premier match officiel depuis 4 mois. Même s’il y a eu des amicaux pour se préparer et se jauger un peu, on sait que la compétition est quelque chose de très différent. Sans oublier, comme le rappelle Puel, que les calendriers des deux clubs sont très différents, dont la préparation n’a pas été faite de la même manière.

Alors que Paris enchaînera avec la finale de Coupe de la Ligue (vendredi prochain contre l’Olympique Lyonnais) et la fin de la Ligue des Champions (quart de finale le 12 août contre l’Atalanta), Saint-Etienne aura ensuite 1 mois de travail avant de retrouver la Ligue 1 (2020-2021). Cela n’empêche pas que demain chaque équipe aura le même objectif : remporter le trophée. La pression est bien sûr plutôt sur le PSG, mais ce n’est pas quelque chose qui devrait gêner Paris. On attend surtout des Parisiens de confirmer leurs progrès en tant que groupe et faire le maximum avec une mentalité collective afin de reprendre avec un titre.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires