Autour du PSG

Rémi Dupré explique les soupçons autour des liens entre Al-Khelaïfi et Valcke

Rémi Dupré explique les soupçons autour des liens entre Al-Khelaïfi et Valcke
Publie le 13/10/2017 a 10:45



  • Depuis hier, le Paris Saint-Germain voit son président être visé par la justice suisse pour son rôle de président du groupe beIN Media Group et un soupçon de corruption autour de l’attribution des droits TV des Coupe du Monde. Une affaire dans laquelle il est mêlé à Thomas Valcke, ancien secrétaire général de la FIFA qui est suspendu depuis 2015. Ce vendredi, Rémi Dupré, journaliste du Monde, donne des indications au micro d’Europe 1 sur les points « suspects » de ce dossier en évoquant la perquisition hier des bureaux de beIN SPORTS.

    « Les enquêteurs cherchaient des traces écrites en lien avec l’octroi de ces droits TV. On découvre que des accords étaient sécurisés sans qu’ils soient officialisés. Le Parquet soupçonne Al-Khelaïfi d’avantages indus à Jérôme Valcke. Cette affaire met à jour des liens entre Valcke et le Qatar. 

    Son fils a travaillé de janvier à juillet 2013 au PSG en tant que chef de projet marketing, c’est un exemple. Le lien avec Nasser Al-Khelaïfi est ancien. On découvre aussi que quand Valcke travaillait à Canal+/Sport+, il avait Sophie Jordan pour collaboratrice, aujourd’hui Directrice générale Adjointe de beIN Sports France. On voit une proximité à ce niveau là. »

    Des soupçons, mais encore rien de sûr.

    Il y a quelques éléments qui peuvent mériter une réflexion et une attention particulière, mais ce n’est pas encore assez pour dire qu’Al-Khelaïfi est coupable. C’est bien pour cela qu’il y a une enquête. Celle-ci sert de vérification et nous rappelons que le président parisien est innocent jusqu’à preuve du contraire. Pour le moment, beIN se montre serein et collaboratif, alors que Valcke a défendu Al-Khelaïfi dans les propos qu’il a tenus auprès du Monde et de L’Equipe après sa mise en examen.

    Publie le 13/10/2017 a 10:45

    Rémi Dupré explique les soupçons autour des liens entre Al-Khelaïfi et Valcke

    Depuis hier, le Paris Saint-Germain voit son président être visé par la justice suisse pour son rôle de président du groupe beIN Media Group et un soupçon de corruption autour de l’attribution des droits TV des Coupe du Monde. Une affaire dans laquelle il est mêlé à Thomas Valcke, ancien secrétaire général de la FIFA qui est suspendu depuis 2015. Ce vendredi, Rémi Dupré, journaliste du Monde, donne des indications au micro d’Europe 1 sur les points « suspects » de ce dossier en évoquant la perquisition hier des bureaux de beIN SPORTS.

    « Les enquêteurs cherchaient des traces écrites en lien avec l’octroi de ces droits TV. On découvre que des accords étaient sécurisés sans qu’ils soient officialisés. Le Parquet soupçonne Al-Khelaïfi d’avantages indus à Jérôme Valcke. Cette affaire met à jour des liens entre Valcke et le Qatar. 

    Son fils a travaillé de janvier à juillet 2013 au PSG en tant que chef de projet marketing, c’est un exemple. Le lien avec Nasser Al-Khelaïfi est ancien. On découvre aussi que quand Valcke travaillait à Canal+/Sport+, il avait Sophie Jordan pour collaboratrice, aujourd’hui Directrice générale Adjointe de beIN Sports France. On voit une proximité à ce niveau là. »

    Des soupçons, mais encore rien de sûr.

    Il y a quelques éléments qui peuvent mériter une réflexion et une attention particulière, mais ce n’est pas encore assez pour dire qu’Al-Khelaïfi est coupable. C’est bien pour cela qu’il y a une enquête. Celle-ci sert de vérification et nous rappelons que le président parisien est innocent jusqu’à preuve du contraire. Pour le moment, beIN se montre serein et collaboratif, alors que Valcke a défendu Al-Khelaïfi dans les propos qu’il a tenus auprès du Monde et de L’Equipe après sa mise en examen.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Quel con ! Et moi qui pensais que le foot était le seul milieu où le copinage n’existait pas 😢

    • Verratti10

      oh là là ces fouilles merdes. Bon bah c’est clair c’est une vengeance orchestrée. Y’a pas grand chose et il se passera rien. C’est normal entre anciens collègues de se coopter et ça se fait partout. Le piston est le 1er recruteur de France donc je m’inquiète pas pour Nasser. C’est un peu comme si on me reprochait que ma boulangère soit embauchée dans une boîte où j’ai travaillé il y a des années et que cette dernière a eu une aventure avec mon actuel client dans ma nouvelle boîte. Bravo les champions

    • PSG13100

      Keuwa?!?!? Des collusions dans les conseils d administration??????? He he he he…

      • Verratti10

        on dirait Hidalgo qui vient de découvrir la lumière

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Mariano Díaz Le Real est favori mais le PSG a une attaque impressionnante

    Mariano Díaz « Le Real est favori mais le PSG a une attaque impressionnante »

    Autour du PSG

    L’Europe entière attend le choc des 8es de finale de Ligue des Champions entre le Real Madrid ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"PSG/Dijon - Le groupe dijonnais, Amalfitano forfait"
    8 hours ago
    NicolasBa mis à jour un post"Mario Yepes "Pour moi ce serait un honneur d'entraîner le PSG""
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Katoto proche d'une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Katoto proche d’une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Actu Féminin

    Marie-Antoinette Katoto, attaquante de 19 ans du Paris Saint-Germain, fait partie des grands espoirs à son ...

    Vidéos PSG

    Rémi Dupré explique les soupçons autour des liens entre Al-Khelaïfi et Valcke

    Rémi Dupré explique les soupçons autour des liens entre Al-Khelaïfi et Valcke <Autour du PSG

    Depuis hier, le Paris Saint-Germain voit son président être visé par la justice suisse pour son rôle de président du groupe beIN Media Group et un soupçon de corruption autour de l’attribution des droits TV des Coupe du Monde. Une affaire dans laquelle il est mêlé à Thomas Valcke, ancien secrétaire général de la FIFA qui est suspendu depuis 2015. Ce vendredi, Rémi Dupré, journaliste du Monde, donne des indications au micro d’Europe 1 sur les points « suspects » de ce dossier en évoquant la perquisition hier des bureaux de beIN SPORTS.

    « Les enquêteurs cherchaient des traces écrites en lien avec l’octroi de ces droits TV. On découvre que des accords étaient sécurisés sans qu’ils soient officialisés. Le Parquet soupçonne Al-Khelaïfi d’avantages indus à Jérôme Valcke. Cette affaire met à jour des liens entre Valcke et le Qatar. 

    Son fils a travaillé de janvier à juillet 2013 au PSG en tant que chef de projet marketing, c’est un exemple. Le lien avec Nasser Al-Khelaïfi est ancien. On découvre aussi que quand Valcke travaillait à Canal+/Sport+, il avait Sophie Jordan pour collaboratrice, aujourd’hui Directrice générale Adjointe de beIN Sports France. On voit une proximité à ce niveau là. »

    Des soupçons, mais encore rien de sûr.

    Il y a quelques éléments qui peuvent mériter une réflexion et une attention particulière, mais ce n’est pas encore assez pour dire qu’Al-Khelaïfi est coupable. C’est bien pour cela qu’il y a une enquête. Celle-ci sert de vérification et nous rappelons que le président parisien est innocent jusqu’à preuve du contraire. Pour le moment, beIN se montre serein et collaboratif, alors que Valcke a défendu Al-Khelaïfi dans les propos qu’il a tenus auprès du Monde et de L’Equipe après sa mise en examen.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>