Restez connectés avec nous
Riolo explique que Tuchel a comme problème de devoir choisir entre Verratti et Icardi

Autour du PSG

Riolo explique que Tuchel a comme problème de devoir choisir entre Verratti et Icardi

Daniel Riolo, chroniqueur sur RMC Sport, a évoqué au micro du média sportif ce qu’il a identifié comme un dilemme pour Thomas Tuchel, entraîneur du Paris Saint-Germain. Selon lui, il ne sera pas possible d’avoir Marco Verratti (milieu de 27 ans) et Mauro Icardi (buteur de 27 ans) titulaires en même temps. Cela parce qu’ils ne conviennent pas au même schéma tactique.

« Tuchel a deux problèmes réguliers au PSG. C’est toujours cette histoire de 4-4-2 ou de 4-3-3. Quel que soit le système de jeu, j’ai envie de parler des joueurs. Tuchel a un problème : c’est soit Icardi, soit Verratti. S’il fait le 4-3-3, c’est ce qui convient le mieux au milieu de terrain pour un joueur comme Verratti. Mais dans ce cas-là, Icardi ne peut pas jouer.

« Ce n’est pas un attaquant de 4-3-3.

Car Icardi seul devant, il ne défend pas comme Cavani. Ce n’est pas un attaquant de 4-3-3, où le mec doit travailler beaucoup plus, comme le fait Benzema au Real. Et s’il y a le 4-4-2, Icardi peut jouer avec Mbappé. Mais dans ce cas-là, c’est Verratti qui saute… Car lui, il n’aime pas jouer avec un milieu à deux. Ce dilemme est un vrai problème. Le PSG a deux options : un 4-3-3 avec un milieu plus fourni, avec Mbappé en 9 aux côtés de Neymar et Di Maria, ou le 4-4-2 avec les quatre devant et une autre association au milieu.« , propos relayés par Foot Radio.

Si les idées avancées par Riolo ne sont pas forcément inintéressantes, on a du tout de même un peu de mal à aller de son côté. S’il fait un blocage sur la capacité de Verratti à jouer dans un milieu à 2, il a pourtant su être aussi excellent dans ce rôle. Même s’il est peut-être un peu plus simple pour lui de briller dans un 4-3-3. En partie parce qu’il n’a pas le même rôle. Mais il dépend aussi toujours des efforts des joueurs à ses côtés. C’est bien cas dans tous les schémas. Cela influence toute la performance collective.

D’ailleurs, il est aussi très dur de juger sur un seul match qu’Icardi ne peut pas être en pointe du 4-3-3. Surtout qu’il était globalement en méforme, de même pour l’équipe. Il semble bien possible de voir l’Argentin enchaîner des buts avec un milieu globalement plus précis, des latéraux qui arrivent à déborder et un ailier droit (Angel Di Maria) un peu plus en forme. Il faut que lui aussi soit dans un meilleur jour, évidemment. Le tout est toujours que chacun se sente bien et fasse le maximum pour le collectif.

Nous avons évoqué les états de forme de Verratti et Icardi dans notre dernier podcast: 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG