Restez connectés avec nous
Riolo ne comprend pas la colère contre l'envie de reprise du football

Autour du PSG

Riolo ne comprend pas la colère contre l’envie de reprise du football

Daniel Riolo s’est exprimé au micro de RMC Sport à propos de la possible reprise de la Ligue 1 2019-2020 après la suspension à cause de l’épidémie du coronavirus. Un scénario se dessine plus précisément depuis que le gouvernement a annoncé un début de déconfinement, si tout se passe bien, le 11 mai. Mais le journaliste sportif a surtout tenu à répondre à ceux qui critiquent les dirigeants, coachs, joueurs ou médias qui parlent de ce ce possible retour du football comme d’un sujet important.

“Des gens militent pour l’arrêt de la saison tout de suite ? Qu’ils expliquent comment on fait alors. Comment on répond à l’inquiétude des présidents ? Comment on répond à l’impact économique pour les gens qui travaillent au tour et à la catastrophe financière qui peut suivre ?  Je ne comprends pas comment on peut toujours dé-corréler l’économie et le social.

Tous les gens veulent reprendre le travail. Pourquoi on s’abat sur le monde du foot en leur disant ‘vous, vous n’allez pas reprendre’ ? Il y a des gens qui, même à huis clos, regarderont les matchs, parce que c’est leur passion même si le spectacle est diminué. Les joueurs peuvent avoir envie d’aller jouer. Pourquoi on leur rétorque ‘ferme ta gueule, c’est indécent !” ? Le joueur de football doit toujours être le coupable parce qu’il gagne beaucoup d’argent. Mais lui aussi il a envie de retourner au travail.

Riolo “on serait nous les seuls à ne pas tenter quelque chose ?”

Certes, les conditions ne vont pas être terribles, mais je ne vois pas pourquoi on lui enverrait ça dans la gueule à partir du moment où toutes les conditions sanitaires sont remplies. Imaginons que les Allemands reprennent effectivement, et il se passe des choses dans les autres pays, on serait nous les seuls à ne pas tenter quelque chose ? On n’essaie pas de sauver tout un secteur à minima ? On balance tout par la fenêtre ?”

Comme l’a bien expliqué Ander Herrera, milieu de 30 ans du Paris Saint-Germain, le football n’est en effet pas le sujet le plus important aujourd’hui. Mais pour beaucoup, il reste la chose la plus importante parmi celles qui ne sont pas prioritaires. De toute façon, il n’y a pas de mal de la part du football à réfléchir à sa reprise. C’est un sujet important pour ce sport, ses passionnés et ses travailleurs. Il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas que des joueurs professionnels dans le football. Il y a aussi beaucoup de personnes qui ont un métier pour lequel la crise est un vrai moment difficile.

De toute façon, comme le rappelle Riolo, les autres domaines réfléchissent aussi à la reprise de leur activité. Ce n’est pas seulement un problème sportif. Et personne n’en veut aux autres secteurs qui pensent à la suite. Ce qui est logique et devrait s’appliquer aussi au football. Il n’est pas question de ne pas respecter les consignes ou de ne pas faire attention. La santé reste le point essentiel. Mais il est normal de réfléchir aux problèmes posés par cette suspension et de chercher des solutions pour la suite. Ce serait plus que dommage de laisser des clubs, médias et autres s’effondrer sans rien essayer.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG