Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Riolo « Neymar est un blasphème ambulant…Verratti est un illusionniste »

Riolo "Neymar est un blasphème ambulant...Verratti est un illusionniste"

Samedi, le Paris Saint-Germain a eu beaucoup de mal à s’imposer contre Strasbourg au Parc des Princes (1-0, 5e journée de Ligue 1). Il a fallu un but sublime de Neymar, attaquant de 27 ans qui avait été jusque-là sifflé par une partie des supporters et qui a obtenu une certaine acclamation, même si elle n’était pas générale. Le journaliste Daniel Riolo (RMC Sport) a réagi sur son blog sans caché sa colère envers le Brésilien.

« Je n’ai jamais cru à la théorie du terrain qui dit seul la vérité. L’histoire du mec qui fait taire la foule, c’est tout autant de la foutaise. A moins de regarder le sport comme un comptable en ne s’intéressant qu’au résultat. A mes yeux, on ne détache pas le geste de l’homme, comme l’œuvre de l’artiste. Neymar a marqué un but sublime, mais c’est de l’esthétisme froid. On peut apprécier une œuvre mais sans oublier qui en est vraiment l’auteur !

Riolo « Ce sont des gens sans valeur dont on achète le cœur pour presque rien. »

Neymar est un mec qui fait dégouliner Dieu de sa bouche en permanence mais qui ne pense qu’à lui et surtout son portefeuille. C’est un blasphème ambulant. Ce type se fout d’à peu près tout et ne respecte pas grand-chose. Un très beau joueur de foot sans âme. Ceux qui se pâment devant lui ne valent pas mieux que ceux qui se mettaient à genoux devant le Veau d’Or! Ce sont des gens sans valeur dont on achète le cœur pour presque rien. »

Comme souvent, Riolo va dans l’exagération pour défendre son point de vue. Ce serait dommage de prendre le temps de vraiment argumenter, il vaut mieux des formules fortes qui marqueront les esprits. Oui, Neymar a été désagréable cet été, son souvenir de la remontada fait mal et son père est insupportable. Mais il a avait aussi fait l’éloge du Parc, même si tout le monde l’a un peu oublié, n’a pas lancé un bras de fer en boudant l’entraînement et a aidé l’équipe hier. Sans oublier d’assumer ensuite en zone mixte et de promettre de jouer au mieux pour le PSG cette saison. Certes, tout ne peut pas être oublié ou pardonné. Mais le siffler durant un an serait contre-productif.

Verratti se rapproche d'une prolongation de contrat au PSG, annonce le journaliste Nicolò Schira

Verratti encore ciblé par Riolo.

Et si le Brésilien fait des efforts sur le terrain en s’investissant dans le projet cette année, il n’y a pas forcément de quoi le siffler en permanence. Sans aller jusqu’à l’adorer et l’acclamer. Il faut savoir rester mesuré et chacun a sa propre sensibilité. Des points visiblement inimaginables pour Riolo. Ce dernier a aussi parlé un peu du terrain.

Riolo demande Diallo arrière gauche et Herrera à la place de Verratti.

« Diallo doit clairement devenir un arrière gauche. Il sera forcément meilleur que l’inutile Kurzawa et plus solide que Bernat. Et comme en plus il a un bon pied gauche…

Au milieu, Gueye confirme que c’est la bonne recrue de l’année. Il est présent partout et il est surtout utile au jeu. A côté de lui, « Tourniquet » a touché tous les ballons possibles. Il veut tout, croque tout. Il porte le ballon sur des distances délirantes, ne le lâche pas, souvent trop tard. Ses fausses accélérations sont pathétiques. Verratti est un illusionniste. Quand Herrera est entré, le niveau du PSG s’est amélioré sensiblement. L’Espagnol associé à Gueye, voilà un duo qui ferait du bien au jeu trop souvent stérile du PSG ! »

Pour ce qui est de Diallo, on admet que ce n’est pas dénué de sens. Le PSG a déjà une belle défense centrale avec Thiago Silva, Marquinhos et Kimpembe (s’il retrouve son meilleur niveau). Diallo y est bien aussi, mais il pourrait faire du bien à gauche également. Bernat est intéressant, mais le joueur de 23 ans est peut-être plus solide défensivement. Ce peut être une option dans certains matchs. Surtout, il a été bien plus intéressant que Kurzawa. Lequel continue dans la difficulté et doit toujours réussir à se relancer, si c’est vraiment encore possible.

Quant au milieu, Verratti n’a probablement pas fait son meilleur match hier. Mais il y a aussi tout le reste de l’équipe qui a eu du mal. L’entrée d’Herrera a fait du bien, c’est indéniable. Ce joueur mérite d’être sur le terrain et fera du bien comme titulaire ou remplaçant. Cependant, son arrivée sur le terrain correspond aussi aux sorties des décevants Sarabia et Kurzawa, avec Diallo qui est passé à gauche. Il n’y a pas de quoi tout changer d’un coup. Mais Riolo n’aime pas Verratti, c’est simple. Même si ce dernier doit aussi être en concurrence et être amené à faire mieux.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG