Restez connectés avec nous
Roustan voit deux effectifs supérieurs à celui du PSG en LDC et un "équilibre" qui manque
©IconSport

Autour du PSG

Roustan voit deux effectifs supérieurs à celui du PSG en LDC et un “équilibre” qui manque

Gian Piero Gasperini, entraîneur de l’Atalanta Bergame, a fait récemment l’éloge du Paris Saint-Germain, adversaire du club italien le 12 août prochain en quart de finale de la Ligue des Champions. Pour Didier Roustan, journaliste auprès de L’Equipe, il s’agit d’une communication logique de la part du coach Italien, comme il l’expliquait dans L’Equipe du Soir. Même s’il ne voit pas Paris comme la meilleure équipe du moment, notamment à cause d’un manque d’équilibre dans sa façon de jouer.

Roustan “le PSG a un chemin favorable pour les éviter jusqu’à la finale, et après ça se joue sur un match.”

“Gasperini il est dans son rôle. Il va jouer le PSG, il ne va pas dire que ce sont des truffes. Le Bayern et à un degré moindre Manchester City, ou le Real Madrid, entre celui qui s’en sortir, seront les favoris. C’est vrai qu’ils vont s’entretuer en demi-finale, et tant mieux ! Car il faut les éviter. Et le PSG a un chemin favorable pour les éviter jusqu’à la finale, et après ça se joue sur un match.

Mais il n’y a pas photo pour moi pour des tas de raisons : l’équilibre de l’équipe, les latéraux, machin, truc… Il y a donc au moins deux effectifs supérieurs à celui du PSG. Après, il y a le PSG, peut-être l’Atlético de Madrid pour l’expérience, l’agressivité.

Roustan “L’équipe est coupée en deux.”

Une fois que tu mets Mbappé et Neymar, tu as un problème sur l’équilibre. Une équipe, c’est un équilibre. Le problème c’est que Tuchel joue avec deux milieux de terrain et quatre Fantastiques, il n’y a pas d’équilibre. L’équipe est coupée en deux par la force des choses. Tout ça n’est pas très rationnel. Après, ils peuvent gagner la Ligue des champions. Mais je constate que dans des matches compliqués comme le retour au Real Madrid et à Dortmund, on l’a vu.”

Pour le moment, le PSG ne peut pas être placé comme un favori de la Ligue des Champions au vu de ses performances lors des saisons précédentes. Les Parisiens ont aujourd’hui tout à prouver sur la scène européenne. C’est pour cela que malgré son effectif de haut niveau, face à une équipe comme l’Atalanta Bergame, il n’est toujours pas considéré comme le favori par les médias. Évidemment qu’avec cette exceptionnelle formule, qui instaure des matchs secs, le PSG peut croire en sa chance pour aller en finale. Surtout que son tableau semble être le moins compliqué. Mais comme chaque année, c’est en étant à 100% et en réalisant de grandes performances que le PSG pourra faire quelque chose. Car il y a des adversaires de haut niveau qu’il faudra respecter.

Maintenant, même si tout n’est pas parfait dans l’effectif, surtout avec les absences à craindre, Paris a de vrais arguments pour aller loin. On voit les journalistes s’attarder sur le schéma de jeu en retenant souvent les loupés avec une formation ou une autre. Mais au final les Parisiens ont réussi de belles performances en 4-3-3, en 4-4-2 ou 3-5-2. Comme ils ont déjà échoué. Le fait est que la combativité et la solidarité restent toujours des points essentiels. Paris a ainsi déjà été très solide en 4-4-2. Maintenant, il s’agit de retenir les leçons des expériences vécues pour mettre les bons ingrédients dans ce quart de finale.

Nous avons aussi évoqué cette rencontre notamment dans notre dernier podcast :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG