Restez connectés avec nous
Dagba place Kingsley Coman comme joueur contre qui il est le plus difficile de défendre
©IconSport

Club

Dagba place Kingsley Coman comme joueur contre qui il est le plus difficile de défendre

Colin Dagba, arrière droit de 21 ans formé au Paris Saint-Germain, s’est confié dans la dernière rubrique du club parisien (comme Angel Di Maria et Edinson Cavani avant lui). Un « Quick Fire » dans lequel le Titi parisien, évoque son but préféré, le plus beau qu’il ait vu, le joueur le plus compliqué à affronter et son idole.

« Le but que j’ai marqué que je préfère ?

C’était en U17 Nationaux, le seul but que j’ai marqué, contre Sannois Saint-Gratien. Le gardien sort avec les deux poings et je suis à l’entrée de la surface, je récupère et je fais un lob.

Le plus beau but que j’ai jamais vu ?

Le but d’Essien face au Barça, la reprise de volée du pied gauche barre rentrante. Je l’ai vu à la télé. C’est un gros souvenir, ça m’a marqué.

Le joueur contre lequel c’est le plus difficile de défendre ?

Celle-là, on me la pose souvent. Je réponds toujours la même chose : Kingsley Coman. Il est trop rapide. Il s’arrête, il repart et là c’est dur. Au redémarrage il est trop rapide.

Mon idole ?

C’est Messi, j’adore. Je regarde toujours ses vidéos, je le connais quasiment par cœur. »

Pour ce qui est de Coman, même s’il a de grandes qualités techniques et de vitesse, on ne peut pas cacher une certaines surprises alors qu’il aurait pu choisir Neymar ou Kylian Mbappé, attaquants de 28 et 21 ans du PSG. Lesquels sont aussi terriblement dur à suivre. Que ce soit pour redémarrer ou simplement les suivre le long de leur parcours balle au pied. Mais chacun a le droit à son avis. Et peut-être que Dagba voulait désigner quelqu’un en dehors de ses coéquipiers. Mais le Titi parisien reste le mieux placé pour donner son propre sentiment de toute façon.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club