Restez connectés avec nous
Dans la douleur, le PSG se défait de Guingamp !

Club

Dans la douleur, le PSG se défait de Guingamp !

Dans la douleur, le Paris Saint-Germain s’est offert une victoire précieuse face à l’EA Guingamp (2-0), grâce à des buts d’Adrien Rabiot et Zlatan Ibrahimovic. 

Après une première victoire difficile à Nantes, le PSG se devait de confirmer à domicile face à un second promu. Et même si le jeu n’a pas été flamboyant la semaine dernière à la Beaujoire, Laurent Blanc décidait de reconduire la même équipe, à savoir un 4-3-3 avec un milieu de terrain composé et Thiago Motta, Matuidi et Pastore, et une attaque formée de Lavezzi, Cavani et Ibrahimovic.

Le début de match des Parisiens était très timide, voire mauvais, et seul un coup franc d’Ibrahimovic sur le poteau réveillait le Parc des Princes. Seul dans la surface, Lavezzi reprenait ensuite le ballon mais faisait encore une fois preuve d’une énorme maladresse en ouvrant trop son pied et en manquant complètement le cadre (2e). S’en suivait une période creuse, sans folie, où les hommes de Laurent Blanc donnaient l’impression de ne pas pouvoir s’entendre sur le terrain. Un Pastore trop bas, un Lavezzi motivé mais brouillon, des latéraux timides…Une aubaine pour les Bretons, qui se permettaient de se créer une occasion grâce à une tête de Beauvue (9e). Et il fallait attendre la…35e minute (!) pour voir le PSG se créer deux nouvelles occasions sur coups de pied arrêtés. Mais la tête de Cavani était repoussée des deux poings par Samassa et le ballon frappait la barre transversale sur un coup de boule de Thiago Silva, encore une fois monstrueux mais malchanceux (35e). Avant la pause, Maxwell et Cavani prenaient leur chance mais ne trouvaient pas le cadre et la mi-temps était donc sifflée sur un score nul et vierge.

En seconde période, la partie redémarrait sur la même dynamique, avec une équipe parisienne dominatrice mais trop peu inspirée offensivement. Seuls les coups de pieds arrêtés permettaient à Cavani et ses coéquipiers d’inquiéter Samassa. L’attaquant uruguayen parvenait à placer une tête décroisée sur un corner mais le gardien de but breton repoussait une nouvelle fois sur sa ligne (55e). Et après une tentative cadrée mais trop timide de Lavezzi, Laurent Blanc décidait d’effectuer deux changements : El Pocho cédait sa place à Lucas, tandis que Pastore était remplacé par Rabiot (64e). Le PSG se mettait donc à pousser et se procurait deux belles occasions : une reprise de volée non cadrée de Cavani sur un centre de Maxwell et une tentative imprécise d’Ibrahimovic suite à un joli une-deux avec son compère uruguayen (68e). Quelques instants plus tard, Lucas prenait sa chance de loin à deux reprises et entre temps, Thiago Motta ne trouvait pas le cadre après un joli mouvement (73e). Et à force de manquer des occasions, les Guingampais commençaient à croire à l’exploit et profitaient des moindres contres. Après une perte de balle de Maxwell, Yatabaré était lancé et se retrouvait seul face à Sirigu, qui sauvait son équipe grâce à un arrêt énorme (76e) ! Un véritable avertissement pour les Parisiens, incapables de prendre le dessus sur le promu breton malgré quelques ultimes tentatives d’Ibrahimovic, malheureusement trop maladroit. Mais dans les toutes dernières minutes, et sur un énième coup de pied arrêté, Adrien Rabiot allait délivrer le Parc des Princes. Sur un coup franc tiré par Thiago Motta, Samassa repoussait une tête d’Alex et le jeune espoir parisien poussait le ballon au fond pour donner l’avantage à son club formateur (1-0, 92e). Et après l’engagement des Bretons, Van der Wiel adressait une longue ouverture en direction d’Ibrahimovic, qui se défaisait d’un défenseur puis du portier adverse avant d’inscrire le but du KO (2-0, 93e) !

C’est donc sur une victoire du PSG que les deux équipes se séparaient. Impuissant, brouillon, peu inspiré, le PSG nous a livré une piètre prestation face à un adversaire pourtant largement à sa portée mais a tout de même su faire la différence en toute fin de match. Un match un peu inquiétant mais les Parisiens s’offrent une deuxième victoire d’affilée, une bonne chose avant la trêve internationale.

Paris Saint-Germain – EA Guingamp : 2-0
Buts :
Rabiot (90e+2) et Ibrahimovic (90e+3) pour le PSG

L’équipe du PSG : Sirigu – Van der Wiel, Thiago Silva (c), Alex, Maxwell – Matuidi, Motta, Pastore (Rabiot, 64e) – Lavezzi (Lucas, 64e), Ibrahimovic, Cavani

L’équipe de Guingamp : Samassa – Lemaitre, Sorbon, Kerbrat, Martins Pereira – Sankharé (Lévêque, 84e), Mathis (c), Diallo – Atik (Giresse, 71e), Yatabaré, Beauvue

Avertissements : Thiago Motta (58e, faute sur Lemaître) pour le PSG – Atik (69e, gain de temps) et Pereira (82e) pour Guingamp

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club