Restez connectés avec nous

Club

Emery « le plus important, c’est le travail à faire pour améliorer tous ces détails »

Emery le plus important, c'est le travail à faire pour améliorer tous ces détails

Lors de l’arrivée d’Unai Emery au Paris Saint-Germain cet été pour remplacer Laurent Blanc au poste d’entraîneur, certains « spécialistes » et supporters s’attendaient à voir de grandes révolutions dans l’effectif. Mais l’Espagnol ne fait finalement surtout que des petites retouches, détail par détail. Et il explique dans un entretien accordé à l’AFP que c’est pour cela qu’il a été recruté. Et que c’est un processus qui demande du temps.

L’obligation de résultats à assurer? Quand je suis arrivé ici, j’ai demandé au président (Nasser Al-Khelaïfi) pourquoi il m’avait choisi. Il m’a dit ‘pour travailler les détails’. L’équipe est bonne, elle a gagné beaucoup de titres, mais il estimait qu’elle avait besoin de travailler les détails. Ces petits détails qui font que l’équipe s’améliore et qu’elle puisse gagner plus.

Quels sont ces petits détails ? La caractéristique de l’équipe, c’est de jouer avec une grosse possession du ballon. Mais elle doit regarder plus vers l’avant, trouver l’équilibre entre la possession et le bon positionnement sur le terrain, faire en sorte que certains joueurs puissent s’approcher de la surface, que le ballon arrive vite dans cette zone. Les attaquants ne peuvent pas être les seuls à marquer. Ça implique de rechercher un jeu plus en profondeur. Je veux aussi qu’on récupère le ballon plus haut. Ce sont des choses que nous travaillons.

Des détails qui permettent d’aller loin en Ligue des Champions ? La C1 est évidemment très importante pour le club. On va jouer la première place contre Arsenal, c’est le bon chemin pour nous dans cette compétition. Mais à mes yeux, le plus important, c’est le travail à faire pour améliorer tous ces détails, qui, mis bout à bout, rendent l’équipe meilleure. La Ligue des Champions, c’est là où se joue la crédibilité de l’équipe. Mais pour s’améliorer rien ne vaut le championnat, la régularité imposée par ses 38 journées. Bien sûr, nous devons remporter le championnat, mais c’est ce qui permet aussi d’être mieux préparé pour la C1. »

Bien sûr, Emery n’est pas venu pour demander exactement les mêmes choses que Laurent Blanc. Mais cela ne veut pas dire non plus qu’il avait comme idée de tout changer. Même s’il y a de la déception dans le bilan de son prédecesseur à cause des éliminatoires en quart de finale de Ligue des Champions, il y avait de bonnes choses dans le « PSG de Laurent Blanc ».

Le coach espagnol a pour objectif d’apporter quelques détails, avec un effectif un peu différent ne l’oublions pas (ce qui impose des changements et une période d’adaptation). Et on dit justement que les grands matchs, comme en Ligue des Champions, se jouent sur des « détails ». Le problème étant que sur les 4 dernières années (en comptant celle avec Carlo Ancelotti) ces derniers ont toujours penché du côte de l’adversaire lors des quarts de finale. Le travail d’Emery est donc de changer cette tendance.

Ce qui, on ne le rappelera visiblement jamais assez, prend du temps. Même si le jeu est similaire, qu’il y a des grands joueurs au PSG, que le coach parisien connaît sans doute le football, il faut du travail et du temps pour que tout se mette en place. Il y a des progrès petit à petit, mais il est encore trop tôt pour que tout soit réglé, y compris l’adaptation des nouveaux joueurs.

Les 8e de finale de Ligue des Champions n’étant joués qu’en février, le PSG a le temps pour progresser. Ce qu’il faut faire tout en allant chercher des victoires en championnant et dans les coupes. Pour le moment, on peut dire que le parcours parisien est loin d’être catastrophique. Paris est actuellement 2e à égalité de points avec Monaco et 3 unités de retard sur l’OGC Nice. En continuant à enchaîner les victoires, le PSG pourra sans doute prendre la première place à un moment. Il faut continuer sur cette voie en cherchant chaque semaine à faire mieux.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club