Restez connectés avec nous
Istanbul BB/PSG - Tuchel confirme Marquinhos au milieu, évoque les tensions et "l'envie de gagner"
©Iconsport

Club

Istanbul BB/PSG – Tuchel confirme Marquinhos au milieu, évoque les tensions et “l’envie de gagner”

Mercredi, dans le cadre de la 2e journée de Ligue des Champions 2020-2021, le Paris Saint-Germain affrontera l’Istanbul BB (11e de Turquie) au Stade Fatih Terim (coup d’envoi à 18h55, diffusion sur RMC Sport et Téléfoot). A la veille de cette rencontre, le coach parisien Thomas Tuchel a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. L’occasion d’évoquer le doute autour de sa place, de confirmer la place de Marquinhos (défenseur central de 26 ans) au milieu de terrain et la volonté de faire réagir après la défaite la semaine passée contre Manchester United (1-2).

Tuchel “Un coach ne peut jamais avoir peur.”

Je me sens en danger compte tenu des tensions avec Leonardo ?

Non, je ne me sens pas en danger. On joue au football, je sais comment je travaille. Un coach ne peut jamais avoir peur. Je sais comment on prépare les matchs, comment on est ensemble à l’entraînement. Le reste ne m’intéresse pas.

Marquinhos une clef du contre-pressing au milieu demain ?

Bien sûr. C’était une décision pour l’équipe, pas contre quelqu’un, contre Danilo. J’ai réfléchi beaucoup. J’aime beaucoup ce que Marquinhos fait pour nous au milieu. J’ai vraiment l’impression qu’il est plus important qu’il soit au milieu. Il peut aider tout le monde. Il va jouer demain au milieu pour nous aider à gagner ce match.

Inquiet que le match prenne une tournure politique ? 

On n’est pas inquiet. Mais je suis personnellement triste que ce ne soit pas possible pour tout le monde de vivre en harmonie. Je pense que chaque personne le voudrait. Mais je ne suis pas inquiet. J’espère vraiment qu’il n’y aura pas d’implication entre le sport et la politique.

Tuchel “J’espère que le match contre Manchester sera le dernier pour nous rappeler qu’il faut donner le maximum sur le terrain.”

L’occasion de corriger l’impressionner donner contre Manchester United et de lancer la saison ?

Pas vraiment, parce que la saison n’a pas mal démarré. On vient de gagner 6 matchs en Ligue 1, c’est une bonne chose et on ne peut pas me dire le contraire. Maintenant, nous avons de grandes attentes en Ligue des Champions, nous n’avons que 0 point.

J’espère que le match contre Manchester sera le dernier pour nous rappeler qu’il faut donner le maximum sur le terrain. Nous jouons contre le champion de Turquie, une équipe qui va jouer avec beaucoup d’intensité. Nous avons des joueurs absents, mais nous avons confiance en notre équipe. Nous sommes ici pour montrer notre envie de gagner. On peut jouer beaucoup mieux que la semaine dernière.

Tuchel “La concentration est sur le match.”

Si on a parlé du contexte politique ?

Non, pas jusqu’à maintenant. Je vais réfléchir au fait de le faire ou non. Peut-être demain. Parce que nous ne sommes pas seulement des joueurs ou entraîneur. On vit ensemble dans ce monde. Je suis triste que nous ne puissions pas tous vivre en harmonie dans le monde. Il y a des tensions, c’est une situation particulière. On va réfléchir, peut-être pour clarifier la situation. Mais pas trop.

La concentration est sur le match. Le défi pour nous est de jouer en Ligue des Champions et donner le signal que l’on peut combattre au niveau sportif. J’espère que l’on peut donner ce signal à tout le monde. On va se concentrer sur ça.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast : PSG/Dijon, Tuchel, la place de Marquinhos et Istanbul/PSG.

Retrouvez ci-dessous notre interview avec Youri Djorkaeff :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club