Restez connectés avec nous
Marquinhos revient sur les tensions de PSG/OM et les accusations de propos racistes
©Iconsport

Club

Marquinhos revient sur les tensions de PSG/OM et les accusations de propos racistes

Marquinhos, défenseur central/milieu de 26 ans qui est dorénavant (suite au départ de Thiago Silva) le capitaine du Paris Saint-Germain, a évoqué de très nombreux sujets dans une interview accordée au Parisien que le journal a publié ce samedi. Outre son envie de continuer à Paris et de voir les stars Kylian Mbappé et Neymar (attaquants de 21 et 28 ans) rester, le Brésilien a été invité à parler des vives tensions durant le match contre l’Olympique de Marseille le 13 septembre dernier (0-1, 3e journée de Ligue 1). Une rencontre à laquelle il n’avait pas participé, mais il a pu discuter avec ses coéquipiers ensuite et notamment du fait que Neymar accuse Alvaro Gonzalez (défenseur marseillais de 30 ans) de propos racistes.

« Quand on a revu les images, discuté des erreurs, de ce qu’on avait bien fait ou pas, tout le monde aurait voulu faire différemment… Je ne peux pas dire comment j’aurais agi si j’avais été sur le terrain.

Marquinhos « Tout le monde peut faire des erreurs dans la vie mais, quand c’est le cas, on doit payer. »

On a parlé avec Neymar des propos racistes dont il aurait été victime ?

On a beaucoup discuté. Ça a été un sujet délicat à aborder, mais on a beaucoup parlé entre nous, surtout pour savoir ce qu’il s’était vraiment passé. Certaines choses se passent sur le terrain avec le stress et la pression, mais il ne faut pas en arriver à ce genre d’insultes. Tout le monde peut faire des erreurs dans la vie mais, quand c’est le cas, on doit payer. Il faut voir si les images amènent des preuves. Si c’est le cas, Alvaro devra payer et apprendre de ses erreurs.

Neymar aurait tenu des propos racistes selon des sources à l’OM envers Sakai ?

On n’a pas parlé de ça. Je connais Neymar, c’est quelqu’un qui n’a jamais proféré d’insultes racistes. C’est difficile à dire, parce que je n’étais pas sur le terrain ni à proximité et je n’ai pas vu les images. Mais pour quelqu’un qui connaît bien Neymar, il n’a jamais joué avec des paroles comme celles-là, et je pense qu’il ne l’a pas fait. »

C’est bien de voir que les Parisiens ne cherchent pas à dire que leur réaction est totalement excusable. Ils ont indéniablement mal agi et la bagarre de fin de rencontre est inacceptable. Leandro Paredes (26 ans) a même évoqué l’envie d’améliorer son comportement suite à cette rencontre.

Cependant, il ne faut pas oublier que le PSG ne s’est pas énervé tout seul. Ni seulement à cause d’un arbitrage catastrophique durant toute la rencontre. Les Marseillais n’ont pas non plus eu le comportement attendu de joueurs de haut niveau. C’était un triste spectacle et chacun doit être jugé pour ses erreurs. Si des propos racistes peuvent être prouvés, il faudra de lourdes sanctions. Mais comme le fait Marquinhos, il vaut mieux rester prudent sans avoir des certitudes.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast, à propos de la volonté du PSG de recruter les milieux Tiémoué Bakayoko (26 ans, Chelsea) et Marcelo Brozovic (27 ans, Inter Milan) et la suspension d’Angel Di Maria (ailier de 32 ans) pour 4 matchs) :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club