Restez connectés avec nous
Maxwell "Neymar, c'est l'émotion d'avoir passé trois mois et demi avec beaucoup de travail...beaucoup jugent sans savoir"

Club

Maxwell « Neymar, c’est l’émotion d’avoir passé trois mois et demi avec beaucoup de travail…beaucoup jugent sans savoir »

Maxwell Scherrer (37 ans en août), ancien défenseur latéral gauche du Paris Saint Germain (de 2011 à 2017) aujourd’hui coordinateur sportif des Rouges et Bleus, était l’invité de beIN SPORTS. Le Brésilien a notamment été invité à revenir sur les pleurs de son compatriote et attaquant parisien Neymar (26 ans) à l’issue de la rencontre Brésil – Costa Rica (2-0) qui s’est déroulé vendredi 22 juin pour le compte de la 2e journée de la Coupe du Monde (groupe E).

« C’est une image forte. C’est l’émotion d’avoir passé 3 mois et demi avec beaucoup de travail. Je crois que beaucoup de personnes jugent sans savoir ce qu’il a traversé ou sans avoir joué la Coupe du Monde. Il y a beaucoup de pression sur lui. Il explose avec ce moment d’émotion. C’est beau de voir les coéquipiers venir le voir. »

Il est humain de pleurer dans ces conditions.

Neymar, seul de longues minutes au centre du terrain, les mains sur le visage pour à peine cacher qu’il n’arrive plus à retenir ses larmes. La star brésilienne « craque ». L’image a fait le tour du monde en quelques instants. Et malheureusement, cela s’est suivi de commentaires désagréables. Moqué, raillé, caricaturé par ce comportement presque enfantin, certains journaux et les réseaux sociaux s’en donnent à cœur joie. Ils pointent du doigt la fragilité mentale du Ney, des caprices de la « diva » auriverde, incapable selon eux d’assumer un statut de star et comme toujours en train d’exagérer.

Heureusement, certains comme son coéquipier Fagner ou Maxwell ici reviennent sur cet épisode pour donner des explications plus « intelligentes » et compréhensives. Le coordinateur sportif parisien rappelle notamment que Neymar a dû travailler très dur, sans relâche et avec une immense pression afin d’être prêt pour la Coupe du Monde en Russie. La pression, les attentes de tout un peuple autour de son joyau sont tellement importantes que Neymar a tout simplement eu le comportement d’un humain. Surtout après une épreuve qui est difficile pour tous les sportifs : la blessure de longue durée.

Auteur d’un match correct et surtout d’un but, Neymar a montré sur ce match qu’il retrouve des sensations et certaines de ses extraordinaires capacités. Une récompense d’un grand travail et un soulagement en voyant qu’il peut aider son pays qui a de quoi provoquer une grande vague d’émotion. Alors Neymar a rappelé qu’il est sur certains aspects « qu’un simple humain », ce qui ne devrait pas lui être reproché. Et on ne doute pas qu’il montrera encore de nombreuses fois qu’il est aussi un joueur exceptionnel.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club