Restez connectés avec nous

Club

Troyes – PSG : la feuille de match

Ce samedi, à 17h, le Paris Saint-Germain affrontera Troyes au stade de l’Aube lors d’une rencontre comptant pour la 32ème journée de Ligue 1.

Les groupes pour la rencontre :

Le groupe troyen : Dreyer, Thuram – Bréchet, Colin, Jarjat, Nsakala, Rincon, Saunier – Camara, Camus, Darbion, Enza-Yamissi, Faussurier, Nivet, Othon, Thiago – Cabot, Marcos, Yattara

Absents : Ngoyi (ischio-jambiers), Drouin (genou), Jean (pubalgie), Grax (reprise), Outrebon, Monsoreau, Gope-Fenepej (choix)

Le groupe parisien : Sirigu, Douchez, Le Crom – Jallet, Van der Wiel, Alex, Thiago Silva, Sakho, Camara, Armand, Maxwell, Tiéné – Matuidi, Thiago Motta, Verratti, Beckham, Pastore – Lucas, Lavezzi, Gameiro

Absents : Areola (choix), Chantôme (blessé), Ménez (cuisse), Ibrahimovic (suspendu)

L’arbitre de la rencontre :

L’arbitre de la rencontre sera Monsieur Benoit Bastien. Il sera accompagné de Djemel Zitouni et Frederic Haquette en assistants, et de Hakim Ben El Hadj en quatrième arbitre.

Les compositions probables :

L’équipe probable de Troyes : Thuram – Faussurier, Jarjat, Bréchet, N’Sakala – Othon – Darbion, Nivet, Camus, Enza Yassimi (c) – Marcos

L’équipe probable du PSG : Sirigu – Van der Wiel, T.Silva (c), Sakho, Maxwell – Lucas, Verratti, Matuidi, Pastore – Lavezzi, Gameiro

Retrouvez les compositions officielles des deux équipes sur Parisfans à partir de 15h45 !

Les déclarations d’avant-match :

Jean-Marc Furlan (Troyes) : « Lorsqu’on est joueur, on ne doute jamais de son pouvoir de remporter un match. Le talent fait beaucoup, et on ne devra pas uniquement compter sur l’envie et la volonté. Les garçons ont hâte de relever le défi, c’est un peu le cliché du combat de la province face à la capitale. J’ai un groupe génial ; enthousiaste, solidaire, malheureux de ne pas remporter plus de rencontres, et surtout d’avoir cette sensation de contre-fortune permanente. Demain c’est jour de fêtepour tous les spectateurs qui seront présents au Stade de l’Aube, et nous nous devons de prendre ça avec beaucoup d’enthousiasme. Je ne peux pas dire si c’est le bon ou le mauvais moment de rencontrer le PSG (ndlr : après le déplacement au Camp Nou) Ils ont une capacité impressionnante de gérer leurs efforts en fonction des adversaires. Nous allons chercher à exprimer notre football; nous verrons après la rencontre si cela aura payé ou pas.Je veux surtout que mes garçons se fassent plaisir, qu’ils fassent un grand match et qu’ils gardent un excellent souvenir de cette journée. Ce qui est amusant, c’est que ce sont les joueurs qui me remontent le moral. Ils étaient catastrophés après le match de Nancy, mais ils sont jeunes, on a tâché de tenir dès le lendemain matin un discours d’engagement, nous avons encore des objectifs à atteindre. Nous refusons de dire que nous sommes relegués tant que ce n’est pas mathématiquement joué, et il faut se battre ne serait-ce que pour une meilleure place au classement. Il y a une véritable âme dans notre vestiaire avec des joueurs d’expérience comme Jérémie Bréchet, Benjamin Nivet, Florian Jarjat et des jeunes joueurs bourrés d’envie. Je n’aurais pas imaginé au début de saison que dans cette position, les joueurs, le Président et le club en général soient aussi sereins dans leur comportement. La prochaine échéance directe est le PSG et nous réfléchirons au match de Coupe après le match de samedi. La formation parisienne se déplacera à Troyes avec en tête l’idée que son passage au Stade de l’Aube doit-être une formalité, tant le niveau individuel des joueurs est élevé. Nous essaierons de donner l’image que nous essayons de véhiculer depuis le début de saison, nous tâcherons de pratiquer notre football et de donner du spectacle à notre public. Tout le monde devra être à son maximum pour espérer faire un résultat, la moindre erreur se paiera cash »

Carlo Ancelotti (PSG) : « Il faudra être très concentré car gagner le titre sera très important. Après dix-huit ans nous pouvons remporter le titre, l’objectif est proche. La motivation face à Troyes sera facile à trouver car nous pouvons avoir dix points d’avance demain soir et bien dormir. Tous les matches seront l’occasion de faire un bon pas vers le titre. Ce sera différent du Camp Nou, c’est sûr, donc il faudra montrer de la motivation et de la concentration. Troyes se bat contre la relégation, ils vont faire un match costaud avec beaucoup d’intensité. On doit être prêt pour jouer un match difficile. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Club