Restez connectés avec nous

Club

Tuchel évoque le calendrier du PSG et le « modèle » Marquinhos

Tuchel évoque le calendrier du PSG et le "modèle" Marquinhos

Thomas Tuchel entraîneur du Paris Saint-Germain, s’est arrêté au micro de PSG TV en marge de la conférence de presse ce vendredi afin d’évoquer le match face à Dijon (17e) ce dimanche au Parc des Princes pour le compte de la 27e journée de Ligue 1. L’occasion d’évoquer le fait d’avoir enfin eu (pour la première fois depuis le 5 janvier) une semaine sans un match au milieu. Il revient aussi sur un calendrier rempli de voyages et fait part de son admiration pour Marquinhos (défenseur/milieu de 25 ans).

« Une semaine relaxante ?

Oui, sans match, ni conférence de presse, ni voyage. Mais on aime jouer, travailler. On a quand même pu sentir que ce moment de petit repos avait fait du bien. On ne peut pas non plus faire un immense travail maintenant, car on souffrirait lors des prochains matchs. Mais on peut tout de même faire un peu plus qu’entre deux matchs rapprochés. 

5 matchs à domicile et 10 à l’extérieur en 2020 ?

C’est exigeant, il y a les vols, ce n’est pas comme d’aller au Parc des Princes. C’est plus confortable à domicile et on a plus de temps pour récupérer. On en profite.

Marquinhos « Il a la capacité et la mentalité pour aider. »

Marquinhos, l’exemple parfait du dépassement de fonction ?

Bien sûr. Il est capable de jouer plusieurs postes. Il est super important au milieu, il nous aide beaucoup avec son énergie, il est partout sur le terrain. Il est beaucoup de joueurs, il peut aider défensivement et offensivement. Il a la capacité et la mentalité pour aider. C’est un modèle. »

Ce n’est pas une grande pause, mais cette semaine a tout de même été une occasion pour souffler un tout petit peu et travailler plus que d’habitude. Cela peut être une bonne chose pour les joueurs, aussi bien physiquement que mentalement. Le PSG a fait la plus grosse partie de son marathon, qui a en plus été fait surtout de matchs à l’extérieur. Il faut maintenant se relancer pour enchaîner jusqu’à la trêve internationale qui commencera le 23 mars. D’ici là, les Parisiens ont encore des matchs importants à gagner. On espère donc qu’ils ont pu procéder à une remise en question et qu’ils reviennent avec un état esprits collectif et plein de détermination.

Marquinhos peut en être un bon symbole, avec ses matchs remplis d’efforts et ce peu importe son poste. Le Brésilien ne se plaint pas, il fait simplement le maximum pour aider le collectif. On attend de chacun d’en faire de même sur les prochains semaines. C’est la seule façon d’avoir une vraie chance de franchir un palier en Ligue des Champions. L’équipe en a le potentiel, reste à faire en sorte de l’exploiter.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club