LDC

La presse Belge relève le manque d’agressivité d’Anderlecht

La presse Belge relève le manque d’agressivité d'Anderlecht
Publie le 03/11/2017 a 02:15



  • Le journal Belge, La Dernière Heure, est revenu sur la rencontre de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et Anderlecht (5-0). Le média relève notamment le manque d’agressivité durant la rencontre, des joueurs de l’équipe belges. 

    « Les Mauves ont fait preuve de trop de respect face au PSG, Il aurait fallu y aller, rentrer dans le tas. Ne pas hésiter à jouer comme des smeerlappen, des salopards.Face à Neymar, il n’y a parfois pas d’autre choix que de le découper pour le stopper ».

    Il y a quelques jours l’Olympique de Marseille a prouvé que cette équipe parisienne pouvait être bousculée face à un adversaire agressif. Mais, l’intensité que mettent les Parisiens en Ligue des Champions est totalement différente. Quand cette équipe joue à 100% et que tous les joueurs répondent présents, c’est réellement compliqué de les contrer même si l’agressivité est présente.

    Lorsque le PSG joue de cette manière, l’adversaire se contente de courir derrière le ballon et s’épuise peu à peu. Après un 5-0 il y a forcément des regrets, mais globalement cette équipe parisienne était au-dessus, et malheureusement injouable pour un adversaire du calibre d’Anderlecht.

    Publie le 03/11/2017 a 02:15

    La presse Belge relève le manque d’agressivité d’Anderlecht

    Le journal Belge, La Dernière Heure, est revenu sur la rencontre de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et Anderlecht (5-0). Le média relève notamment le manque d’agressivité durant la rencontre, des joueurs de l’équipe belges. 

    « Les Mauves ont fait preuve de trop de respect face au PSG, Il aurait fallu y aller, rentrer dans le tas. Ne pas hésiter à jouer comme des smeerlappen, des salopards.Face à Neymar, il n’y a parfois pas d’autre choix que de le découper pour le stopper ».

    Il y a quelques jours l’Olympique de Marseille a prouvé que cette équipe parisienne pouvait être bousculée face à un adversaire agressif. Mais, l’intensité que mettent les Parisiens en Ligue des Champions est totalement différente. Quand cette équipe joue à 100% et que tous les joueurs répondent présents, c’est réellement compliqué de les contrer même si l’agressivité est présente.

    Lorsque le PSG joue de cette manière, l’adversaire se contente de courir derrière le ballon et s’épuise peu à peu. Après un 5-0 il y a forcément des regrets, mais globalement cette équipe parisienne était au-dessus, et malheureusement injouable pour un adversaire du calibre d’Anderlecht.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Verratti10 on 3 novembre 2017 at 12:12 said:

      des propos sardineux

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    La presse Belge relève le manque d’agressivité d’Anderlecht

    La presse Belge relève le manque d’agressivité d'Anderlecht <LDC

    Le journal Belge, La Dernière Heure, est revenu sur la rencontre de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et Anderlecht (5-0). Le média relève notamment le manque d’agressivité durant la rencontre, des joueurs de l’équipe belges. 

    « Les Mauves ont fait preuve de trop de respect face au PSG, Il aurait fallu y aller, rentrer dans le tas. Ne pas hésiter à jouer comme des smeerlappen, des salopards.Face à Neymar, il n’y a parfois pas d’autre choix que de le découper pour le stopper ».

    Il y a quelques jours l’Olympique de Marseille a prouvé que cette équipe parisienne pouvait être bousculée face à un adversaire agressif. Mais, l’intensité que mettent les Parisiens en Ligue des Champions est totalement différente. Quand cette équipe joue à 100% et que tous les joueurs répondent présents, c’est réellement compliqué de les contrer même si l’agressivité est présente.

    Lorsque le PSG joue de cette manière, l’adversaire se contente de courir derrière le ballon et s’épuise peu à peu. Après un 5-0 il y a forcément des regrets, mais globalement cette équipe parisienne était au-dessus, et malheureusement injouable pour un adversaire du calibre d’Anderlecht.

    By
    @
    OTER ?>