Restez connectés avec nous
Palmieri (Bastia) commente son exploit contre le PSG

Adversaires

Palmieri (Bastia) commente son exploit contre le PSG

     Hier soir le Paris Saint-Germain a été bien triste à voir contre Bastia. Par contre il a permis à Julian Palmieri, le joueur de couloir gauche du club corse, de mettre deux buts, dont un magnifique. Voici sa réaction dans L’Equipe.

« Je ne suis pas quelqu’un d’expressif, je vais essayer de zapper ce match le plus rapidement possible, mais ça ne va pas être facile, c’est mon premier doublé en Ligue 1, et c’est face au PSG. Après il faut rester humble, je ne dois pas m’enflammer. Personnellement c’est mon plus beau en Ligue 1, c’est fort parce que j’ai eu une période un peu délicate l’an dernier, certains me l’ont rappelé. Ce n’est pas une revanche, j’essaie de revenir, de montrer que je me saignerai jusqu’au bout pour ce club. Quand on est dans cette position-là, qu’elle arrive comme ça, hors de question de la contrôler, il faut la prendre comme elle vient. En plus je la prends du pied droit, comme elle vient. Je ne vais pas faire le faux modeste, je suis très content de mon but qui est très beau, et c’est le but qui nous permet de passer devant au score.« 

   Si le doublé fait du mal au PSG, et le second but n’a rien de spécial puisqu’il est inscrit sur un centre assez « classique », il faut bien féliciter l’adversaire quand il le mérite. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que J. Palmieri mérite des applaudissement pour sa reprise de volée pour le 3-2. Certes il ne la mettra « qu’une fois sur cent », mais cette fois elle est entrée et c’était aussi beau que douloureux. On peut aussi admirer son humilité dans la déclaration puisqu’il semble garder la tête sur les épaules.

   Bien sûr on aurait préféré féliciter un parisien pour le but de la victoire, mais le superbe lob de Lucas est un peu tombé dans les oublis lorsque le tableau d’affichage affichait 4-2 et 90 minutes de jeu.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires