Restez connectés avec nous

Coupe du Monde

Matuidi : « Fier d’avoir rendu une bonne copie »

Enorme mardi soir face à l’Espagne avec l’équipe de France, Blaise Matuidi est longuement revenu sur l’un des meilleurs matches de sa carrière. Le milieu de terrain du PSG a vécu une superbe soirée mais garde toujours la tête sur les épaules.

« C’est un très bon résultat, on est tous contents. Au-delà du résultat, il y a eu la manière, surtout en deuxième mi-temps. On est satisfaits du contenu. La performance d’Hugo Lloris nous a permis d’espérer, car à 2-0, ça aurait été très difficile. Après, on s’est libérés, on a commencé à jouer. En première mi-temps, on était bien en place défensivement, on avait un bon bloc mais on était frustrés de ne pas pouvoir utiliser le ballon. Après la pause, on a pris notre pied en allant les chercher. Ca faisait longtemps qu’ils avaient pas été bousculés comme ça. J’espère qu’on a fait plaisir à tous les gens qui aiment le football français et que l’amour de supporters va revenir. On essaie de donner une bonne image de nous, sur et en dehors du terrain, on a pris conscience de certaines choses. J’espère que les gens ont vu qu’il y avait une âme dans cette équipe. Le but de Giroud ? Franchement, c’était bon. Un vraiment bon moment. Marquer comme ça, à la fin, après s’être créé pas mal d’occasions, c’est comme une victoire. Mais il ne faut pas s’arrêter là, le chemin est encore long pour aller à Rio. C’était une grande émotion de pouvoir jouer ce match face à la meilleure équipe du monde. Je suis très fier d’avoir rendu une bonne copie. Mais je ne m’enflamme pas, je dois beaucoup travailler. En tout cas, je suis dans un club (le PSG) où il y a tout pour réussir. Des joueurs comme ça (les milieux de terrain espagnols, ndlr), ce sont des exemples pour moi. Je sais que j’aurai jamais leur qualité technique mais j’ai d’autres qualités pour compenser. J’essaie de les faire valoir, a déclaré Matuidi sur les ondes de RMC, avant de revenir sur le discours de Didier Deschamps. Il nous a dit de jouer sans complexe, qu’on avait rien à perdre face à la meilleure équipe du monde, qu’on avait aussi nos qualités et qu’on pouvait les gêner dans le jeu. On n’a pas réussi à le faire en première période mais on a rectifié le tir après la pause. Les entrants nous ont fait du bien. A la mi-temps, il (Deschamps) nous a dit d’avoir plus de lucidité à la récupération du ballon, qu’il y avait des coups à jouer. Après avoir vu Karim (Benzema) se présenter seul face à Casillas en première période, on s’est dit pourquoi pas. On s’est libérés et on a eu des opportunités. »

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Coupe du Monde