Restez connectés avec nous
Casagrande "C'est difficile d'être contre Paris en Ligue 1", mais il faudrait "2 ou 3 clubs" qui suivent

Ligue 1

Casagrande « C’est difficile d’être contre Paris en Ligue 1 », mais il faudrait « 2 ou 3 clubs » qui suivent

Avant le choc entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais dimanche soir au Parc des Princes, l’ancien gardien parisien, Dominique Casagrande explique la situation du club de la capitale en Ligue 1, en comparant ce qu’il se passe dans les autres championnats européens, sur Olympique et Lyonnais.

« Je suis fier de ce que le PSG est en train de faire. Parce que c’est bien pour le football. Il faudrait en France deux ou trois autres clubs qui aient des partenaires du même ordre. Parce qu’il en faut plusieurs en L1 qui puissent nous faire rêver. Aujourd’hui, c’est une période difficile. Alors en France, on aime bien les petits. Angers, Caen, ça fait plaisir. En Premier League, la position de Leicester est vécu comme un scandale. En Angleterre, en Espagne, en Italie, il y a plusieurs grosses équipes, en France, il faut qu’on y arrive très vite, sinon on va se faire chier ! Le PSG a les moyens, mais il fait des choix et les bons.

La communication est bonne, il n’y a pas de phrases assassines qui vient du club, le président travaille l’image et cette équipe sera de plus en plus aimée. C’est difficile d’être contre Paris, ma fille est fan du PSG. »

Dans les championnats français et allemand, le PSG et le Bayern Munich survolent et semblent impossibles à arrêter. Ce n’est pas peut-être très attirant pour les admirateurs footballistiques à cause du manque de suspense, surtout par rapport à la Premier League où le classement change après chaque match et que tous les équipes sont capables de battre n’importe qui. Et maintenant le club de Claudio Ranieri, Leicester, qui vient d’être promu, est premier. De quoi rendre une championnat plus passionnant que de voir le premier attendu avoir 15 points d’avance à l’aube de la 18e journée

Si plusieurs clubs se battaient pour la première place avec de beaux effectifs, la concurrence serait plus intéressante, comme Casagrande l’indique. Le championnat gagnerait en visibilité et revenus. Un cercle vertueux difficile à enclencher alors que la Ligue 1 semble avoir beaucoup de mal à suivre le rythme parisien.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Ligue 1