Restez connectés avec nous
PSG / LOSC, Antonetti contre le report du match "Pourquoi on ne réfléchit pas avant ?"

Adversaires

PSG / LOSC, Antonetti contre le report du match « Pourquoi on ne réfléchit pas avant ? »

Depuis que le Paris Saint-Germain est qualifié en 8e de finale de Coupe de France (face à l’Olympique Lyonnais, le 10 février), il cherche à aménager son calendrier afin de préparer au mieux son 8e de finale de Ligue des Champions face à Chesea (16 février).

Si le match de coupe ne sera pas bougé, les Parisiens avaient encore un peu d’espoir de décaler leur rencontre de Ligue 1 prévu le 13 février face au LOSC.

Mais l’entraîneur lillois, Frédéric Antonetti, ne s’est pas montré très ouvert à cette option alors qu’il était interrogé en conférence de presse.

« Moi, je suis contre. La raison est très, très simple. On est en grosse difficulté quand on joue tous les trois jours et ça voudrait dire qu’on joue tous les trois jours. Vu notre situation en championnat. on ne peut pas se permettre de faire une semaine à trois matches.

Je comprends le Paris Saint-Germain, mais il faut aussi nous comprendre. On vient de faire sept matches en 19 jours, ce n’est pas pour recommencer. Ce n’est pas la faute du PSG.

Pourquoi on ne réfléchit pas avant ? C’est possible de bien réfléchir au départ pour trouver des solutions qui contenteraient tout le monde. 

Le PSG a une équipe pour tout gagner, souligne Antonetti. Et quand on gagne tout, il faut jouer. »

Si la réponse ne va peut-être pas plaire à tout le monde, les argument du coach lillois ont du sens. Lille est 14e avec 3 points d’avance sur le premier relégable et ne peut pas se mettre en difficulté.

Certes, aider le PSG à aller loin et gagner des points pour l’indice UEFA de la France est une bonne idée, mais Lille n’a pas envie de risquer une descente en Ligue 2 pour cela, c’est compréhensible.

De toute façon, ce n’est pas spécialement aux Lillois de faire les efforts. Comme l’avait souligné Laurent Blanc (le coach parisien) en conférence de presse et Antonetti l’évoque ici : les efforts, la réflexion, cela doit être fait avant la saison. Au moment de faire le calendrier par exemple. Mais c’est sûr qu’avec deux coupes à jouer, il n’est pas simple de trouver des espaces.

Surtout, dans ce cas, le PSG doit assumer ses ambitions. Son envie de tout gagner n’est pas une surprise. Le calendrier non plus. Et Paris a un bel effectif, assez large et fort pour aller chercher toutes les compétitions nationales tout en jouant la Ligue des Champions. L’équipe est bâtie pour et a déjà prouvé cette saison qu’elle peut le faire.

On peut comprendre la volonté de Blanc de ne pas avoir des blessés comme la saison passée, ce qui a beaucoup handicapé le PSG, face au FC Barcelone en quart de finale notamment, mais il n’y aura pas d’aide particulière sinon celle d’avoir une équipe qui survole le championnat. Ce qui permet de préserver les cadres avant les matchs importants, c’est déjà bien. Il semble que le travail ait été fait justement pour avoir ce luxe, il s’agit maintenant de l’utiliser.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires