Restez connectés avec nous

Adversaires

PSG/OM – André Villas-Boas « Ce n’est pas un match qui compte trop pour moi »

PSG/OM - André Villas-Boas "Ce n'est pas un match qui compte trop pour moi"

André Villas-Boas, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille, s’est exprimé en conférence de presse dimanche après la victoire contre Strasbourg (2-0, 10e journée de Ligue 1), sur le Classico du dimanche 27 octobre contre le Paris Saint-Germain au Parc des Princes (coup d’envoi à 21h, clôture de la 11e journée de Ligue 1).

« Ce sera un match totalement différent, contre une équipe qui n’est pas de cette ligue pour les investissements faits durant des années. On va jouer le match pour le match, mais ce n’est pas un match qui compte trop pour moi. PSG-OM ou OM-PSG, pour moi, c’est essayer de faire quelque chose. On rêve de gagner, évidemment. On va penser à une stratégie pour jouer, le plus important sera de garder le ballon là-bas.

Villas-Boas « Si tu dis que tu peux rivaliser avec le PSG, ce n’est pas possible. »

On va essayer de faire quelque chose, on en rêve, de gagner, mais c’est une équipe d’une autre ligue, le Clasico s’est joué dans le passé.

La réaction des supporters ? Non, je n’ai pas peur. Pour moi, c’est la réalité. Si tu dis que tu peux rivaliser avec le PSG, ce n’est pas possible. Eux sont focus sur la Ligue des Champions. »

Des propos qui risquent de ne pas spécialement plaire aux supporters marseillais. Outre le fait de presque accepte la défaite, Villas-Boas ne semble pas accorder une importance particulière à ce match. Ce que l’on peut comprendre pour un entraîneur portugais arrivé il y a peu qui a surtout besoin de prendre des points en championnat. Et un Classico n’en donne pas plus qu’une autre rencontre. Cependant, on sait aussi que c’est un moment tout à fait particulier. Les Phocéens attendront sans doute un discours avec plus d’envie et de détermination dans les prochains jours.

Surtout que si l’OM arrive au Parc des Princes avec une défaite déjà plus ou moins acceptée, elle sera quasiment impossible à éviter. Ce qui n’est pas notre problème, certes. Mais il faut aussi un peu de tension pour vraiment savourer un Classico. On attendra en tout cas surtout du staff et des joueurs du PSG d’aborder cette rencontre avec le maximum d’envie de concentration.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Adversaires