Restez connectés avec nous

Archives

Nenê et Hoarau sur leur nuage

Nouveau point sur le classement des meilleurs « pointeurs » du PSG.

 

    Total Buts Passes Matchs joués (L1-EL-CL) L1 (buts-passes) EL CdL
1 Nenê 16 (+2) 12 (+1) 4 (+1) 20 (14-6-0) 8-2 4-2 0-0
2 Hoarau 13 (+2) 10 (+2) 3 24 (15-7-2) 6-2 4-1 0-0
3 Giuly 8 3 5 18 (14-3-1) 1-4 1-1 1-0
4 Erding 5 4 1 21 (14-5-2) 4-1 0-0 0-0
5 Luyindula 5 2 3 24 (15-7-2) 0-1 1-1 1-1
6 Sessegnon 4 (+1) 0 4 (+1) 18 (11-5-2) 0-1 0-2 0-1
7 Jallet 3 2 1 23 (14-7-2) 0-0 1-0 1-1
8 Bodmer 3 (+1) 2 (+1) 1 15 (11-3-1) 0-1 1-0 1-0
9 Sakho 2 2 0 20 (14-6-0) 2-0 0-0 0-0
10 Chantôme 2 (+1) 1 1 (+1) 19 (10-7-2) 0-0 1-1 0-0
11 Camara 2 1 1 13 (5-6-2) 0-0 0-1 1-0
12 Armand 1 0 1 17 (12-3-2) 0-1 0-0 0-0
13 Tiéné 1 0 1 17 (11-5-1) 0-1 0-0 0-0

Hoarau et Nenê, les deux Parisiens les plus prolifiques ces derniers temps, continuent d’accentuer leur avance dans ce classement. Nenê, auteur d’un but et de deux corners décisifs contre Séville, bien qu’un seul ne lui ait été attribué comme passe décisive, continue de truster le haut du classement et était encore hier l’homme du match.
Quant à Guillaume Hoarau, il traverse actuellement une phase de réussite insolente. Revenu à son meilleur niveau, il a inscrit 4 buts lors des trois dernières sorties du PSG (Caen, Lyon, Séville), dont deux de la tête, son point fort. Et c’est un véritable plaisir de le voir jouer ainsi, au point que Marca n’y allait pas de main morte ce matin, en comparant notre grand attaquant, tenez-vous bien, à un certain Cristiano Ronaldo. Même s’il reste quelques palliers à franchir à notre numéro 9 avant d’atteindre le niveau de CR9, la comparaison est flatteuse. Cela dit, les statistiques parlent d’elles-mêmes, Hoarau est bien de retour !

Le point sur les gardiens

    V N D BC L1 EL CL moy % vict
Edel 17 (10-7-0) 9 6 2 15 (+2) 8 7 0 0,88 0,53
Coupet 7 ( 5-0-2) 3 2 2 9 7 0 2 1,29 0,43

Et si on oubliait la boulette ! Malgré deux buts encaissés hier soir au Parc contre Séville, sur lesquels on ne peut rien lui reprocher, les statistiques d’Edel sont toujours aussi impressionnantes. Deux défaites seulement en 17 rencontres disputées, et une moyenne toujours inférieure à un but encaissé par match. Edel au PSG cette saison, c’est plus d’une victoire tous les deux matchs !

Pourvu que ça dure !

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Archives