Archives

Pas de titre pour Everton !

Publie le 09/12/2010 a 11:45



  • Au terme d’un match plein d’intensité bien que techniquement très brouillon, ce sont finalement les joueurs de l’Independiente qui remportent la finale de la Copa Nissan Sudamericana 2010.

    Goias ayant remporté le match aller 2-0 sur son terrain, le match retour en terre argentine s’annonçait bouillant. Le score fut de 3-1 dès la première mi-temps. En fin de rencontre, on assista à l’entrée en jeu du numéro 7, Everton, ancien joueur du Paris Saint Germain, qui ne réussit pas à inverser la tendance.

    Les pénalties allaient donc départager ces deux vaillantes équipes dans une ambiance de feu. Et à ce petit jeu-là, ce sont les argentins qui furent les plus précis. Everton, deuxième tireur de Goias, mit pourtant son pénalty au fond des filets. Malheureusement, son partenaire Felipe rata le troisième pénalty. Score final 0-2, 3-1, 5 tirs au but à 3.

    Dommage pour Everton, qui en plus de cette cruelle défaite, devra, à moins d’un énième transfert, évoluer en deuxième division brésilienne avec son club de Goias la saison prochaine.

    Publie le 09/12/2010 a 11:45

    Pas de titre pour Everton !

    Au terme d’un match plein d’intensité bien que techniquement très brouillon, ce sont finalement les joueurs de l’Independiente qui remportent la finale de la Copa Nissan Sudamericana 2010.

    Goias ayant remporté le match aller 2-0 sur son terrain, le match retour en terre argentine s’annonçait bouillant. Le score fut de 3-1 dès la première mi-temps. En fin de rencontre, on assista à l’entrée en jeu du numéro 7, Everton, ancien joueur du Paris Saint Germain, qui ne réussit pas à inverser la tendance.

    Les pénalties allaient donc départager ces deux vaillantes équipes dans une ambiance de feu. Et à ce petit jeu-là, ce sont les argentins qui furent les plus précis. Everton, deuxième tireur de Goias, mit pourtant son pénalty au fond des filets. Malheureusement, son partenaire Felipe rata le troisième pénalty. Score final 0-2, 3-1, 5 tirs au but à 3.

    Dommage pour Everton, qui en plus de cette cruelle défaite, devra, à moins d’un énième transfert, évoluer en deuxième division brésilienne avec son club de Goias la saison prochaine.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Rai "C’est un caprice des dieux... qui restera dans l’histoire du football"

    LDC – Rai « C’est un caprice des dieux… qui restera dans l’histoire du football »

    LDC

    Rai, ancien milieu offensif de 51 ans du Paris Saint-Germain (1993-1998), est revenu auprès de Marca sur ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Verratti : Ménès « Le PSG ne peut se laisser dicter sa loi par un gamin de 24 ans »"
    23 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."CDF : Un tifo exceptionnel prévu par les supporters de l'US Avranches"
    3 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Jean-Michel Aulas "jurisprudence PSG à tous les étages !"

    Féminines – Jean-Michel Aulas « jurisprudence PSG à tous les étages ! »

    Actu Féminin

    Jeudi soir, si le Paris Saint-Germain s’est incliné contre le Bayern Munich (1-0), l’Olympique Lyonnais a ...

    Vidéos PSG

    Pas de titre pour Everton !

    <Archives

    Au terme d’un match plein d’intensité bien que techniquement très brouillon, ce sont finalement les joueurs de l’Independiente qui remportent la finale de la Copa Nissan Sudamericana 2010.

    Goias ayant remporté le match aller 2-0 sur son terrain, le match retour en terre argentine s’annonçait bouillant. Le score fut de 3-1 dès la première mi-temps. En fin de rencontre, on assista à l’entrée en jeu du numéro 7, Everton, ancien joueur du Paris Saint Germain, qui ne réussit pas à inverser la tendance.

    Les pénalties allaient donc départager ces deux vaillantes équipes dans une ambiance de feu. Et à ce petit jeu-là, ce sont les argentins qui furent les plus précis. Everton, deuxième tireur de Goias, mit pourtant son pénalty au fond des filets. Malheureusement, son partenaire Felipe rata le troisième pénalty. Score final 0-2, 3-1, 5 tirs au but à 3.

    Dommage pour Everton, qui en plus de cette cruelle défaite, devra, à moins d’un énième transfert, évoluer en deuxième division brésilienne avec son club de Goias la saison prochaine.

    By
    @
    OTER ?>