Archives

Prestations PSG-Benfica : Erding-Hoarau, même combat

Publie le 17/03/2011 a 22:49



  • Il n’aura pas manqué grand-chose à Paris ce jeudi soir pour arracher au moins une prolongation. Ce soupçon de réalisme, cette pincée de chance, ce brin d’opportunisme qui a tant manqué à Erding, à Hoarau et à Maurice notamment. Récapitulatif des performances individuelles de ce PSG-Benfica Lisbonne.

     Edel : Après une sortie ratée (8e), il a déserté son premier poteau pour permettre à Gaitan d’y loger le ballon (27e). Impeccable ensuite dans ses sorties (84e, 93e) et arrêts (54e, 61e, 64e).

    Cearà : Face à Gaitan, il n’a pas toujours été souverain mais il a fait de bonnes choses, comme ce sombrero à la 25e. Une bonne touche longue (22e), un bon centre (44e) et un remplacement par Maurice (78e), qui a tremblé au moment de crucifier Benfica (95e).

    Armand : Malgré son avertissement à la 82e, que son expérience est précieuse dans la lecture du jeu. C’est d’ailleurs lui qui redonne proprement à Cearà, qui trouve Erding pour la volée magnifique de Bodmer (35e).

    Sakho : Grâce à lui et Armand, Cardozo n’a globalement pas existé, notamment dans les airs. Mais impérial aussi au sol (30e, 57e, 63e, 77e, 87e).

    Tiéné : De bonnes montées (16e, 78e) et de bonnes interventions (42e, 55e) malgré quelques fautes techniques.

    Makélélé : Pertes de balle (7e, 72e) et passes mal assurées en fin de match ont gâché sa partie.

    Chantôme : Pas grand-chose à dire, si ce n’est qu’il a eu plus d’impact offensif qu’au match aller. Averti à la 71e.

    Bodmer : Buteur à la 35e, il a redonné espoir aux siens. Dans son jeu vers l’avant, il a d’abord été bon (23e, 28e) avant d’avoir plus de déchet (41e) et d’être remplacé par Giuly (68e), qui a dézoné sans trop apporter le danger.

    Jallet : Une nouvelle fois dans une position plus offensive pour contrer Coentrão, il n’a réussi qu’à moitié son boulot. L’un des meilleurs latéraux gauche du monde l’a en effet souvent pris de vitesse et poussé à la faute. Important tout de même au premier poteau sur les corners défensifs.

    Nenê : Ce devait être le match de sa rédemption, ça ne l’a été qu’à moitié. Le Brésilien n’a pas marqué, ni fait marquer, mais il a beaucoup tenté (16e, 23e, 46e) et aussi centré (5e, 63e). Et il avait le sourire même quand il n’a pas obtenu les fautes qu’il aurait dues. Moyen sur coups francs.

    Erding : Encore un match où il aurait aussi pu tirer son épingle du jeu. En ne tirant pas sur le gardien adverse par exemple (28e). Ou encore en poussant au fond (et pas au-dessus) ce centre de Nenê (63e). Auteur d’une passe décisive dans un duel aérien avec Luisão (35e), il a cédé sa place à Hoarau (68e), qui a, lui aussi, buté sur Roberto (78e).

    Que de regrets donc pour Paris ! Sur l’ensemble des deux matchs, le club de la capitale paraissait armé pour faire tomber Benfica mais l’expérience du club lisboète a parlé. Allez, consolons-nous en allant chercher la victoire au Vélodrome dimanche !

    Publie le 17/03/2011 a 22:49

    Prestations PSG-Benfica : Erding-Hoarau, même combat

    Il n’aura pas manqué grand-chose à Paris ce jeudi soir pour arracher au moins une prolongation. Ce soupçon de réalisme, cette pincée de chance, ce brin d’opportunisme qui a tant manqué à Erding, à Hoarau et à Maurice notamment. Récapitulatif des performances individuelles de ce PSG-Benfica Lisbonne.

     Edel : Après une sortie ratée (8e), il a déserté son premier poteau pour permettre à Gaitan d’y loger le ballon (27e). Impeccable ensuite dans ses sorties (84e, 93e) et arrêts (54e, 61e, 64e).

    Cearà : Face à Gaitan, il n’a pas toujours été souverain mais il a fait de bonnes choses, comme ce sombrero à la 25e. Une bonne touche longue (22e), un bon centre (44e) et un remplacement par Maurice (78e), qui a tremblé au moment de crucifier Benfica (95e).

    Armand : Malgré son avertissement à la 82e, que son expérience est précieuse dans la lecture du jeu. C’est d’ailleurs lui qui redonne proprement à Cearà, qui trouve Erding pour la volée magnifique de Bodmer (35e).

    Sakho : Grâce à lui et Armand, Cardozo n’a globalement pas existé, notamment dans les airs. Mais impérial aussi au sol (30e, 57e, 63e, 77e, 87e).

    Tiéné : De bonnes montées (16e, 78e) et de bonnes interventions (42e, 55e) malgré quelques fautes techniques.

    Makélélé : Pertes de balle (7e, 72e) et passes mal assurées en fin de match ont gâché sa partie.

    Chantôme : Pas grand-chose à dire, si ce n’est qu’il a eu plus d’impact offensif qu’au match aller. Averti à la 71e.

    Bodmer : Buteur à la 35e, il a redonné espoir aux siens. Dans son jeu vers l’avant, il a d’abord été bon (23e, 28e) avant d’avoir plus de déchet (41e) et d’être remplacé par Giuly (68e), qui a dézoné sans trop apporter le danger.

    Jallet : Une nouvelle fois dans une position plus offensive pour contrer Coentrão, il n’a réussi qu’à moitié son boulot. L’un des meilleurs latéraux gauche du monde l’a en effet souvent pris de vitesse et poussé à la faute. Important tout de même au premier poteau sur les corners défensifs.

    Nenê : Ce devait être le match de sa rédemption, ça ne l’a été qu’à moitié. Le Brésilien n’a pas marqué, ni fait marquer, mais il a beaucoup tenté (16e, 23e, 46e) et aussi centré (5e, 63e). Et il avait le sourire même quand il n’a pas obtenu les fautes qu’il aurait dues. Moyen sur coups francs.

    Erding : Encore un match où il aurait aussi pu tirer son épingle du jeu. En ne tirant pas sur le gardien adverse par exemple (28e). Ou encore en poussant au fond (et pas au-dessus) ce centre de Nenê (63e). Auteur d’une passe décisive dans un duel aérien avec Luisão (35e), il a cédé sa place à Hoarau (68e), qui a, lui aussi, buté sur Roberto (78e).

    Que de regrets donc pour Paris ! Sur l’ensemble des deux matchs, le club de la capitale paraissait armé pour faire tomber Benfica mais l’expérience du club lisboète a parlé. Allez, consolons-nous en allant chercher la victoire au Vélodrome dimanche !




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Allegri "Le PSG est une équipe très dangereuse contre qui nous pourrions tomber"

    LDC – Allegri « Le PSG est une équipe très dangereuse contre qui nous pourrions tomber »

    Adversaires

    La Juventus Turin ayant terminé première de son groupe (devant le FC Séville), c’est un adversaire ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    13 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    14 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Prestations PSG-Benfica : Erding-Hoarau, même combat

    <Archives

    Il n’aura pas manqué grand-chose à Paris ce jeudi soir pour arracher au moins une prolongation. Ce soupçon de réalisme, cette pincée de chance, ce brin d’opportunisme qui a tant manqué à Erding, à Hoarau et à Maurice notamment. Récapitulatif des performances individuelles de ce PSG-Benfica Lisbonne.

     Edel : Après une sortie ratée (8e), il a déserté son premier poteau pour permettre à Gaitan d’y loger le ballon (27e). Impeccable ensuite dans ses sorties (84e, 93e) et arrêts (54e, 61e, 64e).

    Cearà : Face à Gaitan, il n’a pas toujours été souverain mais il a fait de bonnes choses, comme ce sombrero à la 25e. Une bonne touche longue (22e), un bon centre (44e) et un remplacement par Maurice (78e), qui a tremblé au moment de crucifier Benfica (95e).

    Armand : Malgré son avertissement à la 82e, que son expérience est précieuse dans la lecture du jeu. C’est d’ailleurs lui qui redonne proprement à Cearà, qui trouve Erding pour la volée magnifique de Bodmer (35e).

    Sakho : Grâce à lui et Armand, Cardozo n’a globalement pas existé, notamment dans les airs. Mais impérial aussi au sol (30e, 57e, 63e, 77e, 87e).

    Tiéné : De bonnes montées (16e, 78e) et de bonnes interventions (42e, 55e) malgré quelques fautes techniques.

    Makélélé : Pertes de balle (7e, 72e) et passes mal assurées en fin de match ont gâché sa partie.

    Chantôme : Pas grand-chose à dire, si ce n’est qu’il a eu plus d’impact offensif qu’au match aller. Averti à la 71e.

    Bodmer : Buteur à la 35e, il a redonné espoir aux siens. Dans son jeu vers l’avant, il a d’abord été bon (23e, 28e) avant d’avoir plus de déchet (41e) et d’être remplacé par Giuly (68e), qui a dézoné sans trop apporter le danger.

    Jallet : Une nouvelle fois dans une position plus offensive pour contrer Coentrão, il n’a réussi qu’à moitié son boulot. L’un des meilleurs latéraux gauche du monde l’a en effet souvent pris de vitesse et poussé à la faute. Important tout de même au premier poteau sur les corners défensifs.

    Nenê : Ce devait être le match de sa rédemption, ça ne l’a été qu’à moitié. Le Brésilien n’a pas marqué, ni fait marquer, mais il a beaucoup tenté (16e, 23e, 46e) et aussi centré (5e, 63e). Et il avait le sourire même quand il n’a pas obtenu les fautes qu’il aurait dues. Moyen sur coups francs.

    Erding : Encore un match où il aurait aussi pu tirer son épingle du jeu. En ne tirant pas sur le gardien adverse par exemple (28e). Ou encore en poussant au fond (et pas au-dessus) ce centre de Nenê (63e). Auteur d’une passe décisive dans un duel aérien avec Luisão (35e), il a cédé sa place à Hoarau (68e), qui a, lui aussi, buté sur Roberto (78e).

    Que de regrets donc pour Paris ! Sur l’ensemble des deux matchs, le club de la capitale paraissait armé pour faire tomber Benfica mais l’expérience du club lisboète a parlé. Allez, consolons-nous en allant chercher la victoire au Vélodrome dimanche !

    By
    @
    OTER ?>