Archives

Sissoko vs Chantôme

Publie le 16/10/2010 a 20:24



  • Toulouse-PSG sera l'occasion de s'intéresser à deux supporters parisiens. Deux amoureux du club qui vont s'affronter sur la pelouse du Stadium de Toulouse à 21H. Moussa Sissoko et Clément Chantôme. Si le premier n'a pas eu la chance d'exprimer son talent dans la capitale, le second est un pur produit de la formation parisienne..qui était à deux doigts de quitter le club cet été…

    Destins croisés

    Que ce soit Moussa Sissoko : "Etant petit, c’était un club que j’adorais vraiment. J’allais souvent voir les entraînements et les matches avec mon oncle qui était supporter du PSG. J’étais vraiment à fond dans le PSG. J’ai toujours aimé cette équipe et je l’aime encore. Weah, Raï, Ginola et plus récemment Ronaldinho, c’est ça que je retiens du Paris Saint-Germain" ou alors Clément Chantôme : " Ça me plairait de rester (au PSG), je suis arrivé à 11 ans au PSG. Et mes amis et ma famille sont dans la région", leur amour pour le club de la capitale est indéniable.

    Seulement, l'un des deux est actuellement à Toulouse, très loin de son club de coeur. Moussa Sissoko est passé entre les mailles du filet parisien. Pour lui "les joueurs ont une petite peur de venir au PSG. Quand on regarde ces dernières années, peu sont sortis du centre de formation. J’ai préféré venir à Toulouse. Je pensais que j’avais plus de chances de devenir pro ici, confie Sissoko. Aujourd'hui, il peut savourer son choix. Je suis content de ce qui m’arrive".

    Clément Chantôme évolue pour sa part au PSG depuis l'âge de 11 ans. Dans le Parisien, il s'est exprimé sur le dernier été mouvementé. Cet été où le PSG aurait pu perdre "l'enfant du club". "J’ai profité des récentes absences de mes partenaires. La saison dernière, je me prenais la tête. J’ai discuté avec des proches et cette année je ne me pose plus de questions. Je joue à mon poste et en enchaînant les matchs, j’ai retrouvé le rythme". Au milieu des Bodmer, Makélélé ou Clément, Chantôme a convaincu Kombouaré que l'avenir du PSG passait par ce joueur "made in Paris".

    La rencontre

    Moussa Sissoko et Clément Chantôme joueront sur le même terrain au Stadium. Avec deux maillots différents. Pour le Toulousain, ce match face à "son" club n'est pas plus important qu'un autre. L'objectif reste le même. "Tous les matches sont importants, Arles-Avignon comme le PSG. Conte le PSG tout le monde sera motivé. Il y aura du monde et ce sera un beau match. Je pense que les matches face aux petites équipes sont plus difficiles car il faut se mettre dans l’ambiance. Il n’y a pas grand monde au stade, les équipes en face sont fermées. J’essaye de me concentrer de la même façon que pour une grande rencontre et de tout donner".

    Clément Chantôme aborde ce match avec l'envie de continuer à prouver. Au niveau personnel, comme collectif. " Le coach a le choix d’aligner la meilleure équipe. On sait que l’on n’a pas le droit de se relâcher. On reste encore fragiles. On est plus dans la réaction que dans l’action. Pourquoi? C’est un mystère."

    Et si la saison prochaine, les deux joueurs se retrouvaient sous le même maillot…rouge et bleu ?

    Publie le 16/10/2010 a 20:24

    Sissoko vs Chantôme

    Toulouse-PSG sera l'occasion de s'intéresser à deux supporters parisiens. Deux amoureux du club qui vont s'affronter sur la pelouse du Stadium de Toulouse à 21H. Moussa Sissoko et Clément Chantôme. Si le premier n'a pas eu la chance d'exprimer son talent dans la capitale, le second est un pur produit de la formation parisienne..qui était à deux doigts de quitter le club cet été…

    Destins croisés

    Que ce soit Moussa Sissoko : "Etant petit, c’était un club que j’adorais vraiment. J’allais souvent voir les entraînements et les matches avec mon oncle qui était supporter du PSG. J’étais vraiment à fond dans le PSG. J’ai toujours aimé cette équipe et je l’aime encore. Weah, Raï, Ginola et plus récemment Ronaldinho, c’est ça que je retiens du Paris Saint-Germain" ou alors Clément Chantôme : " Ça me plairait de rester (au PSG), je suis arrivé à 11 ans au PSG. Et mes amis et ma famille sont dans la région", leur amour pour le club de la capitale est indéniable.

    Seulement, l'un des deux est actuellement à Toulouse, très loin de son club de coeur. Moussa Sissoko est passé entre les mailles du filet parisien. Pour lui "les joueurs ont une petite peur de venir au PSG. Quand on regarde ces dernières années, peu sont sortis du centre de formation. J’ai préféré venir à Toulouse. Je pensais que j’avais plus de chances de devenir pro ici, confie Sissoko. Aujourd'hui, il peut savourer son choix. Je suis content de ce qui m’arrive".

    Clément Chantôme évolue pour sa part au PSG depuis l'âge de 11 ans. Dans le Parisien, il s'est exprimé sur le dernier été mouvementé. Cet été où le PSG aurait pu perdre "l'enfant du club". "J’ai profité des récentes absences de mes partenaires. La saison dernière, je me prenais la tête. J’ai discuté avec des proches et cette année je ne me pose plus de questions. Je joue à mon poste et en enchaînant les matchs, j’ai retrouvé le rythme". Au milieu des Bodmer, Makélélé ou Clément, Chantôme a convaincu Kombouaré que l'avenir du PSG passait par ce joueur "made in Paris".

    La rencontre

    Moussa Sissoko et Clément Chantôme joueront sur le même terrain au Stadium. Avec deux maillots différents. Pour le Toulousain, ce match face à "son" club n'est pas plus important qu'un autre. L'objectif reste le même. "Tous les matches sont importants, Arles-Avignon comme le PSG. Conte le PSG tout le monde sera motivé. Il y aura du monde et ce sera un beau match. Je pense que les matches face aux petites équipes sont plus difficiles car il faut se mettre dans l’ambiance. Il n’y a pas grand monde au stade, les équipes en face sont fermées. J’essaye de me concentrer de la même façon que pour une grande rencontre et de tout donner".

    Clément Chantôme aborde ce match avec l'envie de continuer à prouver. Au niveau personnel, comme collectif. " Le coach a le choix d’aligner la meilleure équipe. On sait que l’on n’a pas le droit de se relâcher. On reste encore fragiles. On est plus dans la réaction que dans l’action. Pourquoi? C’est un mystère."

    Et si la saison prochaine, les deux joueurs se retrouvaient sous le même maillot…rouge et bleu ?




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Féminines - Bruno Salomon s'attend à une finale de LDC "électrique"

    Féminines – Bruno Salomon s’attend à une finale de LDC « électrique »

    Actu Féminin

    Bruno Salomon, chroniqueur sur France Bleu, s’est exprimé à propos de la finale de la Ligue des Champions ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Kluivert sera « Normalement » toujours en place la saison prochaine"
    1 day ago
    Flavien Casinia mis à jour un post"Kluivert sera « Normalement » toujours en place la saison prochaine"
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy repartir sur une saison alors que je sais que je n'ai plus la même ferveur...Ce n'est pas moi

    Féminines – Delannoy « repartir sur une saison alors que je sais que je n’ai plus la même ferveur…Ce n’est pas moi »

    Actu Féminin

    Sabrina Delannoy, défenseure de 31 ans du Paris Saint-Germain, jouera le dernier match de sa carrière ...

    Vidéos PSG

    Sissoko vs Chantôme

    <Archives

    Toulouse-PSG sera l'occasion de s'intéresser à deux supporters parisiens. Deux amoureux du club qui vont s'affronter sur la pelouse du Stadium de Toulouse à 21H. Moussa Sissoko et Clément Chantôme. Si le premier n'a pas eu la chance d'exprimer son talent dans la capitale, le second est un pur produit de la formation parisienne..qui était à deux doigts de quitter le club cet été…

    Destins croisés

    Que ce soit Moussa Sissoko : "Etant petit, c’était un club que j’adorais vraiment. J’allais souvent voir les entraînements et les matches avec mon oncle qui était supporter du PSG. J’étais vraiment à fond dans le PSG. J’ai toujours aimé cette équipe et je l’aime encore. Weah, Raï, Ginola et plus récemment Ronaldinho, c’est ça que je retiens du Paris Saint-Germain" ou alors Clément Chantôme : " Ça me plairait de rester (au PSG), je suis arrivé à 11 ans au PSG. Et mes amis et ma famille sont dans la région", leur amour pour le club de la capitale est indéniable.

    Seulement, l'un des deux est actuellement à Toulouse, très loin de son club de coeur. Moussa Sissoko est passé entre les mailles du filet parisien. Pour lui "les joueurs ont une petite peur de venir au PSG. Quand on regarde ces dernières années, peu sont sortis du centre de formation. J’ai préféré venir à Toulouse. Je pensais que j’avais plus de chances de devenir pro ici, confie Sissoko. Aujourd'hui, il peut savourer son choix. Je suis content de ce qui m’arrive".

    Clément Chantôme évolue pour sa part au PSG depuis l'âge de 11 ans. Dans le Parisien, il s'est exprimé sur le dernier été mouvementé. Cet été où le PSG aurait pu perdre "l'enfant du club". "J’ai profité des récentes absences de mes partenaires. La saison dernière, je me prenais la tête. J’ai discuté avec des proches et cette année je ne me pose plus de questions. Je joue à mon poste et en enchaînant les matchs, j’ai retrouvé le rythme". Au milieu des Bodmer, Makélélé ou Clément, Chantôme a convaincu Kombouaré que l'avenir du PSG passait par ce joueur "made in Paris".

    La rencontre

    Moussa Sissoko et Clément Chantôme joueront sur le même terrain au Stadium. Avec deux maillots différents. Pour le Toulousain, ce match face à "son" club n'est pas plus important qu'un autre. L'objectif reste le même. "Tous les matches sont importants, Arles-Avignon comme le PSG. Conte le PSG tout le monde sera motivé. Il y aura du monde et ce sera un beau match. Je pense que les matches face aux petites équipes sont plus difficiles car il faut se mettre dans l’ambiance. Il n’y a pas grand monde au stade, les équipes en face sont fermées. J’essaye de me concentrer de la même façon que pour une grande rencontre et de tout donner".

    Clément Chantôme aborde ce match avec l'envie de continuer à prouver. Au niveau personnel, comme collectif. " Le coach a le choix d’aligner la meilleure équipe. On sait que l’on n’a pas le droit de se relâcher. On reste encore fragiles. On est plus dans la réaction que dans l’action. Pourquoi? C’est un mystère."

    Et si la saison prochaine, les deux joueurs se retrouvaient sous le même maillot…rouge et bleu ?

    By
    @
    OTER ?>