Restez connectés avec nous
Ménès «Comment un club comme le PSG peut vendre un joueur le 31 août sans avoir un plan B ?»

Mercato

Ménès «Comment un club comme le PSG peut vendre un joueur le 31 août sans avoir un plan B ?»

 Durant un événement organisé par EA SPORTS pour FIFA 17, Pierre Ménès, journaliste pour Canal+, a été interrogé par Foot Mercato sur le mercato du Paris Saint-Germain et il ne l’a pas vraiment trouvé très convainquant. 

«Quand tu prends la décision, et pourquoi pas, d’arrêter l’aventure avec Ibrahimovic, tu le remplaces. Et tu ne le remplaces pas par le remplaçant du remplaçant au Real Madrid. Les gens me disent : “tu verras Pierrot, Cavani, il va mettre entre 25 et 30 buts cette année”. J’en suis intimement convaincu, il les a toujours mis, même avec Ibrahimovic. Sauf qu’Ibra, il en a mis 51 avec le PSG l’année dernière. Qui va les mettre ces buts-là ? 

 Personne ! Ce n’est pas Jesé qui va les mettre, ce n’est pas Lucas… Il n’y a pas de remplaçant. Le PSG s’est cruellement affaibli devant. Et puis, il a perdu plus qu’un joueur. Il a perdu une personnalité, un patron. Je veux bien qu’il inhibait ces pauvres chéris, tous milliardaires, mais enfin, il y avait un taux d’exigence à l’entraînement et en compétition avec Ibrahimovic qu’il n’y a plus aujourd’hui. Il n’y a plus de leaders dans cette équipe. 

 Et même le départ de David Luiz qui peut se comprendre sur le terrain, parce qu’il n’était pas extraordinaire, il faut dire ce qui est. Au niveau de son influence au sein du club, c’est une lourde perte. Surtout pour le remplacer par personne…Comment un club comme le PSG peut vendre un joueur le 31 août sans avoir un plan B ? »

Le départ de Zlatan Ibrahimovic devait bien avoir lieu un jour et il n’y a qu’un Zlatan, donc forcément il est irremplaçable. Lewandowski, Suarez, Neymar, font partie des joueurs capables de remplacer le suédois sur le plan sportif, mais ils sont actuellement intransférables.

Les dirigeants parisiens voulaient une star, mais actuellement aucun grand joueur n’est possible à débaucher. Le PSG a donc opté pour renforcer son collectif, sans faire de grosses folies. Pour juger un mercato il faut attendre que l’équipe ait fait ses preuves ou qu’elle ait connu plusieurs échecs. Pour le moment il n’y a eu que 4 matchs officiels. Certes le PSG a connu une défaite (3-1), mais il faut rappeler aussi que l’effectif n’a pas encore été au  complet.

Krychowiak, Meunier, Jesé, Ben arfa, les 4 recrues parisiennes n’ont eu que très peu de temps de jeu, il est donc difficile de savoir si elles apportent quelque chose à cette équipe ou non. Il faut donc laisser du temps au collectif pour véritablement juger. L’entraîneur a changé, des départs importants ont eu lieu, ce nouveau cycle qui démarre va donc mettre du temps avant de pouvoir être comparable au précédent.

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Mercato