Restez connectés avec nous
Féminines - Jessica Houara-d'Hommeaux commente le mercato et affirme que le PSG a de "très très bonnes joueuses"

Actu Féminin

Féminines – Jessica Houara-d’Hommeaux commente le mercato et affirme que le PSG a de « très très bonnes joueuses »

L’expérimentée latérale droite du Paris Saint Germain, Jessica Houara-d’Hommeaux a profité de la trêve internationale afin de tirer un bilan de la première moitié de saison du club de la capitale.

En effet, elle a accordé une brève interview au média Cœurs de Foot, dans laquelle elle s’exprime sur les départs qui ont ponctué le mercato parisien ainsi que sur la jeune garde francilienne qui tend à monter en puissance.

La journaliste la questionne d’abord sur les départs prématurés de certaines joueuses importantes de l’équipe durant ce marché des transferts hivernal, mais surtout sur le niveau affichée par l’équipe. On rappellera que l’allemande Josephine Henning, l’attaquante Lindsey Horan et l’ailière Kosovare Asllani ont quitté prématurément le club francilien.

« Josephine était beaucoup blessé, du coup on la voyait un peu moins, après c’est comme ça, si c’est pas Lindsey qui joue, ça sera une autre, il y a d’autres joueuses qui sont là pour remplacer et qui ont hâte de jouer aussi. Ce sont trois gros départs pour nous, mais le PSG a l’habitude de ça et on saura faire avec. »

Ensuite, la latérale droite parisienne est interrogée sur le niveau des jeunes joueuses de l’équipe première. Farid benstiti a en effet décidé d’intégrer un certaines nombreuses de joueuses en provenance du centre de formation. On pense notamment à la jeune Marie-Antoinette Kakoto ou à Anissa Lahmari.

« On a de très bonnes joueuses, on a un très bon centre de formation et c’est bien car le PSG ce n’est pas qu’une somme d’individualités étrangères ou même françaises, des internationales. La formation est très importante car c’est l’avenir du club. »

Enfin, Jessica Houara-d’Hommeaux livre ses impressions générales sur les joueuses internationales du PSG. Elle salue l’exemplarité ainsi que l’attitude qui les anime.

« On a la chance d’avoir de très très bonnes joueuses et elles font le travail quand elles sont sur le terrain. J’espère qu’elles vont continuer à jouer et qu’elles vont continuer à nous apporter comme elles le font à l’heure actuelle. »

Désormais deuxième du championnat de France de Division 1, le club de la capitale recevra Lorient dans le cadre de la Coupe de France. Surtout, il affrontera l’Olympique lyonnais le 5 février afin de conserver sa place qualificative pour la Ligue des Champions.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Actu Féminin