Restez connectés avec nous
Féminines - Première victoire de l'Equipe de France U20 face au Canada
@Iconsport

Actu Féminin

Féminines – Première victoire de l’Equipe de France U20 face au Canada

L’Équipe de France n’avait pas entamé cette édition de Coupe du Monde U20 féminine de la meilleure des manières. Tirée dans le groupe C avec le Nigeria, le Canada et la République de Corée, les Bleuettes avaient perdu les trois premiers points au détriment de leurs homologues nigérianes, suite à la cruelle défaite 0-1. Dans la nuit du 15 août, à 4h00 du matin – la compétition se déroule au Costa Rica, décalage horaire oblige – les filles de Sonia Haziraj se sont imposées 3-1 contre le Canada, autre équipe à zéro point avant la partie. Plus tôt dans la journée, le Nigeria avait battu la République de Corée (1-0), donnant une occasion aux deux autres nations de revenir à la deuxième place du groupe C. 

Le résumé du match :

La composition a un peu été modifiée, et cinq parisiennes étaient titularisées cette nuit. Laurina Fazer (capitaine, milieu), Océane Hurtré (attaquante) et Jade Le Guilly (défenseure) étaient alignées comme contre le Nigeria. Manssita Traoré (attaquante), qui était entrée pour 66 minutes de jeu, et Magnaba Folquet (milieu) pour sa première au Costa Rica, ont aussi été choisies pour accompagner leurs coéquipières en club. Malgré les petits moments faibles, qui ont donné des occasions dangereuses au Canada en première période, c’est la France qui a pris les devants au cours du match.

Avec un score vierge à la mi-temps (0-0), les Bleuettes dominaient déjà avec 16 tirs contre 3, sans pour autant réussir à concrétiser. De retour des vestiaires, Magnaba Folquet (milieu) claque un doublé en un quart d’heure (50′, 65′) et l’équipe de France ne laisse aucune chance au Canada. En étouffant son adversaire dans le jeu, les Bleuettes parviennent à inscrire un troisième but après que le ballon glisse des mains de la gardienne canadienne (88′). Pas moins de six minutes de temps additionnel sont annoncés, et le Canada réduira le score en fin de match (90+6′).

Performances des joueuses du PSG :

Laurina Fazer (capitaine, milieu) a décidé que le milieu de terrain était sa zone. Gratteuse de ballons à tout va, ses récupérations de balle ont fait un grand bien et son aisance technique lui a permis de perdre peu de ballons. De la même taille que Marco Verratti, Laurina Fazer a profité de son sens de gravité plutôt bas pour gagner de nombreux duels importants, pouvant rappeler les performances du joueur italien avec Paris.

Magnaba Folquet (milieu) a eu du mal à entamer le match. Accumulant les déchets et inefficace dans le jeu offensif, un déclic aura lieu durant la pause. La joueuse ouvre le score de la tête, en barre rentrante, sur un beau coup-franc de sa coéquipière en club Hurtré (50′). Laissée complétement seule dans la surface, Folquet sera servie en retrait par Traoré, autre joueuse du PSG, pour s’offrir un doublé d’une frappe, en une touche, croisée (65′). La numéro 10 cède sa place en fin de match, juste avant le temps additionnel (90′).

Océane Hurtré (attaquante) était plus en jambes que le match précédent. Très active dans le jeu offensif, la gauchère a tenté sa chance de nombreuses fois, de tous les côtés. Le destin n’a pas fait d’elle une buteuse ce soir, alors l’attaquante a distribué des passes clés. Tireuse de coup-franc attitré, elle déposera la balle sur la tête de Folquet au retour de la mi-temps. Beaucoup d’efforts fournis par la néo-professionnelle parisienne, obligée de sortir après avoir senti des crampes (70′).

Jade Le Guilly (défenseure) a démontré une nouvelle fois son talent dans le couloir gauche français. Alors que l’équipe de France peinait offensivement en première période, Le Guilly a assuré défensivement et s’est montrée efficace sur les relances. Top 3 des meilleures joueuses sur le terrain à la mi-temps, la défenseure a continué à performer en seconde partie de match, jusqu’à en sentir des crampes. Elle sera remplacée (90′).

Manssita Traoré (attaquante) a débuté la rencontre dès le coup d’envoi. Plus discrète, la joueuse du PSG assurera les bonnes courses sur les ailes et restera attentive aux propositions du milieu de terrain. Sur une touche française, Traoré parviendra à se retourner pour servir Folquet, laissée seule dans la surface canadienne (65′), pour le deuxième but de l’Équipe de France. Auteure d’une passe décisive, l’attaquante n’a aucun regret à avoir en cédant sa place à vingt minutes de la fin (70′).

Hawa Sangaré (attaquante) et Océane Toussaint (gardienne) ont profité de la bonne prestation de leurs compatriotes depuis le banc de touche, et attendront encore pour avoir leur place de titulaire. L’Équipe de France jouera son dernier match de groupe contre la République de Corée, dans la nuit du 18 août (4h00 du matin), en espérant décrocher la deuxième place de qualification en quarts de finale. Le Nigeria a déjà assuré la sienne avec ses six points, devançant la République de Corée et la France de trois unités. Le Canada est quatrième, avec aucune réussite en deux rencontres.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Actu Féminin