Restez connectés avec nous
Laure Boulleau "Je suis très contente parce que je termine là où je voulais arrêter...Paris est magique"

Actu Féminin

Laure Boulleau « Je suis très contente parce que je termine là où je voulais arrêter…Paris est magique »

Laure Boulleau arrête sa carrière de joueuse après la finale de Coupe de France ce soir contre l’Olympique Lyonnais. Un grand pour le Paris Saint-Germain, que l’arrière gauche de 31 ans avait rejoint en 2005. La Parisienne explique sa décision sur le site officiel du club, pour qui elle rappelle son amour.

« Cela fait quelques temps que j’y pense, je n’ai donc pas pris cette décision du jour au lendemain. Je pense avoir fait le tour. Je commence aussi à être fatiguée car j’ai donné énormément pendant toutes ces années. Je n’ai jamais calculé et me suis toujours donnée à 100%.(…) J’ai tenté de repousser les limites de mon corps pendant un certain temps, ce qui est fatiguant. J’ai donc senti que c’était le moment d’arrêter et de prendre ce virage. (…)

Je suis triste parce que je suis complètement folle de foot, mais je me dis que je peux apporter autrement. Je suis très contente parce que je termine là où je voulais arrêter. Je me suis battue pour revenir et ne pas terminer sur un échec, et j’ai vécu cette année comme une saison bonus. Avec le recul, je ne regrette pas d’avoir fait les efforts pour la vivre. J’ai vécu des moments très forts avec mes coéquipières et ai appris à m’épanouir autrement au sein de ce groupe. Avant de partir, j’ai essayé de transmettre un maximum aux jeunes qui montent, et dont je suis fière.

‘il y a toujours eu une chose qui m’a retenu ici’

Pourquoi cette carrière à Paris ?

Quand j’étais petite, j’adorais le Paris Saint-Germain pour tout ce que ce club et cette ville représentaient, et pour tous ces joueurs emblématiques… Paris est magique, c’est pour ça que j’ai signé au club. J’ai été très bien accueilli ici. Les années ont passé, et je me suis toujours sentie à la maison ici. Je ne voulais pas la quitter. Des équipes qui ont gagné beaucoup de titres comme Lyon m’ont présenté à plusieurs reprises de bons arguments pour partir. Mais il y a toujours eu une chose qui m’a retenu ici. Je ne pouvais pas partir ! »

C’est toujours une décision très difficile à prendre que d’arrêter sa carrière. Il faut réussir à sortir de ce qui est le quotidien depuis de nombreuses années. D’autant plus pour Laure Boulleau, qui vient de passer 13 ans dans le même club. Celui de son cœur. Elle a toujours tout donné pour l’aider à grandir et elle peut être fière de voir où en est Paris aujourd’hui.

La décision de Laure Boulleau peut attrister les supporters, mais il y a une certaine logique. Elle a eu plusieurs blessures ces dernières années. Cela représente des épreuves éprouvantes aussi bien mentalement que physiquement. Elle peut ne plus sentir la force de relever les épreuves pour continuer à aider le PSG sur le terrain. L’arrière gauche a pu faire une dernière belle saison, de quoi finir sur une bonne note. On espère maintenant qu’elle sera encore plus belle ce soir après la finale de Coupe de France. Ce serait un superbe départ que de partir en remportant un titre.

On espère en tout cas que Laure Boulleau restera proche du club de la capitale et que l’histoire pourra continuer, même si elle sera écrite différemment.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Actu Féminin