Restez connectés avec nous
Letellier n'est pas encore sûr de quitter le PSG, précise sa compagne
@iconsport

Actu Jeunes

« ça rigole, ça charrie, ça bosse » Letellier décrit le vestiaire du PSG !

Alexandre Letellier, gardien numéro 4 du Paris Saint-Germain va quitter le club cet été après 4 années de bons et loyaux services. Pour Le Parisien, il en a dit plus sur l’ambiance du vestiaire parisien. Il a fait taire les fantasmes d’un vestiaire « bizarre » et assure qu’il n’est pas différent d’un autre.

Letellier « Je suis de nature à très bien m’entendre avec tout le monde »

« Est-il facile de se faire sa place dans un vestiaire comme celui-là ?

Je suis de nature à très bien m’entendre avec tout le monde. Les premiers jours, bien sûr, j’étais dans l’observation. Après, ce qui a facilité mon intégration, c’est de retrouver des intendants, des kinés ou Presnel (Kimpembe) que je connaissais de ma période de formation. Forcément, ça facilite les choses. Et comme il y avait aussi pas mal de Français, ça a matché tout de suite. Comme je me suis très bien entendu avec tout le monde, les gars ont tous facilité mon intégration.

Letellier « Le vestiaire du PSG vit comme n’importe quel autre vestiaire »

Quelle est l’ambiance dans le vestiaire du PSG ?

Franchement, quand je suis arrivé, je me suis tout de suite rendu compte que tout ce qui pouvait se dire à l’extérieur n’était en fait qu’un tas d’idées reçues. Le vestiaire du PSG vit comme n’importe quel autre vestiaire : ça rigole, ça charrie, ça bosse… C’est un vestiaire normal en réalité. À une nuance près : comme il y a beaucoup plus de stars qu’ailleurs, forcément ça fait parler. Mais croyez-moi, il ne s’y passe rien de bizarre, l’ambiance y est très bonne. »

Tout le monde aime penser que le vestiaire des grands clubs ne fonctionne pas de la même façon que dans les « petite » équipes. C’est vrai que la pression est tout autre, mais les joueurs restent des joueurs qui aiment rigoler, se taquiner et surtout jouer ensemble. Après, il peut arriver que des joueurs génèrent une mauvaise ambiance, ou que les résultats décevants viennent rompre une belle entente.

Cependant, comme le PSG vit plutôt bien sportivement parlant (au moins en France), c’est aussi plus facile d’enchainer et de voir le positif dans une saison. Être Champion de France est un bel accomplissement. Enfin, il clôt le propos en racontant une ambiance « très bonne » et « rien de bizarre ». 

C’est l’idée qu’il faut retenir, le PSG n’a pas inventé des sales ambiances qu’on aime nous décrire. Oui, il a pu y avoir des tensions, mais c’est fondamental de rappeler que c’est l’essence d’un sportif de haut niveau d’avoir du caractère et de pointer les choses qui ne vont pas. Au football, tout le monde ne sera pas ami, mais le principal, c’est que tous viennent avec cette rage, cette envie de tout donner et de jouer les uns pour les autres.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Actu Jeunes