Restez connectés avec nous
Anciens - Kombouaré explique la place d'Augustin en réserve "il est en grande difficulté."
©Iconsport

Anciens

Anciens – Kombouaré explique la place d’Augustin en réserve « il est en grande difficulté. »

Formé au Paris Saint-Germain, Jean-Kévin Augustin, attaquant qui a maintenant 23 ans, est parti à l’été 2017 au RB Leipzig pour obtenir du temps de jeu et grandir. Sauf que c’est globalement un échec. Il n’a pas su s’imposer là-bas, puis a été prêté à l’AS Monaco et à Leeds United sans succès. A tel point qu’il a été libéré par le club allemand en octobre dernier pour signer au FC Nantes gratuitement. Et cette semaine, Antoine Kombouaré, ancien joueur et entraîneur du PSG dorénavant coach du club nantais avec la mission d’accrocher le maintien, a pris une décision forte : le Titi parisien a été envoyé en équipe réserve pour le reste de la saison. Un choix expliqué dans L’Equipe.

« J‘ai pris dix jours pour observer le travail au quotidien à travers les entraînements, les entretiens, et même, pour finir, une opposition. À mon grand regret pour Jean-Kévin, il n’est pas prêt. Et il ne sera pas prêt non plus demain, parce qu’il est beaucoup trop en retard. Comme je n’ai pas le temps, j’ai décidé de mettre fin à ça. Après, est-ce qu’il sera capable de revenir ? C’est une autre question. Aujourd’hui, il est écarté du groupe professionnel parce que j’ai besoin d’avoir un groupe resserré, des joueurs 100 % prêts physiquement et mentalement.

Kombouaré « Nous, on t’a aidé, et tu n’es pas prêt. Prends-toi en main.”

C’est aussi une décision que j’ai prise pour qu’il y ait une prise de conscience. Là, on faisait de l’entretien, on avait le sentiment de l’aider et, en fait, on ne l’aidait pas. Il faut vraiment qu’il comprenne qu’aujourd’hui il est en grande difficulté. Lui et son entourage. Parce que c’est un message qui s’adresse aussi à son entourage : que faites-vous de votre côté pour que Jean-Kévin redevienne un joueur de foot ? C’est lui dire : “Là on est arrivés à un point de non-retour, tu dois changer quelque chose. Nous, on t’a aidé, et tu n’es pas prêt. Prends-toi en main.”

Des propos particulièrement d’intéressants alors que le directeur sportif parisien Leonardo a parlé dans une interview accordée à France Bleu Paris des départs de jeunes qui sont parfois surtout des choix précipités des Titis, qui « perdent » le PSG. Ce n’est pas toujours le cas, mais ici on se souvient qu’Augustin avait des débuts intéressants et que son départ était vu comme une grande erreur du club. Sauf qu’il peine à enchaîner depuis et se retrouve maintenant en réserve. Un choix sévère, mais pas forcément injuste.

Maintenant, on lui souhaite que cela serve de déclic pour se relancer et retrouver une trajectoire intéressante. Ce n’est pas fini pour Augustin, mais il va falloir beaucoup de travail et de la patience. A lui de s’accrocher et d’avoir la bonne réponse.

Publicités

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Anciens