Restez connectés avec nous
Bernard Lama se lâche et critique violement Fernandez, Simone, Wörns et Barthez dans So Foot

Anciens

Bernard Lama se lâche et critique violement Fernandez, Simone, Wörns et Barthez dans So Foot

Dans un entretien accordé à So Foot à paraître ce jeudi, l’ex-international et gardien emblématique du Paris Saint-Germain (1992-2000, avec un passage de quelques mois à West Ham en 1998), Bernard Lama revient sur son parcours professionnel. Et on peut dire que le peu des déclarations qui ont fuités dans la presse ont eu l’effet d’une bombe. Il s’en prend sans retenu notamment à Luis Fernandez (qu’il a eu comme entraîneur à Paris), Marco Simone (attaquant parisien de 1997 à 1999), Christian Wörns (défenseur parisien 1998-1999 et international allemand) et Fabien Barthez (son concurrent en Équipe de France).

« Barthez, c’est un bon soldat ! Il est blanc, pas très intelligent, il ne fait pas trop d’histoires, il a été le chouchou à une époque, mais aujourd’hui, on ne l’appelle pas pour parler de football. »

« C’était le folklore. Fernandez, c’est un entraîneur de coupes, pas un entraîneur de stabilité. Toutes les semaines, fallait qu’il change l’équipe. C’est quelqu’un qui n’a pas compris où il était. C’était trop haut pour lui. Intellectuellement, il y avait un décalage. »

« Simone, c’est un gros con qui se la racontait. Wörns touchait un gros salaire, mais c’était un lâche. Il était limité et ne savait faire que le marquage individuel. »

Il est difficile de faire un commentaire juste avant d’avoir vu l’article en entier. Peut-être qu’il y un contexte qui peut expliquer un tel déchaînement. En tout cas, on serait surpris de ne pas voir les cibles se défendre. Et certains que d’autres anciens seront attentifs à cet article afin de voir si Lama avait aussi un reproche à leur faire. Une sortie médiatique qui va sans doute faire parler quelques temps.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Anciens