Restez connectés avec nous
Kombouaré : Guérin « Le Parc des Princes c'est son jardin »

Anciens

Kombouaré : Guérin « Le Parc des Princes c’est son jardin »

Joueur du Paris Saint-Germain de 1992 à 1998, Vincent Guérin est revenu, dans une vidéo pour Eurosport, sur l’actualité de son ancien club, en revenant dans un premier temps sur cette élimination face au FC Barcelone en 8ème de finale de Ligue des Champions.

« On a accordé énormément d’importance à cette élimination du Paris Saint-Germain contre Barcelone dû au contexte. C’est le scénario complètement dingue et fou de ce match aller-retour, qui a suscité l’engouement, l’enthousiasme et la frustration. Ce 6-1 reste dans les têtes et restera marqué très longtemps comme une pierre noire dans l’histoire des compétitions européennes du Paris Saint-Germain. »

L’ancien parisien a aussi évoqué le match entre entre le PSG et Guingamp de ce dimanche pour la 32ème journée de championnat, puisqu’à l’aller les bretons s’étaient imposés 2-1.

« Guingamp ça reste la bête noire des matchs aller, puisque juste avant Noël malheureusement c’est le mauvais père-noël qui est passé du côté du Paris Saint-Germain avec une défaite 2-1 à Guingamp. Evidemment Antoine Kombouaré lui était très satisfait de cette victoire et puis un peu  » revanchard « intérieurement de pouvoir fait un bon petit tour à son ancienne équipe qu’il avait dirigé peu de temps avant (2009-2011).

Il va falloir se méfier de cette équipe de Guingamp qui est l’un des plus petits budgets Ligue 1 et qui est aujourd’hui 8ème de cette Ligue 1 avec un contenu qui est intéressant. Il va falloir quand même se méfier de cette équipe Guingampaise même si le Paris Saint-Germain en jouant avec ses armes est au-dessus de tout ça.

C’est un match qui va être sous le signe de l’offensive, Guingamp est une équipe qui joue et qui attaque, c’est comme cela qu’Antoine Kombouaré avait permis à son équipe de battre le Paris Saint-Germain juste avant Noêl, en prenant l’offensive en étant très rigoureux et discipliné. Je ne pense pas qu’il fasse du 90min dans son camp, ce sera donc un match attrayant avec un football qui va être tourné vers l’avant, et le Paris Saint-Germain doit s’imposer. Donc je vois malgré tout, une victoire du Paris Saint-Germain, mais pas non plus une largesse dans le score. »  

Joueur du PSG de 1990 à 1995 puis entraîneur de 2009 à 2011, Kombouaré sera chez lui dans son jardin au Parc des Princes ce dimanche, comme le souligne Vincent Guérin.

« Le Parc des Princes c’est son jardin, sa famille, c’est le club qui lui a permis d’avoir une notoriété importante en tant que joueur, puis après en tant qu’entraîneur. C’est un stade où il a eu des émotions à la fois dans les deux costumes, dans celui de joueur et celui d’entraîneur, donc c’est un stade qu’il connait très bien où il prend plaisir à revenir à voir des gens qu’il connait, un environnement amical. Maintenant c’est un match de foot et le connaissant, évidemment qu’il va tout faire pour motiver ses joueurs, donner le meilleur canevas à son équipe pour provoquer quelques soucis du côté parisien. »

Le PSG devra s’imposer ce dimanche, il est dans son sprint final et ne peut en aucun perdre des points sinon le titre serait définitivement perdu. En s’étant imposé à l’aller, Guingamp aura certainement plus de confiance pour ce match, surtout que les bretons n’auront absolument rien à perdre, laissant donc principalement la pression du côté du PSG. En jouant au même rythme qu’en finale de Coupe de la Ligue les Parisiens devraient logiquement s’imposer. Mais, l’EAG a souvent posé des problèmes au club de la capitale, il faudra donc rester très méfiant.

Les hommes d’Unai Emery savent en tout cas ce qu’ils ont à faire pour ne pas se faire prendre au piège et éteindre rapidement les espoirs Guingampais.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens