Restez connectés avec nous
Atalanta/PSG - Rolland Courbis assure que Mbappé doit être titulaire
©IconSport

Autour du PSG

Atalanta/PSG – Rolland Courbis assure que Mbappé doit être titulaire

Le Paris Saint-Germain affronte ce mercredi l’Atalanta Bergame pour son quart de finale de Ligue des Champions (coup d’envoi à 21h, diffusion sur RMC Sport). Si le PSG craignait d’être privé de Kylian Mbappé, attaquant parisien de 21 ans, il est finalement apte pour être sur la feuille de match. Ce sera pour être remplaçant, selon le coach Thomas Tuchel. Mais Rolland Courbis, ancien joueur et entraîneur désormais consultant, pense que l’attaquant tricolore doit être titulaire pour ce choc, comme il l’a affirmé sur les ondes de RMC Sport.

« Tout est différent si tu fais débuter Kylian Mbappé. Je me mets à la place des coéquipiers de Mbappé, je me mets à la place de ses adversaires… J’ai des échos : Kylian Mbappé est opérationnel pour démarrer et peut-être prendre la douche à la 45e. Je la prends moi cette solution. Je ne vais pas attendre que l’Atalanta mène pour faire rentrer Kylian Mbappé dans les trente dernières minutes. Je mets tous les atouts de mon côté pour faire peur à l’Atalanta. Quand je vois les défauts de cette équipe, je me dis que Mbappé, c’est le diable pour l’Atalanta. », propos relayés par Foot Radio.

Mettre Kylian Mbappé titulaire ressemble à un grand risque, puisqu’il n’est pas encore au mieux. Il ne peut pas se donner à fond sur 90 minutes et il n’y aura pas de place pour se ménager. Il y a aussi le risque de vouloir aller trop vite et de le blesser encore plus gravement. Bien sûr, le PSG préférerait l’avoir à 100%, surtout contre cet adversaire qui presse haut. Mais Courbis va, comme souvent, trop loin. Surtout que Mbappé peut plus facilement utiliser sa vitesse contre un adversaire fatigué.

Si l’Atalanta Bergame mène ou qu’il y a un score nul entre les deux équipes, savoir qu’un joueur comme Mbappé peut faire son entrée est un énorme atout. Le joueur, c’est lui quasiment montré tout le temps décisif dès qu’il est entré sur le terrain au cours d’un match en débutant remplaçant. Le faire rentrer en cours de match serait certainement plus prudent et donnerait surtout un joker de taille à Thomas Tuchel, entraîneur parisien, lors de ce quart de finale.

Retrouvez notre podcast sur ce match et Mbappé ci-dessous :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG