Restez connectés avec nous
Bayern/PSG - Un «exploit» de s'imposer face à «la meilleure équipe du monde», selon Rothen
©Iconsport

Autour du PSG

Bayern/PSG – Un «exploit» de s’imposer face à «la meilleure équipe du monde», selon Rothen

En allant s’imposer à l’Alianz Arena face au Bayern Munich ce mercredi 2-3 en quart de finale aller de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a réalisé un véritable exploit. Sur les ondes de RMC Sport, Jérôme Rothen, ancien joueur du PSG (2004-2010), désormais consultant, est revenu sur cette performance et estime que la chance n’est pas un facteur qui peut expliquer ce succès.

Rothen «Tu ne gagnes pas 3-2 par hasard, il n’y a pas de miracle»

«C’est un véritable exploit de gagner là-bas. C’est un exploit parce que personne ne l’avait fait depuis plus de deux ans (Liverpool en mars 2019). Ça faisait plus de cinquante ans qu’un club français n’avait pas fait ça contre le Bayern Munich en élimination directe, donc on peut noter ça. Ensuite sur le déroulement du match, il y a plein de points de désaccord. Ce qui est étonnant c’est qu’il y en beaucoup qui disent que ce match n’avait aucun sens. Mais en fait, ce match avait un sens. Tu ne gagnes pas 3-2 par hasard, il n’y a pas de miracle. Il n’y a pas de miracle dans le sport, surtout quand tu marques trois buts. Encore heureux que tu concèdes des occasions face au Bayern Munich, c’est la meilleur équipe du monde.»

Rothen «Son plan était clair, c’était de défendre à l’intérieur avec Di María et Draxler sur les côtés»

«Pochettino, il avait un plan. Son plan était couillu car il a joué avec quatre joueurs offensifs. Son plan était clair, c’était de défendre à l’intérieur avec Di María et Draxler sur les côtés. Moi, je disais que ces deux joueurs-là ne pouvaient pas jouer sur les côtés car si tu fonctionnes en 4-4-2 avec des binômes sur les côtés, les qualités physiques, de contre-efforts et d’efforts défensifs de Draxler et Di María sont largement insuffisants. Donc Pochettino avait décidé de ne pas se priver de la qualité technique de ces deux joueurs à la récupération du ballon, ce qu’ils ont très bien fait à chaque fois qu’ils ont pu ressortir le ballon.»

Le PSG a réalisé une prestation quasiment parfaite face à cette équipe munichoise qui de son côté s’est montré très maladroite devant le but. Pour aller inscrire trois buts à Munich face à la meilleure d’Europe actuellement, il est évident qu’il n’y a pas de hasard. Cette équipe parisienne a su se montrer au niveau de l’événement, tactiquement elle a parfaitement respecté le plan et tous les joueurs ont su fournir les efforts nécessaires. Le score ne reflète peut-être pas la physionomie du match, mais le PSG n’a pas volé son succès et a su parfaitement mettre en difficulté cette équipe bavaroise.

Mais le plus dur reste à faire, puisqu’il va falloir confirmer cette bonne prestation et surtout valider le billet pour les demi-finales. Au vu de ce match aller, il est très compliqué de réaliser un quelconque pronostic pour le quart de finale retour. Mais globalement, cette équipe du PSG semble en grande confiance. Contrairement aux années précédentes, il n’y a plus de craintes et ce sentiment d’infériorité. Le club de la capitale se considère comme un grand d’Europe et le prouve sur le terrain. Espérons donc que l’état d’esprit sera le même ce mardi au Parc des Princes, puisqu’il faudra réaliser au moins une prestation similaire pour espérer tenir ce résultat et atteindre le dernier carré de la LDC.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG