Restez connectés avec nous
Bayern/PSG - Vikash Dhorasoo a "kiffé" mais invite à la prudence avant le match retour
©Iconsport

Adversaires

Bayern/PSG – Vikash Dhorasoo a « kiffé » mais invite à la prudence avant le match retour

Vikash Dhorasoo, ancien milieu du Paris Saint-Germain entre 2005 et 2006 notamment, est revenu pour Le Parisien sur la victoire acquise par le PSG face au Bayern Munich dans son antre de l’Allianz Arena (2-3, retrouvez le résumé ici). Il avoue « avoir vibré », souligne les points forts parisiens et l’importance de bien aborder le match retour dans 5 jours. 

« On a kiffé ! Il y a eu beaucoup d’émotions. Je préfère regarder ce genre de match que Manchester City – Dortmund (2-1) de mardi où les mecs montrent qu’ils sont super forts techniquement et qu’ils ne perdent pas la balle. Je préfère ce qui s’est passé avec le Bayern et Paris où on a vibré, c’était un peu fou. Même des deux côtés, on a vu qu’une équipe était supérieure à l’autre et pourtant c’est celle qui avait le moins d’arguments qui a gagné. Ça ressemble plus au vrai football !

Dhorasoo « Paris possède un trio offensif qui peut faire la différence à lui tout seul. »

On voit bien que Paris est moins fort collectivement mais avec des joueurs incroyables quand même. Parce que Neymar, Di Maria et Mbappé sur le début du match ont fait la différence à trois. Mais c’est une autre façon de voir le football : moins bien jouer, défendre et puis tenter le tout pour le tout avec trois joueurs, moi j’adore ! Et en face c’était impressionnant parce qu’ils ne conservent pas la balle juste pour montrer qu’ils sont forts à la passe à dix. Non, il se passe des choses, avec des prises de risques. Il y a beaucoup de variété. Et de la folie aussi. Mais comme le Bayern joue à fond il libère aussi des espaces.

Dhorasoo « Le Bayern va venir au Parc des Princes pour se qualifier. »

Le match retour s’annonce difficile ?

Déjà, comme il n’y a plus de public, la notion de domicile-extérieur n’a pas trop de sens. Et je ne trouve pas juste aujourd’hui de conserver la notion de but marqué à l’extérieur. Le PSG a un avantage maintenant mais le Bayern va venir au Parc pour se qualifier. Il ne faut pas oublier que Paris s’est fait massacrer pendant la première mi-temps contre le Barça.

Vikash Dhorasoo a raison de mettre en avant l’émotion suscitée par ce match. Le football nous réserve toujours son lot de surprises, et cette victoire illustre parfaitement l’adage qui dit que « dominer n’est pas gagner« . Autant à l’époque de Laurent Blanc, la possession était le principal point fort du PSG. Aujourd’hui, l’équipe est redoutable en contre et peut faire mal à tout moment dans un match, surtout face à des équipes ultra-dominatrices comme le Bayern Munich. Si nous ajoutons à cela le réalisme comme mercredi, le PSG devient chirurgical et redoutable pour n’importe quelle équipe maîtrisant la possession de balle. Bien sûr, il serait bien aussi de pouvoir dominer un peu plus lors du retour, comme Paris avait su le faire à Barcelone par exemple.

Il est aussi important de rappeler les nombreuses incertitudes liées aux états de forme de nombreux joueurs des 2 équipes, notamment Marquinhos, Goretzka et Süle, tous les trois sortis sur blessure hier soir. Quels seront les groupes mardi prochain lors du match retour au Parc des Princes ? Les équipes étaient déjà diminuées mercredi et cela devrait continuer, cela fait partie du football.

Enfin, il est primordial d’aborder le match retour en se servant de celui face à Barcelone, où Paris avait énormément souffert. L’éventuelle présence de Marco Verratti, s’il est remis de la Covid-19, permettrait un meilleur liant entre le milieu et l’attaque, et de mieux conserver le ballon et temporiser dans les temps faibles. Si les joueurs parisiens affichent le même état d’esprit et la même solidarité mardi prochain, il y a de quoi être optimistes quant à la qualification pour les demi-finales de la Ligue des Champions édition 2020-2021. Rendez-vous la semaine prochaine pour le dénouement !

Publicités
 
Lâches un Com' si tu supportes le PSG ;-)

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires