Restez connectés avec nous
Brest/PSG - Mounié a vu un PSG fébrile mais évoque les retours à venir "ça va être une autre donne"
©IconSport

Adversaires

Brest/PSG – Mounié a vu un PSG fébrile mais évoque les retours à venir « ça va être une autre donne »

Steve Mounié, attaquant de Brest, est revenu en conférence de presse, sur les failles du Paris Saint-Germain, après le match contre le Paris Saint-Germain, victoire 2-4 des Rouge et Bleu, ce vendredi pour le compte de la 3e journée de Ligue 1. Il apporte tout de même un bémol la fébrilité défensive des Parisiens, il manque Marquinhos et Sergio Ramos (défenseurs de 27 et 35 ans) et cela fait tout de même une grande différence.

Mounié « Défensivement, ils peuvent prendre des buts. »

« Nous devant, on passe notre temps à courir derrière la balle. Ils sont intelligents, ils te font venir, te font sortir, pour au final te faire une passe dans le dos. Ça épuise mentalement, c’est comme ça qu’ils arrivent à faire mal. On sait que les Parisiens ont beaucoup de mal avec les ballons dans le dos (…). Défensivement, ils peuvent prendre des buts.

Ramos/Marquinhos?

Quand ces joueurs-là vont arriver, ça va être une autre donne. »

Les témoignages des adversaires du PSG sont souvent très intéressants. Il évoque la grande force de cette équipe parisienne : faire courir l’adversaire « derrière la balle ». Mais dans ce match, les Brestois ont tout de même mis deux buts, cela peut être vu comme une grande faiblesse du PSG. Une faiblesse relative quand on voit la force de frappe des Rouge et Bleu qui peut marquer un but de plus que son adversaire à tout moment. 

Toujours est-il que Mounié ne pense pas que ça durera et Marquinhos et Sergio Ramos vont apporter de la stabilité. Il est difficile de se projeter dans le futur, mais le capitaine parisien va revenir et cela peut faire une énorme différence. Il ne manque pas grande chose pour que le PSG étrille ses adversaires et se montre plus solide. Ce n’est que la 3e journée du championnat, et malgré les manques ils sont tout de même devant au classement, c’est dire la marge. On a hâte de voir l’effectif complet lors d’un match ces prochains jours.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Adversaires