Restez connectés avec nous
Bruges/PSG - Clement est fier de ses joueurs "Ils ont aussi joué avec des couilles"
©Iconsport

Adversaires

Bruges/PSG – Clement est fier de ses joueurs « Ils ont aussi joué avec des couilles »

Le Paris Saint-Germain était en déplacement ce mercredi pour affronter le Club Bruges au Stade Jan Breydel pour le compte de la 1ere journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions 2021-2022. Malgré l’armada offensive du PSG, le match s’est soldé avec un nul 1-1 (retrouvez le résumé ici). Le coach belge Philippe Clement a affiché sa satisfaction et surtout sa fierté vis-à-vis de son équipe en conférence de presse après la rencontre.

Mes joueurs ont joué un grand match mentalement, physiquement et tactiquement. Ils ont aussi joué avec des c*******. Ce n’était pas simple pourtant au début, puisque le PSG a joué haut et a ouvert le score. Mais notre réaction a été bonne. C’est un match historique pour Bruges.

Clement « notre motivation sera présente jusqu’au bout. »

Nous avons prouvé que physiquement nous étions forts, que nous allons toujours jouer pour les trois points, comme au Zénith la saison dernière, et que notre motivation sera présente jusqu’au bout. On sait que ce sera difficile mais c’est notre philosophie: jouer pour gagner. Aujourd’hui, une victoire aurait été parfaite, alors ce point fait que notre soirée est presque parfaite.« , propos relayés par Walfoot.

Le coach de l’équipe brugeoise voulait démarrer sa campagne européenne en Ligue des Champions de belle manière en ne changeant pas de tactique ni de philosophie du jeu de son équipe. Un jeu offensif porté vers l’avant qui contenait une part de risque, mais qui a porté ses fruits. Le Club Bruges a su répondre avec la manière et le caractère en jouant le jeu qui lui est propre face aux Parisiens qui, ont été bousculés par l’intensité de leurs adversaires.

Une belle prestation collective qui peut logiquement réjouir le coach. Même s’il manque la victoire, mais le match nul est déjà un bon résultat et le contenu a été intéressant. Bien que l’on puisse souligner que Paris n’est pas encore à 100%, bien sûr, mais ce n’est pas le problème de Clement. Maintenant, c’est au PSG de réagir et de travailler pour monter en puissance au plus vite.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires