Restez connectés avec nous
Clermont/PSG - Présentation de l'adversaire : Les Clermontois déjà au pied du mur

Autour du PSG

Clermont/PSG – Les comparaisons en stats du début de saison

Le Paris Saint-Germain se déplace à Clermont, ce samedi, à 17h, pour le compte de la 7e journée de Ligue 1. Un match particulier entre un tout petit de notre Ligue 1 et l’ogre parisien comme on les aime. Le PSG est 3e, Clermont dernier. On a regardé les statistiques de deux équipes dans de nombreux domaines sur les six premiers matchs de L1 et il y a pas mal de points intéressants à noter. 

Les buts

  • PSG – 14 🆚 Clermont – 5

Les expected goals (xG)

  • PSG – 11.9 (xG) pour 14 buts 🆚 Clermont – 6.8 (xG) pour 5 buts

Le PSG sur-performe en ce début de championnat, au niveau de l’efficacité offensive. De l’autre côté, Clermont est en grand manque de réussite. Ils n’arrivent pas à être aussi efficaces que prévu. La dernière place peut aussi se justifier avec cette donnée.

Les possessions progressives (avancées de + de 9 mètres vers le but adverse)

  • PSG – 174 (29 par match)  🆚 Clermont – 121 (20.2 par match)

Avec ses armes offensives, le PSG est largement en tête de ce domaine. Alors que le reste de la meute est autour des 20 possessions progressives par match, le PSG se détache largement. Il y a autant d’écart entre le PSG (premiers) et Marseille (dauphin) qu’entre les phocéens et Le Havre (16e dans ce domaine).

Les passes progressives (avancées de + de 9 mètres vers le but adverse)

  • PSG – 380 (63.3 par match) 🆚 Clermont – 269 (44.8 par match)

Alors que le PSG commence à tisser sa toile, on se rend compte que pour faire avancer le ballon par la passe ou par les courses, il n’y a pas mieux que les Parisiens. Clermont est loin d’être le dernier de la classe dans le domaine (7e).

Buts encaissés /90 minutes

  • PSG – 1 🆚 Clermont – 2

Le PSG prend encore trop de but, mais le match contre Nice, 3 buts encaissés à fait du mal. De son côté, Clermont est l’équipe qui prend le plus de buts par match et n’a pas encore rencontré le PSG.

Tirs

  • PSG – 100 (16.7 par match)  🆚 Clermont – 82 (13.7 par match)

C’est un domaine où le PSG ne domine pas (3e). Clermont est 9e, preuve qu’il y a du potentiel.

% tirs cadrés

  • PSG – 27 %  🆚 Clermont – 28 % 

Le PSG est avant-dernier en la matière. On n’imagine pas s’ils règlent ce léger souci. Clermont est 16e, juste au-dessus et a du mal aussi à être efficace. Tout se passe dans la précision (XG). Paris arrive, malgré de faibles statistiques en tir cadré à marquer beaucoup.

Passes effectuées

  • PSG – 4551 – 758.5 par match 🆚 Clermont – 2909 – 484.8 par match

Clermont s’en sort bien et fait bien tourner la balle, sa 4e place en matière de passes effectués montre que leur dernière place au classement n’est en rien un gage de médiocrité. On parle ici d’efficacité. Pour le reste, Clermont tente, mais n’y arrive pas. Cependant, le PSG aura en face, une équipe qui voudra faire son maximum.

Passes clefs

  • PSG – 84 (14 par match)  🆚 Clermont – 55 (9.17 par match)

Passes réussies dans le dernier tiers adverse

  • PSG – 417 (69.5 par match) 🆚 Clermont – 232 (38.7 par match)

Passes dans la surface de réparation

  • PSG – 75 (12,5 par match) 🆚 Clermont – 40 (6.67 par match)

Au niveau des passes « positives », qui font avancer la balle, ou qui créent quelque chose, le PSG est bien positionné. Alors que Clermont est plutôt efficace dans le dernier tiers avant de reculer lorsqu’il s’agit de trouver des ouvertures dans la surface de réparation. C’est une donnée importante, parce que les Auvergnats devront faire beaucoup plus pour amener du danger et inquiéter le club parisien.

Actions amenant un tir

  • PSG – 190 (31.7 par match) 🆚 Clermont – 140 (23.3)

Actions amenant un but

  • PSG – 26 (4.33 par match) 🆚 Clermont – 9 (1.5)

C’est la différence entre une grande équipe et une autre qui veut jouer, qui donne tout, mais qui a des limites. On voit que Clermont arrive à avoir des occasions de tir, mais finalement, avec seulement 9 actions amenant à un but, on est en dessous du nombre de buts du PSG. Il y a un volume d’occasions qui est largement différent. Clermont devra sur-performer pour venir à bout des hommes de Luis Enrique.

Touches de balles

  • PSG – 5671 (945.2 par match) 🆚 Clermont – 4179 (696.5 par match)

Le constat est terrible. Le PSG caracole en tête du nombre de ballons touchés, mais ça, c’est très logique. Notre lanterne rouge du championnat, Clermont est la 3e équipe, qui touche le plus la balle. Pourtant, entre le PSG et Metz (dernier dans ce domaine) il y a un écart de 2828 ballons touchés. Entre le PSG (1er dans ce domaine) et Rennes (second), il y a un écart de 1411. Autant dire que le PSG confisque la balle et qu’il est difficile pour les adversaires d’imiter le champion en titre.

Chevauchées dans le dernier tiers adverse

  • PSG – 158 (26,3 par match) 🆚 Clermont – 106 (17.7 par match)

Chevauchées dans la surface de réparation adverse

  • PSG – 55 (9.17 par match) 🆚 Clermont – 25 (4.17 par match)

L’écart est conséquent entre les deux équipes. Clermont devra être redoutablement efficace pour s’en sortir. Le PSG défend plutôt bien et Clermont aura peu de cartouche, comme on peut le voir. Tout se jouera dans les détails pour eux, en espérant que Paris ne soit pas dans un grand soir.

Tacles + Interceptions + Balles contrées + Dégagements

  • PSG – 247 (41.1 gestes défensifs par match) 🆚 Clermont – 274 (45.6 gestes défensifs par match)

Comme le PSG défend moins, il est moins influent dans ce domaine. La plupart des ballons sont gagnés par le pressing. On note toutefois que l’écart entre les deux équipes n’est pas immense, ce qui a de quoi décourager les adversaires, qui en plus de ne pas avoir la balle, d’être dominé, voient les Parisiens être souvent très bon dans les choix défensifs, avec une belle ligne Marquinhos, Hernandez et Skriniar. On n’oublie évidemment pas le travail des autres qui est aussi extrémement intéressant.

Fautes commises

  • PSG – 51 (8.5 par match) 🆚 Clermont – 71 (11.8 par match)

Le PSG est loin d’être passif dans ce domaine. Assurément, ils font moins de faute que le dernier de Ligue 1 qui se bat avec d’autres armes, mais qui est loin d’être ridicule. Dans un match, il faut le bon dosage entre agressivité et faute.

Fautes provoquées

  • PSG – 68 (11.3 par match) 🆚 Clermont – 13 (11,2 par match)

Les adversaires sont finalement assez passifs contre les Parisiens. Les hommes de Luis Enrique provoquent fréquemment balle au pied, mais subissent peu de fautes dans ces situations. Clermont arrive à provoquer souvent l’adversaire, mais contre le PSG, il faudra éviter le premier pressing qui a fait faire des erreurs à bon nombre d’équipes.

Récupération de ballons

  • PSG – 367 (61,2 par match) 🆚 Clermont – 348 (58 par match)

% Duels aériens gagnés

  • PSG – 42.7 %  🆚 Clermont – 54.5 %

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Autour du PSG