Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Derrien revient sur les actions litigieuses de PSG/Bayern Munich et voit 2 penaltys

Après presque chaque match de football, il y a matière à débats, que ce soit pour le jeu ou des situations litigieuses. La finale de la Ligue des Champions 2019-2020 perdue par le Paris Saint-Germain face Bayern Munich (0-1, retrouvez le résumé ici) n’échappe pas à la règle. Dans ce match, nous avons assisté à deux situations qui ont donné des sueurs froides aux deux équipes, mais qui finalement ont été laissés de côté par le corps arbitral : l’accrochage entre Thilo Kehrer (défenseur parisien de 23 ans) et Kingsley Coman (ailier de 24 ans du Bayern) dans la surface du PSG, et un tacle de Joshua Kimmich (arrière droit de 25 ans) sur Kylian Mbappé (attaquant de 21 ans) de l’autre côté. Bruno Derrien, ancien arbitre, revient sur ces faits de jeu sur RMC.

“Coman est retenu, par l’épaule, par Kehrer. Le fait qu’il exagère sa chute, est peut-être la raison de ce non pénalty. À vitesse réelle, je me suis dit : il va siffler. Pour moi, il y a pénalty. »

Derrien « Kimmich marche bien sur le pied de Mbappé »

« Et après, il y a une autre situation en seconde période où là, à vitesse réelle, c’est difficile de voir la faute de Kimmich sur Mbappé. Mais quand on regarde les ralentis, Kimmich marche bien sur le pied de Mbappé. Il y a donc un contact dans la surface et là aussi l’arbitre aurait pu siffler.”

Les matchs de football se jouent parfois sur des détails. Les deux penaltys non sifflés se sont annihilés l’un et l’autre, dans le sens ou aucune des équipes n’a eu à en souffrir. Ce qui laisse songeur, ce sont les schémas du match qui auraient pu être différents. Si le PSG avait été mené plus tôt (l’action étant bien avant le but), le match serait peut-être reparti avec d’autres dispositions. Car en effet, un but plus tôt dans la partie, leur aurait peut-être laissé plus de temps pour réagir. En tout cas cela aurait sûrement pu faire bouger les lignes. Il y a beaucoup de possibilités. Et peut-être que le penalty ne serait pas rentré.

Quant à la faute non-sifflée sur Mbappé, elle semble encore plus évidente tant le contact est clair. Mais c’est ainsi. Il y a tout de même de quoi se demander pourquoi les arbitres à la vidéo ne sont pas intervenus.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos de la finale contre le Bayern Munich :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG