Restez connectés avec nous
Dugarry "adore" le PSG, c'est pour cela qu'il en veut encore plus

Autour du PSG

Dugarry « adore » le PSG, c’est pour cela qu’il en veut encore plus

             Tout le monde a pu le remarquer, Christophe Dugarry est un commentateur spécialement critique. Et il ne manque jamais l’occasion d’égratigner le Paris Saint-Germain. A ce demander si C. Dugarry aime ou déteste l’équipe entraînée par Laurent Blanc. Dans France Football, il répond clairement à cette interrogation et explique ses précédentes déclaration.

« Ce PSG, je l’adore et c’est pour ça que je suis plus dur avec lui. Parce que je reste sur ma faim. Mais Pastore Lucas, Verratti… Il y a des joueurs extraordinaires dans cette équipe. Il n’y en a pas de meilleurs au Bayern ou à Chelsea (…) J’adore Cavani. Je n’ai jamais vu un joueur aussi fort pour appeler le ballon entre les lignes de défenseurs, avec une telle répétition, une telle intensité. Mais sa maladresse est exaspérante et je ne lui fais pas de cadeau quand il manque tout. On s’enthousiasme sur Lucas qui a progressé, mais il devrait avoir marqué quinze, vingt buts avec le talent qu’il a. À un moment, il faut savoir ce qu’ils veulent. »

    Alors qu’il s’était déjà défendu des critiques adressées à son sujet en évoquant simplement son rôle à la télévision, il affirme cette fois apprécié l’équipe parisienne. Cela pourra en surprendre plus d’un. Pourtant, ce qu’il avance est compréhensible. Même les suppporters parisiens sont devenus bien plus durs avec leur équipe. Il y a quelques années, une victoire était belle. 1-0, 3-2, c’était déjà très bien, avec un peu de jeu si possible. Maintenant, une domination incontestable du match est demandée. Et de nombreuses occasions. Il est même presque attendu des attaquants de mettre un doublé à chaque match.

    Mais C. Dugarry mais n’est pas un supporter du PSG non plus. Alors il en attend beaucoup de l’équipe, sans l’aimer vraiment. Il « l’adore », au sens où il apprécie la façon de jouer, l’aisance technique, pas comme un passionné du club. Alors cela l’amène forcément à être très mécontent quand Paris n’est pas à son meilleur niveau. Il n’empêche qu’il est un peu trop dur dans ses propos parfois, qu’il se répète un peu. Mais il est difficile de ne pas attendre du très haut niveau quand on voit la composition parisienne. Alors forcément, quand le jeu est moyen, la déception est à la hauteur des espoirs. Il faut tout de même rester juste dans les propos et ne pas oublier de complimenter quand il le faut, ce que Dugarry a un peu de mal à faire.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG