Restez connectés avec nous
Edito - Galtier, le meilleur départ pour le PSG sous QSI ?
©Iconsport

Autour du PSG

Edito – Galtier, le meilleur départ pour le PSG sous QSI ?

Christophe Galtier est l’entraîneur du Paris Saint-Germain depuis juillet dernier. Il a été beaucoup critiqué à son arrivée, qu’en est-il aujourd’hui pour ce qui constitue la trêve liée à la Coupe du Monde. Pour cela, on a comparé les 22 premiers matchs des entraîneurs parisiens depuis que le Qatar est arrivé. 

Edito - Galtier, le meilleur départ pour le PSG sous QSI ?

On se rend vite compte que Galtier possède des chiffres très intéressants. Avec 63 buts marqués en 22 matchs, soit 2,86 buts par match, ce total le classe deuxième, derrière Thomas Tuchel qui avait réussi de très bons débuts avec le PSG. L’allemand culminait après 22 matchs à 3 buts par match. Le troisième meilleur total derrière Galtier et Tuchel est donc Carlo Ancelotti, avec 50 buts marqués en 22 matchs, 13 de moins que Galtier (2.27 buts par match). A noter que le 4e n’est autre que Mauricio Pochettino, avec 2.22 buts par match, devant Unaï Emery, 2.05 buts par match et enfin Laurent Blanc et ses 1.86 but par match.

Au niveau des défenses, là encore Christophe Galtier se classe deuxième, mais derrière Laurent Blanc cette fois. Avec 16 buts pris, Galtier est devant Emery, Tuchel Et Pochettino et largement devant Ancelotti. Galtier a aussi, pour lui, le fait de n’avoir subi aucune défaite, comme Laurent Blanc. A noter que Thomas Tuchel a perdu une fois sur ses 22 premiers matchs (3-2 contre Liverpool à Anfield). On peut donc dire que le bilan de Tuchel et celui de Galtier est assez similaire.

Au niveau du ressenti

Si les chiffres classent Galtier en tête ex aequo avec Tuchel sur ses débuts, on peut aussi dire qu’au niveau du ressenti, sur les 22 premiers matchs, est très bon pour Galtier. Pochettino a lui perdu 4 fois et avait du mal à faire marquer son équipe, Emery était spectaculaire, mais possède un bilan en deçà de Pochettino, c’est dire. Enfin, Laurent Blanc est un entraîneur qui a fait beaucoup de bien, mais sur les débuts, tout a commencé assez calmement avec une équipe équilibrée, mais qui avait du mal à marquer beaucoup de buts. Évidemment, il faut parler d’Ancelotti mais là, c’est plus compliqué, déjà, c’était au début du projet, avec un effectif moindre. Mais il possède surement le moins bon départ. C’est à noter.

Donc le duel est entre Galtier et Tuchel. L’avantage, je dirais, va à l’Allemand. Tuchel a impressionné sur les 6 premiers mois, il faisait bien jouer le PSG, avec des matchs incroyables et des ajustements tactiques qui faisaient la différence. Il a perdu un match, mais contre Liverpool, ce qui n’est pas une honte, mais a réussi a trouver un équilibre offensif/défensif et une impression de puissance. Pour Galtier, c’est presque aussi bien, mais ce début de saison parfaitement réussi convainc peut-être un peu moins. Le fait que la MNM soit impliquée dans plus de 80 % des buts montre aussi que le coach parisien s’est appuyé sur trois joueurs hors normes quand Tuchel arrivait davantage à faire jouer toute l’équipe. Mais cela se joue à des détails, Galtier est bien là, quoiqu’on en dise, il a fait des débuts de très haut niveau.

Notre vidéo bilan du début de saison :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG