Restez connectés avec nous
Edito – Georginio Wijnaldum, le milieu qui peut aider le PSG à franchir un cap
©IconSport

Autour du PSG

Edito – Georginio Wijnaldum, le milieu qui peut aider le PSG à franchir un cap

Il était parti pour épouser le blason du FC Barcelone, il ne fait presque plus de doute que le Paris Saint-Germain a réussi à changer la donne (comme nous l’avons confirmé). Tout d’abord annoncé par Fabrizio Romano, journaliste italien, la future signature de Georginio Wijnaldum, milieu de 30 ans, au PSG a donc animé ce début du mois de juin dans le monde du football. Cela a été confirmé par De Telegraaf et Fabrizio Romano ce lundi. Le Néerlandais va donc bien poser ses bagages à Paris, séduit par le discours de Mauricio Pochettino, entraîneur du PSG et de l’offre supérieure à celle du FC Barcelone. La signature est imminente, un contrat de 3 ans jusqu’en 2024 l’attend pour un salaire de 7.5 millions d’euros bruts par saison. Le numéro 8 de l’équipe des Pays-Bas, sort tout juste d’une saison avec Liverpool assez compliquée même s’il a joué l’intégralité des matchs en Première League, tous quasiment comme titulaire. Il n’aura manqué qu’un match de Ligue des Champions sur la saison 2020/2021, c’est dire son importance dans le système de son ancien entraîneur, Jürgen Klopp. Voici la présentation de la très probable première recrue de l’état 2021 du PSG.

L’ascension précoce au Pays Bas.

Edito – Georginio Wijnaldum, le milieu qui peut aider le PSG à franchir un cap

Georginio WIJNALDUM – 02.05.2010 – Feyenoord / Heerenveen – Championnat des Pays Bas – Rotterdam

Georginio Wijnaldum a commencé le football professionnel tôt, à tout juste 16 ans, en 2006 au Feyenoord Rotterdam (2006-2011). Il est le joueur le plus jeune à avoir joué en Eredivisie. Mais c’est la saison 2008/2009 qui le voit exploser, il va alors disputer 33 matchs sur 34 pour 5 buts et 8 passes décisives. Sa carrière est lancée. La saison d’après, il participera à 31 matchs, 4 buts et 2 passes décisives et enfin la saison 2010/2011, sera sa plus belle année au Feyenoord avec 34 matchs joués, 14 buts et 1 passe décisive. Mais ce n’est pas tout, il s’illustrera, un fameux 27/02/2011 par un quadruplé contre l’équipe du FC Groningen. 

Au PSV pour grandir.

Edito – Georginio Wijnaldum, le milieu qui peut aider le PSG à franchir un cap

Joie Memphis Depay / Georginio Wijnaldum – 10.04.2015 – PSV Eindhoven / Heerenveen – Eredivisie
Photo

C’est tout naturellement qu’il est transféré au PSV Eindhoven (2011/2015) pour 5 millions d’euros. Son ascension est fulgurante, il prend vite la mesure de son nouveau club est, il inscrira 56 buts et fera 24 passes décisives en 154 matchs. Au PSV, il sera essentiellement utilisé au poste de milieu offensif. 

La tuile de la saison 2013/2014.

Cassé dans son bel élan, Wijnaldum va traverser la saison 2013/2014 comme un fantôme. La raison ? Une blessure au dos qui va l’empêcher de jouer 23 matchs de championnat et aussi 6 matchs de Ligue Europa. Heureusement pour lui, la saison 2014/2015 sera un retour à la normale pour ce phénomène du football. Sa blessure au dos derrière lui, il va ainsi participer au titre national de son équipe avec un niveau de jeu très séduisant.

L’arrivée en Angleterre.

Edito – Georginio Wijnaldum, le milieu qui peut aider le PSG à franchir un cap

Joie Georginio Wijnaldum – 26.09.2015 – Newcastle / Chelsea – 7eme journee de Premier League

C’est à Newcastle qu’il a décidé de poser ses valises en juillet 2015, sûrement pour goûter au meilleur championnat du monde et se frotter à ce qui se fait de mieux dans le football. Très vite il prend la mesure de sa nouvelle équipe, il est de tous les matchs en championnat. Parfois, sur le côté, gauche, parfois en milieu offensif, et même plus bas sur le terrain, c’est l’année qui verra naître sa formidable polyvalence (11 buts, 5 passes décisives). 

Le 18 octobre 2015, Wijnaldum va alors marquer les esprits avec son quadruplé contre Norwich City, le second dans sa jeune carrière. Sa saison ne passe pas inaperçue outre manche et c’est le grand Liverpool FC qui va lui offrir son premier pont d’or, un contrat de 5 ans pour un transfert de 27.5 millions d’euros. À 25 ans, presque 26, il est temps pour lui de rejoindre Jürgen Klopp à Liverpool.

La révélation au FC Liverpool

Edito – Georginio Wijnaldum, le milieu qui peut aider le PSG à franchir un cap

Georginio Wijnaldum of Liverpool during the Premier League match at Anfield, Liverpool. Picture date: 24th February 2020. Picture credit should read: Darren Staples/Sportimage
Photo by Icon Sport – Georginio WIJNALDUM – Anfield Road – Liverpool (Angleterre)

À Liverpool, Wijnaldum s’est révélé. Mais plus que cela, il est devenu un joueur incontournable du paysage footballistique. Jürgen Klopp a une grande confiance en lui. Il l’aligne quasi systématiquement. Si le néerlandais joue autant, il joue cependant plus bas sur le terrain. Klopp a opéré au changement, il est moins buteur, fait moins de passes décisives, mais il est un pion essentiel du dispositif de l’entraîneur allemand. 

Avec Liverpool, il va engranger de l’expérience, d’abord finaliste de la Ligue des Champions en 2018 (défaits 3/1 par le Real Madrid), il va réaliser une excellente saison 2018/2019, jusqu’au titre européen (6e trophée pour le club), victoire 0-2 contre Tottenham, en Ligue des Champions, d’un certain Mauricio Pochettino. Un titre qui manquait au club depuis 2005.

L’année du sacre en Premier League.

En Angleterre, la Ligue des Champions n’est pas vue comme la priorité. Si elle reste une référence, le championnat anglais demeure la compétition phare pour les clubs. Liverpool attend depuis 1990, 30 longues années. Wijnaldum, à titre personnel va réaliser une grande saison, avec au bout, le Graal, le trophée de champion d’Angleterre. Il devient encore plus une référence mondiale.

Un profil complet pour le PSG.

Un joueur pétri de qualités.

Wijnaldum n’a plus rien à prouver. Il est un joueur de caractère, travailleur qui ne se relâche jamais. Son énorme volume de jeu permet de jouer avec lui avec beaucoup plus de sécurité. Il est un roc aux pieds de velours. Sa qualité de relance est excellente et sa future association avec Marco Verratti peut déjà faire saliver. Il est très technique, avec lui, pas de mauvaises surprises, il brille par sa régularité. Habitué à jouer en relayeur, il sait aussi jouer plus bas, son abatage et ses courses incessantes font de lui un excellent « défenseur » et pour ne rien oublier, il n’a pas peur d’aller au duel, ce qui le rend particulièrement complet et adaptable dans de nombreux systèmes de jeu.

La valeur sûre de Jürgen Klopp.

À Liverpool, le mariage avec son entraîneur a été parfait. Ce dernier n’a eu de cesse de vanter les mérites de son milieu et le considère même comme son ami. Un témoignage touchant de l’entraîneur allemand à la fin de la saison 2020/2021 qui sera la dernière de Wijnaldum à Liverpool. Klopp perd donc un « merveilleux joueur » de ses propres mots et le PSG a su profiter de la situation contractuelle de l’ex-numéro 5 des « Reds« . 

Avec Klopp, il aura joué 179 matchs de Première League sur 190 possibles. En Ligue des Champions, à partir de 2017/2018 (Liverpool n’était pas en Coupe d’Europe, lors de la saison 2016/2017), il aura joué 41 matchs sur 44 possibles. Il est difficile de faire mieux. Le plus impressionnant dans sa régularité, c’est la qualité de ses prestations.

Un milieu qui sait être offensif et apporter du danger.

Edito – Georginio Wijnaldum, le milieu qui peut aider le PSG à franchir un cap

Liverpool’s Georginio Wijnaldum takes a selfie with the Premier League trophy after the Premier League match at Anfield, Liverpool.
Photo by Icon Sport – Anfield Road – Liverpool (Angleterre)

Wijnaldum, c’est 568 matchs en carrière, pour 116 buts et 56 passes décisives. Bien sûr, son apport est moindre depuis qu’il évolue plus bas sur le terrain à Liverpool. Mais il a les qualités pour se projeter. Il sait faire des différences et surtout, il sait être décisif pour ses équipes. Avec les Pays-Bas, il n’est pas en reste avec 74 sélections, 22 buts et 8 passes décisives. 

Il a les qualités pour performer à Paris, il peut jouer bas comme plus haut sur le terrain. Il sait manier le ballon et serait un vrai atout pour le jeu de possession demandé par Pochettino. Il n’a pas peur de courir, d’aller au contact. Voilà bien longtemps que le PSG n’avait pas eu dans ses rangs un joueur de cette polyvalence.

Une belle promesse.

Jürgen Klopp l’aurait conseillé à quiconque l’aurait appelé pour lui demander son avis sur son milieu de terrain. C’est dire l’importance de Wijnaldum à Liverpool. Il sait tout faire, ou presque. Il possède l’expérience et le PSG manque cruellement de cela dans son milieu de terrain. Paris a certes des joueurs expérimentés, mais aucun ne peut se targuer d’avoir le bagage et le CV de Wijnaldum. Il possède un peu de Gueye dans son jeu, un abatage sans limite et une très bonne capacité à récupérer les ballons. 

Il a aussi un peu de Paredessa vison de jeu est d’une incroyable précision, il sait ce qu’il doit faire lorsqu’il s’agit de mettre sur orbite ses attaquants. Enfin, il possède bien plus de garantis qu’un Ander Herrera (trop irrégulier) ou encore un Danilo Pereira, très fort en 6, mais qui a plus de mal lorsqu’il s’agit de faire avancer le ballon.

Une association avec Marco Verratti qui peut être tentante.

Edito – Georginio Wijnaldum, le milieu qui peut aider le PSG à franchir un cap

Georginio Wijnaldum / Marco Verratti – 15.06.2013 – Italie / Pays Bas – Demi Finale Euro Espoirs –

Il reste Marco VerrattiWijnaldum devrait trouver en lui un partenaire de jeu parfait. Ils sentent le football de la même manière. Le petit hibou, orphelin de Thiago Motta, aura le droit à un partenaire plus offensif mais pas moins doué avec le ballon. Cela promet sur le papier. En effet, Wijandum brille par sa présence systématique sur les terrains (13 matchs manqués pour blessures depuis 2014/2015) quand Verratti lui est critiqué pour ses absences (depuis 2014/2015, l’Italien a manqué 86 matchs.). Au niveau des suspensions, Wijnaldum n’a quasiment raté aucun match. Ce qui est loin d’être le cas pour Verratti.

Des doutes sur son niveau actuel.

Wijnaldum a performé en 2018/2019/2020, mais sa saison 2020/2021 n’a pas été du même acabit. Il est un peu passé à côté comme toute son équipe. On l’a moins vu, moins performant, moins saignant dans ses interventions. Cela dit, il a participé à toutes les rencontres en Premier League, ce qui montre tout de même qu’il a le coffre et qu’il demeure un joueur clef. Des doutes, il y en aura toujours après une saison en demi-teinte. 

Mais Wijnaldum a prouvé qu’il avait de la ressource. Son aventure à Liverpool était peut-être arrivée à son terme après l’obtention du tant convoité titre en championnat. Mais outre-Manche, il n’y a pas tant d’interrogation. C’est une valeur sûre, il restera à observer son adaptation à Paris qui, on le sait est parfois très difficile.

 

 

Publicités
 
Lâches un Com' si tu supportes le PSG ;-)

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG