Restez connectés avec nous
Edito - Le PSG doit-il lever l'option d'achat de Nuno Mendes ?
©IconSport

Autour du PSG

Edito – Le PSG doit-il lever l’option d’achat de Nuno Mendes ?

Le Paris Saint-Germain vit une fin de saison compliquée, l’élimination 8e de finale de la Ligue des Champions, la défaite en Coupe de France et le sacre quasi-assuré en Ligue 1, tout semble joué. Mais il reste des interrogations. Nuno Mendes, latéral de 19 ans possède une option d’achat, son prêt se finissant en juin. Le jeune portugais a montré ce qu’il pouvait apporter au PSG. Puissant et rapide, il ne s’est pas caché même quand le bateau tanguait. Le PSG peut l’acheter, il y a une option d’achat de 40 millions d’Euros. Faut-il la lever et le sécuriser pour les années à venir ?

L’avenir du PSG ?

Des statistiques aux dessus des attentes

Edito - Le PSG doit-il lever l'option d'achat de Nuno Mendes ?

Pour sa première saison à Paris, on l’attendait, mais pas aussi vite comme titulaire. Il a bien été aidé par la mise à l’écart de Layvin Kurzawa et les blessures de Juan Bernat. Mais on ne peut pas résumer sa saison à de la chance. Il a gagné sa place en se montrant précieux. 29 matchs avec Paris, deux passes décisives, il aurait pu en faire plus, mais le manque de qualité des attaquants à la réception des centres ne lui a pas permis de faire gonfler cette statistique.

 Il a le 9e temps de jeu de l’effectif, ce qui est beaucoup pour un joueur qui se devait de découvrir une grande équipe comme le PSG. Le plus marquant, c’est son temps de jeu en Ligue des Champions. Il a quasiment joué chaque minute de chaque match (Bernat n’était pas inscrit sur la liste de la Ligue des Champions). Mais cela montre que Paris lui a fait confiance et dans le jeu, il est monté en puissance au fur et à mesure de la saison.

Il a marqué des points cette saison avec le public

Son profil est bien PSG compatible. Il est spectaculaire avec une très grande vitesse. Mais surtout, il a été l’un des meilleurs joueurs de la saison, à 19 ans. Derrière les tauliers, MbappéMarquinhosVerratti et les gardiens, Nuno Mendes trône. Il a montré ce dont il était capable et le Parc des Princes ne s’est pas trompé en voyant ce jeune joueur plein de talent. 

Loin des stars, Nuno Mendes a affiché une combativité impressionnante et ne s’est jamais démonté, comme un vieux briscard. On note, qu’il aime le PSG et l’a dit en interview. Une histoire d’amour est en train de naître même si pour cela, il faut lever l’option d’achat de 40 millions d’Euros.

Une grosse marge de progression

Edito - Le PSG doit-il lever l'option d'achat de Nuno Mendes ?

Des jambes de feu parfois un peu trop fougueux

Il est encore parfois un peu brouillon mais ne se cache pas. Il n’est pas le joueur à chercher systématiquement la passe assurée. Il tente d’aller de l’avant constamment. Il court très vite et sa vitesse est un atout quand il est sur le côté. On l’a vu faire des différences incroyables même s’il s’est parfois trop projeté et n’a pas assez protégé son côté. 

Est-ce qu’on le doit aux consignes du coach ? Ou sa volonté farouche de faire mal à l’adversaire quand il a le ballon ? Toujours est-il que le PSG peut lui apprendre à se canaliser pour jouer encore plus juste, en gardant son état d’esprit, mais en façonnant le joueur entre temps forts/temps faibles pour qu’il soit encore plus régulier et qu’il ne s’éparpille pas trop sur le terrain.

Meilleur en piston qu’en latéral

Parce que sa vitesse est utile à gauche, on s’est longtemps demandé ce qu’aurait donné le PSG avec une défense à 3 et deux pistons sur les côtés. C’est la meilleure configuration pour le joueur, offensif dans l’âme, mais Pochettino ne l’a pas entendu de cette manière. Pourtant, Nuno Mendes a assuré même dans une défense à 4. Il a été très offensif, mais sa vitesse a souvent compensé son retard sur l’adversaire. 

On peut imaginer que s’il était encore un peu plus libéré des tâches défensives, son apport pourrait encore être plus conséquent. Il n’a pas toujours pu exprimer ses qualités de centre, il y a un manque criant de joueurs de surface de réparation capables de prendre les ballons. Mais quoiqu’il arrive, Nuno Mendes a montré qu’il avait l’étoffe et sa capacité d’adaptation en a fait une évidence dans le 11 Parisien.

Quid de son duel avec Bernat pour le poste de latéral/piston gauche ?

Edito - Le PSG doit-il lever l'option d'achat de Nuno Mendes ?

Tout dépend de l’entraîneur de l’année prochaine

Qui pour succéder à Mauricio Pochettino ? Ou peut-être que l’Argentin sera reconduit pour une année supplémentaire. Toujours est-il que le PSG va sûrement miser sur le jeune Portugais. Il a les qualités pour devenir le pilier à son poste. Mais à quelle place va-t-il jouer ? S’il s’est bien adapté en latéral, son positionnement plus haut est souhaitable. Il faut qu’il soit plus libre pour apporter du danger, une de ses qualités principales. 

Pochettino n’aime pas la défense à 3, il l’a que très peu utilisé alors que Nuno Mendes et Achraf Hakimi à droite, sont davantage des pistons et de fait, leur apport a été moindre. Paris, doit-il prendre un entraîneur qui optimisera mieux son équipe avec les qualités de joueurs ? C’est souhaitable. Quand on voit sa première année, on ne peut s’empêcher de penser à ce qu’il pourrait devenir avec un peu plus de maturité et une liberté accrue pour faire des différences.

Un autre concurrent ?

Juan Bernat veut revenir à son meilleur niveau. Mais sa chance est peut-être passée. Nombreux sont ceux qui sont tombés sous le charme de la jeune pépite portugaise. Bernat n’a presque pas joué ? Pas de problème, Nuno Mendes s’est occupé de tout et il l’a plutôt bien fait. Mais il lui faut plus de concurrence. Premièrement, pour qu’il progresse, mais aussi pour palier un pépin physique qui peut toujours arriver.

 À ce jeu-là, le PSG a deux options. Miser sur Bernat et espérer que ses soucis sont derrière lui. Si c’est le cas, ce sera un formidable concurrent pour Nuno Mendes. Sinon, il faut recruter un nouveau joueur pour donner une alternative. Dans les deux cas, Mendes a besoin d’un autre joueur pour progresser et ne pas tomber dans la facilité. Même si cela n’est pas trop dans son caractère, c’est naturel au football d’avoir un concurrent fiable pour que l’un et l’autre se tirent vers le haut.

Conclusion.

Nuno Mendes représente l’avenir et il serait de bon ton que les dirigeants parisiens activent l’option d’achat. Mendes veut rester, une partie du travail est donc déjà effectuée. Il fait partie des rares satisfactions cette saison et ses qualités à tout juste 19 ans sont indéniables. Bien sûr, il peut progresser, mais au fur et à mesure que la saison avançait, il est lui aussi monté en puissance. 

Devenant de plus en plus régulier, mais aussi en prenant confiance dans ses chevauchées vers l’avant. Il n’a pas été intimidé par les stars, il a forcé le jeu de son côté par son charisme et sa force. C’est un formidable joueur d’avenir.

L’entraînement du PSG avec Neymar et Ramos :

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG