Restez connectés avec nous
Mercato - Simons prêté par le PSG à Leipzig, ce serait bouclé !
©IconSport

Autour du PSG

Edito – Le PSG doit-il tout faire pour rapatrier Xavi Simons ?

Xavier Quentin Shay Simons, plus connu sous le nom de Xavi Simons, est une étoile montante du football professionnel. 
A seulement 20 ans (depuis le 21 avril), le jeune Néerlandais du PSV Eindhoven est passé par le FC Barcelone et le Paris-Saint-Germain, où il a montré de bonnes choses à chacune de ses apparitions. Mais il a peu joué et a été cédé l’été dernier au club néerlandais. Sauf qu’il existe une clause de rachat, annoncée à 6 millions d’euros, et son avenir est flou. Ici, nous militons pour son retour (même s’il faudra le convaincre).

Xavi Simons, qui est-il ? 

Xavi est né à Amsterdam le 21 avril 2003. Son père était joueur professionnel, puis il a comme entraîneur des jeunes de l’Ajax.

C’est à 7 ans que le jeune batave intègre la prestigieuse Masia du FC Barcelone. Entre sa technique rare et ses qualités physiques, les entraîneurs du club Catalan sont rapidement tombés amoureux de ce jeune prodige qui évolue alors au milieu de terrain, alors qu’il est aussi attaquant aujourd’hui. Il séduit tout autant avec la sélection Néerlandaise, où il apparait aujourd’hui comme titulaire, à seulement 20 ans.

A 16 ans il décroche son tout premier contrat professionnel au Paris-Saint-Germain, où il arrive libre en provenance du FC Barcelone. Avec les U19, il réalise des performances très remarquées par l’ensemble du staff du PSG, chez les jeunes, comme aux entraînements de l’équipe première. A tel point qu’il finira par intégrer l’équipe première où il jouera un rôle dans la rotation de l’effectif, même si on aurait aimé qu’il soit plus important.

Un départ douloureux du PSG.

34 Xavi SIMONS (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Montpellier and Paris at Stade de la Mosson on May 14, 2022 in Montpellier, France. (Photo by Alexandre Dimou/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Malgré son attachement auprès du club parisien, la fin de la saison 2021/2022 se termine tristement entre le PSG et Xavi Simons. Pendant plusieurs semaines, il était question d’une prolongation de contrat avec le Paris-Saint-Germain, avant de partir en prêt au PSV Eindhoven. Cependant, le plan initialement prévu échoue dans les derniers instants du mercato. Le PSV déclare vouloir un transfert sec uniquement, sinon rien.

Xavi Simons, libre de tout contrat avec le PSG, décide alors de quitte le club et s’engage avec le PSV Eindhoven, pour une durée de 5 ans. A ce moment-là, la terre s’écroule et tous les espoirs de voir un des meilleurs Titis évoluer sous les couleurs Rouge et Bleu s’envolent comme un amas de poussière.

Mais surprise ! Alors qu’on pensait que tout était perdu, une clause de rachat prioritaire a été signée entre le PSV Eindhoven et le PSG, pour un montant d’environ 6 millions d’euros ! Un seul bémol, il n’y a que le joueur qui aura la capacité d’activer (ou non) cette clause, qui serait valable seulement pendant ce mois de juillet 2023.

Après un départ du PSG avec le cœur gros, il arrache tout en Eredivisie.

Nous n’irons pas par quatre chemins. Parti du PSG il y a tout juste un an où, d’après le site Transfermarkt, sa valorisation était de 4 millions d’euros, il vaut 30M€ à l’heure où nous écrivons ces lignes, soit une revalorisation de +750% en seulement 365 jours.

Aligné quasi-systématiquement dans le onze de départ, il totalise 22 buts et 12 passes décisives en 48 apparitions, en étant décisif toutes les 173 minutes.
Il finit également co-meilleur buteur du championnat Néerlandais à la fin de la saison, en représentant à lui seul 21,3% des buts de son équipe.

Le jeune Xavi a tellement impressionné cette saison, qu’aujourd’hui tous les cadors européens ont les yeux rivés sur lui et souhaitent l’enrôler dès cet été. On pourrait cité par exemple : Manchester United, Arsenal, Brighton, Tottenham, Dortmund et Leipzig.

Xavi Simons au PSG, alors ? Pour ou Contre ?

Mercato - SimonsLe jeune et fougueux Simons est incontestablement un énorme crack du football européen, il figure d’ailleurs dans le TOP 10 des Golden Boy 2023 (à la 6e position, avec une note de 87.00). Déjà à l’époque de la Masia, c’était une petite pépite très surveillée dans le milieu du football, puis il a su mettre les pieds dans le plat en U19 et en Ligue 1 qui sont des championnats particulièrement physiques et où il ne s’est jamais laissé impressionner. Puis, il a fini par confirmer aux yeux de tous son talent inéluctable en Eredivisie.

Alors, pour ou contre son retour ? Doit-on tout faire pour le ramener chez nous ? Vous me voyez venir ? Et bien la réponse est OUI ! Oui, oui, oui et encore oui ! Vous voulez quelques raisons ? Et bien je vais vous en donner plein ! 

  • Sa clause est estimée à 6 millions, alors que sa côte est à 30 millions aujourd’hui. Mieux vaut actionner dès maintenant, que d’essuyer les plâtres par la suite, situation que l’on connaît que trop bien avec certains de nos Titis aujourd’hui bien plus chers.

  • Pour sa polyvalence : sa position initiale est milieu offensif. Mais il n’est pas rare de le voir jouer sur les ailes (à gauche comme à droite). Et au PSG, entre les méformes, les blessures, les suspensions, etc. nous savons à quel point il est capital d’avoir des joueurs capables de jouer sur plusieurs postes/plusieurs schémas tactiques (nous pensons bien sûr à Danilo Pereira par exemple). 

  • Pour sa détermination : Xavi Simons n’a pas froid aux yeux. Vous pouvez faire 1,95m et être une armoire à glace, il fera tout pour vous piquer le ballon, gêner les relances, faire de la protection de balle quitte à attendre que vous commettiez une faute. Dans l’esprit, il me rappelle un certain Zaïre-Emery. Cette année, nous avons tous vu ce manque d’envie, ce manque de mouvement dans les rangs parisiens. Ils étaient trop peu à faire les efforts offensifs et défensifs, les pressings, etc. alors ce type de profil « bon soldat » est le bienvenu tous les jours.

  • Pour ses efforts : Xavi Simons a beaucoup de coffre. Il court beaucoup, il sait faire remonter le ballon grâce à sa qualité technique balle au pied, il sait redescendre bas pour créer du surnom face aux offenses adverses. Et nous l’avons bien vu cette année, nos défenseurs ont pris l’eau car trop souvent laissés seuls. Pour rappel, toutes les équipes qui vont loin en Ligue de Champions sont des équipes qui attaquent ensemble et qui défendent ensemble.

  • Son amour pour le PSG : Exit les détracteurs, Xavi Simons aime le PSG. Durant son passage, il était chapeauté par Neymar (qu’il avait connu aussi au FC Barcelone), il jouait avec ses modèles (Neymar, Messi, Mbappé, Verratti), avec les U19 il a connu une vie de groupe merveilleuse et très solidaire, et aussi, il a connu ses débuts en professionnel avec le Paris-Saint-Germain. C’est donc un joueur qui aime le PSG, qui a été fier et serait fier de reporter ce maillot. Cette saison, on l’a même surpris regarder des matchs du PSG sur son téléphone portable, ce n’est pas vraiment le signe d’une personne insensible du club parisien.

Quant à son retour au PSG, je reste optimiste pour plusieurs raisons :

Mercato - Simons

EINDHOVEN – Xavi Simons of PSV Eindhoven during the Dutch premier league match between PSV Eindhoven and Go Ahead Eagles at Phillips stadium on January 28, 2023 in Eindhoven, Netherlands. ANP MAURICE VAN STONE – Photo by Icon sport

  • Le PSV souhaitait lui faire signer un nouveau contrat, qui excluait la clause de rachat prioritaire du PSG. Cette affaire traîne depuis quelque temps maintenant et si Xavi Simons était sûr de ne pas revenir dans la capitale française, il l’aurait signé depuis un moment déjà.

  • La venue (quasi-certaine) de Luis Enrique. Ils se sont plus ou moins fréquentés au FC Barcelone, et Enrique a une grande appétence pour les joueurs qui se donnent, qui en veulent et qui sont prêts à tout pour porter l’équipe au sommet. Il est également connu pour avoir lancé des jeunes, notamment quand il dirigeait l’équipe première d’Espagne. La venue d’Enrique pourrait donc aider Simons à avancer dans son choix.

  • Simons n’est pas parti par envie. Il est parti car le PSV a retourné sa veste à la dernière minute et n’a pas tenu sa parole. Même s’il a pu grandir professionnellement durant toute cette année, ce n’était pas un choix du cœur, mais une opportunité de marché. La clause existe, car à ce prix (6 millions) elle lui permet de faire un retour à Paris sans la moindre difficulté financière pour le PSG.

  • Il a la possibilité de revenir dans un top club européen, avec les meilleurs joueurs du monde, aux côtés de qui il pourra continuer de progresser. Avec le départ de certaines stars, ainsi que les déceptions des mercatos précédents, Xavi Simons sait qu’il peut venir chambouler les plans du début de saison, pour venir prendre une place de titulaire si ses performances le hissent au sommet du plus haut niveau. Warren Zaïre-Emery en est le parfait exemple. A 16 ans, Warren est passé de U19 à titulaire quasi-indiscutable sur cette fin de saison et pour la saison à venir. Pas toujours à son poste de prédilection, mais il a tenu la barre et a su être performant, Simons pourrait espérer une utilisation équivalente.

  • Xavi Simons : « L’incarnation de la nouvelle ère du PSG ». Il pourrait être séduit par les nouvelles ambitions du PSG. Effectivement avec un nouveau centre d’entraînement ultra-moderne, avec une nouvelle politique plus stricte, avec des recrutements plus orientés sportifs que « gloire & paillettes », Xavi Simons vient ainsi cocher toutes les cases. Fini les stars sur le terrain, les autres sur le banc. Les saisons qui arrivent s’annoncent être axées sur les performances individuelles et collectives et non plus sur la renommée des uns et des autres.

  • Le départ de Mbappé (et les autres). Même si Kylian Mbappé est encore un joueur du Paris-Saint-Germain, il ne lui a pas promis allégeance jusqu’à la fin de sa carrière de footballeur. S’il ne part pas cet été, nous savons tous que la saison 3 de la grande série « Kylian s’en va » sortira début juin 2024 (voir avant). Au vu de la progression de Simons, il n’est pas impossible qu’il rentre dans les plans pour remplacer Kylian dans les années à venir. Aussi, d’autres joueurs sont plus vers la fin de leur aventure au PSG que vers le début. Les plus susceptibles de partir cet été ou dans les mercatos à venir sont Neymar et Marco Verratti, encore des postes que Simons pourrait parfaitement venir combler grâce à son talent footballistique.

  • Arda Güler : le PSG ne serait pas en négociation pour le joueur. Longtemps cité sur les tablettes du PSG, Fabrizio Romano nous apprend que le PSG ne discuterait pas avec ce joueur de 18 ans présenté comme un futur crack. Milieu offensif de l’équipe Turque Fenerbahçe SK, capable de jouer également ailier droit, nous sommes très clairement sur un profil qui correspond trait pour trait à celui de Xavi Simons. Est-ce une raison de croire que Paris mise tout sur le retour du prodige Simons ? C’est une piste qui mérite d’être prise en compte.

  • « Une équipe jeune, pour servir l’avenir ». Effectivement, l’effectif du PSG se rajeunit à de plus en plus : Mendes (21 ans), Vitinha (23 ans), Ekitike (21 ans), Bitshiabu (18 ans), Pembélé (20 ans), Zaïre-Emery (17 ans) et normalement les futures recrues Ugarte (22 ans), Kang-In Lee (22 ans) Cher Ndour (18 ans). Il y a aussi les jeunes du groupe « Elite » (Gharbi, Housni, etc), que l’on pourrait voir plus souvent sous les ordres de Luis Enrique. De ce fait, Xavi Simons, diamant brut de 20 ans, est 100% dans le thème de ce point-ci. 

  • Au PSG, même si c’est rare, on n’est jamais à l’abri de passer du statut de remplaçant à titulaire. En effet, l’exemple le plus marquant que l’on peut avoir c’est le cas « Bernat-Mendes ». Le jeune portugais a su saisir sa chance pour montrer tout son talent et ainsi s’imposer comme notre taulier au poste de latéral gauche. Même si pour les cas suivants, il s’agit plus de coups du sort liés à des blessures, il n’en reste pas moins qu’ils ont gratté beaucoup de temps de jeu cette année : El Chadaille Bitshiabu, Timothée Pembélé et bien entendu le chouchou du Parc : Warren Zaïre-Emery.

Alors, Xavi Simons, viendra ? Viendra pas ? Et vous, qu’est-ce que vous pensez de tout ça ?

Xavi SIMONS of PSG celebrates his goal during the Youth League match between Paris and FC Seville on March 1, 2022 at Stade Georges-Lefevre in St Germain-en-Laye, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Autour du PSG