Restez connectés avec nous
Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps
©IconSport

Autour du PSG

Edito – Lionel Messi signe au PSG: présentation d’un des meilleurs joueurs de tous les temps

C’est désormais officiel, Lionel Messi, légende du FC Barcelone de 34 ans, s’est engagé avec le Paris Saint-Germain pour les deux prochaines saisons plus une en option. Jusqu’à peu, il avait une proposition de contrat du club catalan, qu’il avait accepté, mais la Ligue espagnole n’a pas homologué le contrat en lien avec les pertes d’argent du FC Barcelone et la mauvaise gestion de ces dernières années. C’est donc le cœur gros qu’il quitte son club de toujours, avec lequel il a écrit son histoire. Il rejoint donc le Paris Saint-Germain, dans un mercato XXL, c’est un séisme dans le monde du football de voir l’un des meilleurs joueurs de tous les temps quitter son confort barcelonais pour venir grossir les rangs du PSG. C’est un grand coup pour Paris qui s’offre la référence mondiale à son poste. Messi a déjà 34 ans, mais sa Copa America 2021 a montré qu’il était encore le meilleur. Il va apporter son expérience et son leadership et des buts dans une équipe du PSG qui s’avance comme l’équipe à battre cette saison.

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

Argentine forward Lionel Messi gets emotional during a press conference to explain his version of the reasons for his departure from Barcelona FC in Barcelona, Spain, 08 Augut 2021. Efe/ABACAPRESS.COM// Andreu Dalmau
Photo by Icon Sport – Lionel MESSI – Barcelone (Espagne)

De Rosario en Argentine jusqu’au FC Barcelone

Lionel Messi a toujours eu des fulgurances, il a toujours étonné et n’a jamais cessé de le faire par la suite de sa carrière. Mais quand il débute le football, il affiche dès 4 ans des prédispositions qui ont mis ses entraîneurs de l’époque sur le fait accompli. Capable de dribbler plusieurs joueurs plus vieux que lui, Messi est une tout autre personne quand il joue au football. Ces mots viennent de son père. C’est donc dans le club de sa ville, le club local de Grandoli, que sa légende va commencer. Les gens de son quartier viennent voir le phénomène. Il est important de noter que la grand-mère de Messi avait une place importante dans la vie de son petit fils, une relation fusionnelle entre les deux s’est créée avec celle qui lui a donné la force de se dépasser.

« El enano » (Le nain) Petit par la taille mais déjà grand sur les terrains

En 1994, Messi rejoint les Newell’s Old Boys, un des grands clubs de sa ville. Il impressionne par ses capacités et devient très vite le meilleur joueur de l’équipe qui domine le championnat. Pourtant, à 9 ans, il est mesuré à 1m11, ce qui ne l’empêche pas de briller, mais des questionnements se posent déjà sur sa croissance. 

« Déficit partiel d’hormones de croissance »

En 1997, un endocrinologue, en visite dans le club des Newell’s un mois plus tôt, alerte la famille de Messi sur un déficit de croissance. On apprendra un an plus tard qu’il souffre d’un déficit partiel d’hormones de croissance qui pourrait l’empêcher de grandir s’il n’est pas traité. On ne connaît pas exactement toute l’histoire qui découlera par la suite, mais l’important, c’est que le jeune argentin a pu se soigner (en effet, deux versions s’opposent sur ce sujet) et ainsi continuer de grandir. Messi va alors devoir subir des injections intramusculaires d’hormones synthétiques, et cela, pendant 30 mois.

2001: Messi devient joueur du FC Barcelone

Après toutes ces péripéties liées à sa santé, le clan Messi fait le forcing auprès du FC Barcelone pour que le club espagnol signe la jeune pépite. Mais Messi n’a que 13 ans et cela crée des tensions à l’intérieur du club, car certains sont réticents à faire signer un joueur aussi jeune. Cela dit, le deal finit par se faire et c’est en mars 2001, il n’a pas encore 14 ans. Messi fait ses classes dans plusieurs équipes du FC Barcelone, chez les jeunes, avant de jouer son premier match avec les seniors en 2003. Durant ces deux années de formation, il rencontre en Cadet, Cesc Fàbregas et Gerard Piqué et est entraîné par Tito Vilanova, qu’il retrouvera plus tard avec les professionnels.

4 février 2004: Messi (17 ans) signe professionnel au FC Barcelone

La précocité

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

Lionel MESSI / RONALDINHO – Barcelone / Udinese – 27.09.2005 – 1er Tour Champions League –

Flanqué de son numéro 30, en rapport au numéro 10 de Ronaldinho additionné au numéro 20 de Deco, ses partenaires dans le club catalan, il dispute quelques matchs. Selon les disponibilités, il est dans le groupe professionnel, mais parfois rejoint l’équipe réserve. Il marque son premier but en mai 2005, d’une balle piquée, tout un symbole quand on connaît la suite de sa carrière. Il devient alors le plus jeune joueur à marquer avec le FC Barcelone.

Messi rejoint l’équipe d’Argentine des moins de 20 ans

2005 restera comme une année phare pour le jeune Messi. Invité à rejoindre la sélection espagnole, il décline pour se consacrer à l’équipe d’Argentine qui ne va pas traîner à l’incorporer (juin 2005) à la sélection argentine des moins de 20 ans. C’est un choix fort pour cet Espagnol d’adoption. Mais ce fut un choix payant, car il devient dans la foulée meilleur buteur de la Coupe du Monde des moins de 20 ans. Il termine meilleur joueur du tournoi, pourtant, il faut le rappeler, il n’était pas titulaire au début. Sa première entrée en jeu aura été tellement marquante qu’il a changé de dimension avec son équipe nationale.

2005: Il est appelé pour la première fois avec les A dans la foulée de sa Coupe du Monde des jeunes

C’est José Pékerman qui va lui faire confiance la première fois. Mais sa première avec l’équipe d’Argentine ne va pas se passer comme prévuMessi est expulsé 47 secondes après être entré en jeu. Coupable d’un geste d’humeur, suite à un accrochage de maillot, il immortalise sa première par son deuxième carton rouge. Il a 18 ans, durant les 16 prochaines années, il n’en écopera qu’un seul (en 2018). Cela ne l’empêche pas d’être rappelé un mois plus tard pour prendre part aux éliminatoires de la Coupe du Monde 2006.

Côté FC Barcelone, c’est Frank Rijkaard qui lui fait de plus en plus de place aux côtés de Samuel Eto’o et Ronaldinho. Concurrent d’un certain Ludovic GiulyMessi n’en finit plus d’étonner son monde. Un journaliste va alors lui donner le surnom de « La Pulga« , la puce en français, en lien avec sa petite taille et ses dribbles virevoltants. Il est élu meilleur joueur argentin de l’année et meilleur jeune joueur d’Europe devant notamment un certain Cristiano Ronaldo. 

En 2006, il dispute la Coupe du Monde en Allemagne, mais ne joue pas beaucoup. Il est derrière dans la hiérarchie, mais cela ne l’empêche pas de marquer son premier but contre la Serbie en phase de groupe. À 19 ans, son ascension se fait à vitesse grand V.

La montée en puissance fulgurante: 2007

Triplé contre le Real Madrid le 10 mars 2007

Lionel Messi n’est plus le jeune joueur prometteur, il s’installe dans le 11 titulaire au détriment de Ludovic Giuly. Il enchaîne les belles prestations et se distingue par un hat-trick contre l’ennemi, le Real Madrid, le 10 mars 2007. De plus, le FC Barcelone est réduit à 10 ce qui donne encore plus de crédit à sa prestation. 

La comparaison avec Maradona

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

Diego Maradona with Lionel Messi in the TV show La Noche del Diaz on August 29th, 2005.
Photo : LaPresse / Icon Sport

Au-delà de sa taille et de son style de jeu, Messi va encore plus pousser la comparaison avec son illustre ainé. Tout d’abord en avril 2007, il marque un but en tout point similaire au légendaire but de Maradona en Coupe du Monde. Il part de très loin, 62 m de la cage, dribble 6 joueurs et marque ce but venu d’ailleurs qui marque de son sceau la comparaison avec El Pibe de Oro. Mais ce n’est pas tout, comme un symbole, un mois plus tard, en juin, il marque de la main poussant la comparaison à son paroxysme.

2009 – 2021: Messi: la légende

Il y a tant à dire sur la carrière de La Pulga. Il a marqué d’innombrable buts, on y reviendra, il a remporté beaucoup de trophées, individuels et collectifs. Mais ce qui impressionne le plus, c’est sa grande régularité. Il est incomparable et ce qu’il a fait avec Barcelone durant cette période est absolument fantastique. Il n’y a pas assez de superlatifs pour qualifier ce qu’il a fait pour le football. Durant cette période, il a mis un point d’honneur à battre records sur records. Il est ce joueur inclassable qui a eu une carrière riche et sans temps mort. 

Des entraîneurs avec qui il a tout gagné

Outre Frank Rijkaard (2003/2008) qui l’a lancé dans le grand bain, Messi a eu plusieurs entraîneurs dont il a fait le bonheur. Le plus illustre, Pep Guardiola (2008/2012) aura eu le mérite de faire passer Messi dans une autre dimension. C’est bien simple, avec GuardiolaMessi a remporté pas moins de deux fois chaque compétition qu’ils ont eue l’opportunité de jouer. Autrement dit toutes les compétitions de club possible. Les deux sont indissociables, mais si Messi peut remercier son entraîneur de l’époque, l’inverse est encore plus vrai.

Puis il y a eu Tito Vilanova, Gerardo Martino, Luis Enrique, Ernesto Valverde, l’éphémère Quique Setien et enfin le dernier Ronald Koeman. Chacun d’entre eux à pu bénéficier du talent de Messi, dans tous les aspects du jeu. Tous ont eu un lien avec La Pulga qui a pris une énorme dimension dans le club catalan. Il y a eu des hauts et des bas pour chacun d’entre eux, mais ce qui les unit, c’est que Messi a toujours été constant et performant.

Les 6 ballons d’or

De 2009 à 2012, durant l’ère GuardiolaMessi a tout raflé. En empochant 4 ballons d’or à la suite, il marque le football de son empreinte. Irrésistible, il fait l’unanimité par son talent. Tout le monde le considère comme le meilleur joueur et seul Cristiano Ronaldo va l’empêcher d’enchaîner en 2013 avec un cinquième ballon d’or. Mais Messi récupère son titre en 2015 avant de laisser de nouveau à son rival de toujours la récompense à sa place. Luka Modric sera le seul à venir détrôner le duo infernal en 2018, après une Coupe du Monde plus que réussie. Mais il en fallait plus pour arrêter La Pulga, en effet en 2020, il franchit une nouvelle barre en remportant un 6e ballon d’or. Il repasse alors devant CR7 (5 ballons d’or).

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

(191203) — PARIS, Dec. 3, 2019 (Xinhua) — Barcelona’s Argentinian forward Lionel Messi poses with the trophies during the Ballon d’Or 2019 awards ceremony at the Theatre du Chatelet in Paris, France, Dec. 2, 2019. (Photo by Aurelien Morissard/Xinhua) (Photo by Xinhua/Sipa USA)
Photo by Icon Sport – Lionel MESSI – Theatre du Chatelet – Paris (France)

Un palmarès de géant (FC Barcelone): 35 titres

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

Il a connu plus de difficultés avec l’Argentine: 3 titres et une finale de Coupe du Monde

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

Il ne fait aucun doute que Messi a tout raflé sur son passage. Il a tout gagné, sauf la Coupe du Monde et il n’est pas passé loin. De plus, il a activement participé à la plupart de ces trophées. Messi est insatiable et il a aussi pu profiter des belles années barcelonaises pour gagner encore plus. Tout ce qu’il a remporté, il peut en être fier mais il est difficile de le mesurer tant c’est exceptionnel.

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

Lionel MESSI et le trophee – 28.05.2011 – Manchester United / Barcelone – Finale Champions League 2010/2011 -Wembley – Photo : Philippe Perusseau / Icon Sport

Des buts, des buts et encore des buts

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

 

Des passes décisives: une spécialité

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

Avec l’Argentine, Messi a marqué de nombreuses fois : 76 en 151 matchs. Son ratio est exceptionnel. Il a marqué 0.86 fois par match en 17 ans et 0.40 fois passeur décisif par match. Le bilan est donc exceptionnel. Messi a été décisif 1.25 fois par match depuis le début de sa carrière avec le FC Barcelone (buts et passes décisives comprises). On est face à des chiffres qui donnent le vertige. Si l’on rapporte les buts en nombre de minutes jouées avec le FC Barcelone (63 507 min) son ratio se porte à un but toutes les 94 minutes. Pour les passes décisives, il culmine à une passe décisive toutes les 208 minutes. En global cela nous donne un chiffre ahurissant de régularité où Lionel Messi a été décisif toutes les 65 minutes de jeu.

Un homme de records

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

Avec Messi, tout est démesuré. Il n’en finit plus de battre des records. Il a réalisé des choses extraordinaires et sa carrière n’est pas finie. Il lui reste de quoi aller en chercher d’autres. Quand on fera les comptes à la fin on ne pourra qu’admirer le parcours de ce garçon au parcours si singulier. Il a prouvé que la régularité au plus haut niveau était possible et n’a eu de cesse de surprendre. On peut aussi rajouter quelques records avec l’albicéleste, il détient le record du nombre de sélections, 151 mais aussi du nombre de buts, 76. Tout comme on l’a vu plus haut, il est le plus jeune joueur Argentin à avoir marqué en Coupe du Monde : 18 ans et 357 jours. Pour la petite anecdote, le roi Pelé a marqué 77 buts avec le Brésil, Messi n’est plus qu’à une petite unité de ce record. Mais où et quand va-t-il s’arrêter ?

Duel avec CR7

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

Cristiano Ronaldo / Lionel Messi – 23.03.2014 – Real Madrid / Barcelone – 29eme journee de Liga

On ne devient pas un si grand joueur sans un concurrent de taille. Durant 10 saisons, Messi a eu comme meilleur ennemi un certains Cristiano Ronaldo. Les deux hommes ont partagé les ballons d’or, ils se sont affronté sur le terrain des buts et des records. C’est l’une des plus grandes rivalités de ce sport et les deux hommes sont bien conscients que cela les a aidés à performer et à durer dans le temps. 

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

On aurait pu rajouter les nombres de triplés, 54 pour Messi contre 57 pour Ronaldo, ou encore le nombre de buts en Ligue des Champions, 120 pour Messi contre 134 pour CR7. On aurait aussi pu pointer le nombre de buts en sélection nationale, Messi culmine à 76 en 151 matchs pendant que Ronaldo a atteint les 109 buts en 179 sélections. Le duel titanesque que se livrent les deux meilleurs joueurs des 15 dernières années est sans fin. Messi a clairement l’avantage, mais domine de peu. Les deux joueurs s’approchent de la fin de carrière et l’on pourra regarder plus précisément l’impact qu’ils auront eu dans leur sport. Dans tous les cas, Messi a grandi avec son ombre CR7 et cela lui a permis de ne jamais se relâcher nous créditant de certaines des plus belles heures du football.

Messi un style à part

Messi est l’un des meilleurs joueurs de l’histoire balle au pied, son centre de gravité bas lui permet de changer de direction tout en garantissant un contrôle de la balle hors du commun. C’est un formidable dribbleur qui possède un taux de réussite exceptionnel. Messi est un incroyable finisseur, son nombre de buts l’atteste et il est tout aussi adroit quand il s’agit de régaler ses partenaires de ses passes lumineuses. Passes courtes, passes longues, passes en profondeur, aucune ne lui résiste. Il est aussi un tireur de coup franc hors pair capable de faire mouche de manière régulière.

Dans le jeu, Messi défend peu et ne court pas beaucoup en moyenne et bien sûr, le jeu aérien n’est pas sa spécialité. Il préfère largement le jeu au sol et apprécie de rentrer dans l’axe quand il est sur le côté gauche. Cela lui permet de mieux fixer la défense pour déclencher une passe ou une frappe, dans les deux cas le danger est permanent. Sa capacité, à garder le ballon sans jamais le perdre lui vaut parfois d’être victime de vilaines fautes. Cela peut être utile quand on connaît sa qualité de pied sur coup franc direct et indirect. Messi est incroyable quand il s’agit d’être décisif, il trouve toujours des angles pour marquer ou faire la passe tout en jouant à très grande vitesse. Il est déstabilisant pour les défenseurs qui commencent à le connaître, mais ont toujours autant de mal pour l’arrêter. Avec lui, le danger peut venir de partout.

Infographie des buts de Messi

 

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

On peut voir que l’Argentin est polyvalent. Bien sûr, l’essentiel de ses buts est marqué de son bon pied mais il a su au fil du temps marquer de la tête et du pied-droit preuve de son grand talent de buteur. Quand il s’agit de regarder dans quelles circonstances, il marque ses buts, même constat, il a marqué principalement dans le jeu, mais est aussi un incroyable tireur de coups francs. Quant aux penalties, ils lui ont apporté un gros plus dans sa quête aux records.

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

Quid de sa place dans l’effectif du PSG.

Lionel Messi va donc rejoindre, Neymar, Kylian Mbappé, Sergio Ramos, Marco Verratti et tant d’autres grands joueurs au PSG. Il n’avait peut-être pas ce plan de carrière en tête, mais son destin se déroulera désormais loin de Barcelone. À Paris, il vient ajouter une touche de génie, d’imprévisibilité. Avec son CV, il peut apporter toute l’expérience nécessaire pour aller au bout des compétitions. Individuellement, il va faire peur à toutes les défenses de Ligue 1, avec ses acolytes de l’attaque, si tout se passe bien, cela peut être phénoménal tant sur le papier les trois impressionne. 

On le sait, Messi peut marquer à tout moment, mais il peut aussi prendre le jeu à son compte. À Paris, il sera aidé par de grands joueurs. Messi a l’habitude de jouer côté droit. Cela lui permet de rentrer dans l’axe avec son pied gauche. Cela fait mouche à chaque fois. Ça tombe bien, A.Hakimi, latéral droit de 22 ans, apprécie de prendre son côté pour délivrer des centres. La Pulga pourra se servir de ses appels pour changer de côté ou bien, il pourra s’appuyer sur le Marocain peu avare en appel et en effort.

4231/442/433/352 ?

Pochettino le répète sans cesse, le schéma importe peu, c’est l’animation qui compte. Mais dans les 3 tactiques avec 4 défenseurs, il y a de fortes chances pour qu’il occupe le côté droit. Sa mobilité, sa liberté fera en sorte qu’il puisse prendre l’axe, mais c’est bien du côté qu’il prendra ses aises. Si Pochettino désire jouer avec une défense à 3, Messi pourra être positionné en numéro 10 derrière Neymar et Mbappé. Dans tous les cas de figure, les attaquants parisiens risquent de beaucoup tourner pour déstabiliser les adversaires. 

Moins d’espace en Ligue 1 ?

Dans le championnat de France, Messi va se confronter à des équipes plus regroupées, moins joueuses qu’en Liga. Mais cela ne sera pas un problème pour lui qui trouve toujours des solutions. C’est un réel atout pour cette attaque parisienne qui a parfois du mal à casser le verrou des adversaires. De plus, La Pulga est habituée à ultra-dominer et à jouer face à des blocs bas, avec Barcelone et le tiki taka, cher à GuardiolaMessi a toujours été ultra-performant. Il apprécie de jouer avec les latéraux et ses partenaires d’attaques. Il va vite dans l’exécution, cela pourrait être un énorme problème pour les adversaires.

L’âme d’un capitaine

Pour beaucoup de joueurs du PSG voir arriver Messi va être un grand évènement. Son pedigree est tel que son aura pourrait rejaillir sur tout un groupe. De plus, Messi a toujours été capitaine ces dernières années et avec l’arrivée de Sergio Ramos et Georginio Wijnaldum, le PSG s’est armé de plusieurs joueurs capables de mener cette équipe vers les sommets. Il aura forcément un rôle de leader.

Tout recommencer à Paris

Messi ne connaît que le FC Barcelone en club, mais là encore, son expérience devrait lui permettre de s’adapter. Il a cette intelligence de jeu qui fait les grands champions. Il ne sera pas seul, avec Sergio Ramos, très expérimenté lui aussi, ils vont tous deux apporter un vrai plus dans l’agressivité sur et en dehors des terrains. On lui souhaite bonne chance dans sa nouvelle aventure et tout se passera bien. Le PSG a de la chance de l’avoir dans ses rangs, c’est la certitude de réussir à se montrer dangereux face aux adversaires. La présence du trio offensif pourrait à elle seule faire baisser les blocs adverses et réduire leurs velléités offensives de peur de se faire contrer. On a hâte que la saison commence, Paris est magique et Messi en sera l’un des principaux artisans.

Edito - Lionel Messi signe au PSG: présentation d'un des meilleurs joueurs de tous les temps

Argentina’s Lionel Messi is thrown into the air by teammates after winning 2021 Copa America football tournament final match against Brazil in Rio de Janeiro, Brazil, on July 10, 2021. Photo by Lucio Tavora/Xinhua/ABACAPRESS.COM
By Icon Sport – Lionel MESSI – Maracana – Rio de Janeiro (Bresil)

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG